Maison &
  Bricolage

Que faire du white spirit usagé ?

Que faire du white spirit usagé ?
de : "ast"
le : mardi 18 mars 2008 a 07h57

Bjr,
Les pinceaux, rouleaux etc se lavent au white spirit.
Mais ou jette t'on le white spirit, aux égouts ?


Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : "Gerard"
le : mardi 18 mars 2008 a 08h03

"ast" a écrit :
Bjr,
Les pinceaux, rouleaux etc se lavent au white spirit.
Mais ou jette t'on le white spirit, aux égouts ?

bonjour,
Perso. je le stock dans un bidon de 5 / 10 litres , et quand il est plein je
le dépose a la déchetterie ....
c'est tout ....
Mais surtout pas dans les egouts ...

Re: Que faire du white spirit us
de : "ast"
le : mardi 18 mars 2008 a 08h08

Mais ou jette t'on le white spirit, aux égouts ?
Une grosse boite de Nescafe! Le white decante et on peut avec faire la
fois suivante un premier nettoyage des pinceaux. Lorsqu c'est plein,
direction la dechetterie la plus proche.. et nouveau pot de Nescafe.
J.D.

ok, je me doutais bien qu'il ne fallait pas jeter le white spirit n'importe ou.

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : "Stanislas"
le : mardi 18 mars 2008 a 08h18

"ast" a écrit :
Bjr,
Les pinceaux, rouleaux etc se lavent au white spirit.
Mais ou jette t'on le white spirit, aux égouts ?

Bonjour,
Voici une idée que j'ai eue en observant un bidon translucide de wite Spirit
usagé que j'avais laissé trainer chez moi et que je n'ai jamais testée.
Si on ne bouge pas le bidon il se forme un dépôt dans le bidon par
décantation. Une grande partie du contenu devient parfaitement claire.
Je pensais monter sur le coté d'un bidon un petit robinet situé au 1/3
inférieur de la hauteur pour récupérer le White Spirit propre
et l'utiliser à nouveau.
Bien entendu le dépôt (et le bidon) doivent être portés à la déchetterie
Je pensais utiliser un petit robinet plastique vendu pour fabriquer les
systèmes d'arrosage.
Peut-être même qu'un simple trou après décantation sans bouger le bidon
ferait l'affaire pour récupérer le White Spirit propre.
Qu'en pensez-vous ?

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : cartomi
le : mardi 18 mars 2008 a 08h26

ast a pensé très fort :
Bjr,
Les pinceaux, rouleaux etc se lavent au white spirit.
Mais ou jette t'on le white spirit, aux égouts ?

pour le nettoyage des pinceaux/rouleaux je le recycle jusqu'a
epuisement..
apres nettoyage je le stocke dans une bouteilles plastique qui est
remplie au fur et a mesure des rincages (il en faut peu pour un
pinceau, au bout de quelques jours/semaine les pigments se déposent au
fond, il suffit de recuperer le liquide clair, et le cycle repart


Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : "ricco"
le : mardi 18 mars 2008 a 08h31

"Jide" a écrit :
Mais ou jette t'on le white spirit, aux égouts ?
Une grosse boite de Nescafe! Le white decante et on peut avec faire la
fois suivante un premier nettoyage des pinceaux. Lorsqu c'est plein,
direction la dechetterie la plus proche.. et nouveau pot de Nescafe.
J.D.

normalement on n' utilise pas de recipients alimentaires pour des produits
chimiques, quoi que le Nescafé, c'est peut être considéré comme produit
chimique :=)
eric

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : e.geneste@free.fr
le : mardi 18 mars 2008 a 08h34

On 18 mar, 08:57, "ast" a écrit:
Bjr,
Les pinceaux, rouleaux etc se lavent au white spirit.
Mais ou jette t'on le white spirit, aux égouts ?

Comme déjà dit, le mettre dans un bidon de 5 litres.
Il est souvent préférable d'avoir deux bidons ; un pour le white et
l'autre pour l'acétone. Car, dans le bidon, il va y avoir une
sédimentation des pigments de peinture (plus importante dans le white
que dans l'acétone). Si bien que l'on peut réutiliser ces solvants
usagés pour un pré-nettoyage des ustensiles de peintures. Et ceci
induit une économie très importante de solvant.
Ensuite, inutile de le déposer en déchèterie. Il faut simplement le
mettre dans le bac gris des ordures ménagères. Il va servir des
combustible à l'usine de recyclage. En déchèterie, il suit le même
chemin puisqu'il va dans le bac des déchets incinérables.
J'en profite aussi pour dire que l'huile de friture doit suivre le
même chemin.

Re: Que faire du white spirit us
de : "AB"
le : mardi 18 mars 2008 a 09h14

Jide a ?it:
Mais ou jette t'on le white spirit, aux égouts ?
Une grosse boite de Nescafe! Le white decante et on peut avec faire
la
fois suivante un premier nettoyage des pinceaux. Lorsqu c'est plein,
direction la dechetterie la plus proche.. et nouveau pot de Nescafe.
J.D.

ça m'embête de devoir acheter ce mauvais café alors que le n'en bois
pas !!!
AB

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : "Ael Rowen Terence"
le : mardi 18 mars 2008 a 09h17

a écrit :
On 18 mar, 08:57, "ast" a écrit:
Bjr,
Ensuite, inutile de le déposer en déchèterie. Il faut simplement le
mettre dans le bac gris des ordures ménagères.

Hooo, et ce bac gris, le trouve-t-on GSB ?
Ou alors puis-je prendre un poubelle noire que je repeindrai en gris ?
:-)

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : Cumbalero
le : mardi 18 mars 2008 a 10h07


Ensuite, inutile de le déposer en déchèterie.

Bien sûr que si! Extrait de la fiche toxicologique: "Conserver les
déchets dans des récipients spécialement prévus à cet effet et =
les
éliminer dans les conditions autorisées par la règlementation"
combustible à l'usine de recyclage. En déchèterie, il suit le mê=
me
chemin puisqu'il va dans le bac des déchets incinérables.
Non, il va dans le circuit des produits toxiques, comme les restes de
peinture par exemple.
J'en profite aussi pour dire que l'huile de friture doit suivre le
même chemin.

T'as raison, quitte à rédiger un post avec une bêtise, autant en me=
ttre
2 dedans. Les huiles de fritures font l'objet d'un circuit particulier
d'incinération. Tu as peut-être déjà entendu le mot "dioxines"?
A+
JF

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : - Jim CANADA -
le : mardi 18 mars 2008 a 10h10

"ast" a écrit :
Bjr,
Les pinceaux, rouleaux etc se lavent au white spirit.
Mais ou jette t'on le white spirit, aux égouts ?

Stocker dans les bidons à eau déminalisée pour fers à repasser et...
déchèterie ; à Paris, si on ne peut pas se déplacer vers la déchèterie (en
Banlieue), on peut appeler le SERVICE DE LA PROPRETE, "servide ces déchets
toxiques", Tél. : 01 43 61 57 36. Vaut mieux attendre d'avoir 3 ou 4 bidons
!*
J'ai préparé des étiquettes Laser toutes prêtes pour coller sur mes bidons ;
comme çà, qaund je pars en vacances, je les laisse à ma gardinne d'immeuble
et elle appelle...

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : - Jim CANADA -
le : mardi 18 mars 2008 a 10h14

"Stanislas" a écrit :
Voici une idée que j'ai eue en observant un bidon translucide de wite
Spirit usagé que j'avais laissé trainer chez moi et que je n'ai jamais
testée.
Si on ne bouge pas le bidon il se forme un dépôt dans le bidon par
décantation. Une grande partie du contenu devient parfaitement claire.
Je pensais monter sur le coté d'un bidon un petit robinet situé au 1/3
inférieur de la hauteur pour récupérer le White Spirit propre
et l'utiliser à nouveau.
Bien entendu le dépôt (et le bidon) doivent être portés à la déchetterie
Je pensais utiliser un petit robinet plastique vendu pour fabriquer les
systèmes d'arrosage.
Peut-être même qu'un simple trou après décantation sans bouger le bidon
ferait l'affaire pour récupérer le White Spirit propre.
Qu'en pensez-vous ?

L'un des Internautes de ce forum (?) l'a suggéré l'année dernière ;
néanmoins, tu dois attendre de nombreux mois et le filter impérativement et
el mettre dans des bidons "propres". C'est ce que je fais avec le diluant
BIOFA, qui est extrêmement cher mais n'est pas trop toxique à respirer ;
il est proche du White mais tous les polluants dansgereux à respirer ont été
filtrés, mieux qu'avec les White sans odeur ! Il est, donc, essentiel de le
récupérer après décantation et filtrage ! Attention, le diluant BIOFA est
conçu pour les laques BIOFA (à diluant) ; je ne sais pas s'il conviendrait
aux peintures du commerce et quel en serait l'interêt ! ?

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : "Eric WISNIEWSKI"
le : mardi 18 mars 2008 a 10h48

"ast" a écrit :
Bjr,
Les pinceaux, rouleaux etc se lavent au white spirit.
Mais ou jette t'on le white spirit, aux égouts ?


Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : e.geneste@free.fr
le : mardi 18 mars 2008 a 10h54

On 18 mar, 11:07, Cumbalero a écrit:
> Ensuite, inutile de le déposer en déchèterie.
> combustible à l'usine de recyclage. En déchèterie, il suit le mê=

me
> chemin puisqu'il va dans le bac des déchets incinérables.
Non, il va dans le circuit des produits toxiques, comme les restes de
peinture par exemple.

Pas dans les déchèteries de la Communauté Urbaines de Bordeaux. Et je
doute que cela soit différent dans les autres villes au vue d'une des
émissions de M6.
Il y a bien des déchèteries spécialisées comme Onyx sur Bordeaux mai=
s
ils rigolent doucement si un particulier leur amène un bidon de 5l de
white.
Et en plus ils font payer le prix fort !
> J'en profite aussi pour dire que l'huile de friture doit suivre le
> même chemin.
T'as raison, quitte à rédiger un post avec une bêtise, autant en met=

tre
2 dedans. Les huiles de fritures font l'objet d'un circuit particulier
d'incinération. Tu as peut-être déjà entendu le mot "dioxines"?

Dioxine ? Oh que oui ! Mais il faut savoir que la dioxine est formée
par tout processus d'incinération et l'huile végétale de friture sera
une des substances qui en formera le moins. Les usines d'incinération
sont maintenant pourvues de filtration pour éviter au mieux ces
rejets.
Le circuit particulier des huiles, c'est uniquement pour les pro
(restaurants et autres).
Ce n'est pas une bêtise de dire qu'il vaut mieux jeter l'huile de
friture dans la poubelle ménagère que dans l'égout !
Même si je suis d'accord avec toi sur un tri des déchets plus
poussé ;-)

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : "aski"
le : mardi 18 mars 2008 a 11h56

Salut,
"Cumbalero" a écrit dans le message de groupe de
T'as raison, quitte à rédiger un post avec une bêtise, autant en mettre 2
dedans. Les huiles de fritures font l'objet d'un circuit particulier
d'incinération. Tu as peut-être déjà entendu le mot "dioxines"?

Les dioxines sont produites par des composés chlorés portés à une certaine
température.
À ma connaissance, il n'y a pas de chlore dans les huiles de friture.

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : "Aurore"
le : mardi 18 mars 2008 a 12h07

"Eric WISNIEWSKI" a écrit dans le message de
Le white se récupére pratiquement à l'infini, par décantation
exclusivement..

La question est de savoir comment on se débarrasse de la décantation.

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : Cumbalero
le : mardi 18 mars 2008 a 12h03

aski a écrit :
Les dioxines sont produites par des composés chlorés portés à u=
ne
certaine température.
=C0 ma connaissance, il n'y a pas de chlore dans les huiles de friture.=

A ma connaissance, il n'y a pas de chlore sur la viande, mais le contact =
direct de la flamme dessus en produit...
Graisse + très haute température -> dioxines.
A+
JF

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : "Stanislas"
le : mardi 18 mars 2008 a 12h08

"Aurore" a écrit :
"Eric WISNIEWSKI" a écrit dans le message de
Le white se récupére pratiquement à l'infini, par décantation
exclusivement..

La question est de savoir comment on se débarrasse de la décantation.
La déchetterie est le seul endroit approprié (et autorisé)

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : Cumbalero
le : mardi 18 mars 2008 a 12h05

Pas dans les déchèteries de la Communauté Urbaines de Bordeaux. E=
t je
doute que cela soit différent dans les autres villes au vue d'une des=
émissions de M6.
Celles où ils disaient que celles de la Cummunauté Urbaine de Lille
étaient exemplaires? Ca tombe bien, je vais à celle de Roubaix...
Ce n'est pas une bêtise de dire qu'il vaut mieux jeter l'huile de
friture dans la poubelle ménagère que dans l'égout !

Vu comme ça oui, mais moi je dépose à la déchetterie. Et question=

friture, ça je peux croire que j'en fais plus que toi :-P
A+
JF

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : "aski"
le : mardi 18 mars 2008 a 12h44

"Cumbalero" a écrit dans le message de groupe de
aski a écrit :
Les dioxines sont produites par des composés chlorés portés à une
certaine température.
À ma connaissance, il n'y a pas de chlore dans les huiles de friture.

A ma connaissance, il n'y a pas de chlore sur la viande, mais le contact
direct de la flamme dessus en produit...
Graisse + très haute température -> dioxines.
A+
JF

Tu confonds avec les hap. :D(

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : Cumbalero
le : mardi 18 mars 2008 a 12h49

aski a écrit :
Tu confonds avec les hap. :D(
Combustion d'une tonne de carcasses animales: 5 à 500 =B5g I-TEQ de
dioxines et furanes émis dans l'air... Elles vont à la piscine avant
:-P

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : cartomi
le : mardi 18 mars 2008 a 13h23

J'en profite aussi pour dire que l'huile de friture doit suivre le
même chemin.

oui, mais dans le reservoir de l'auto (si c'est un diesel...) pour
porter le reste a la dechetterie

Re: Que faire du white spirit us
de : anonymous
le : mardi 18 mars 2008 a 17h22

"Jide" a écrit :
normalement on n' utilise pas de recipients alimentaires pour des
produits chimiques

Tres juste mais le pot sans son etiquette est absolument transparent et
il faudrait etre un peu bizarre pour confondre une poudre de Nes avec du
white..
J.D.

OUI, il suffit d'avoir une règle claire : on retire immédiatement
l'étiquette de tout récipient qui ne recevra pas ce qu'il avait à l'origine
et à mettre une étiquette expliquant, clairement et en très gros, ce qu'il
va y avoir désormais. De plus, on ne place jamais plus ce récipient dans un
lieu où une confusion pourrait être possible la nuit par exemple.
Ainsi, peu de risque.

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : "aski"
le : mardi 18 mars 2008 a 17h36

"Cumbalero" a écrit dans le message de groupe de
aski a écrit :
Tu confonds avec les hap. :D(
Combustion d'une tonne de carcasses animales: 5 à 500 µg I-TEQ de dioxines
et furanes émis dans l'air... Elles vont à la piscine avant? :-P

C'est un facteur d'émission relevé dans :
http://fr.wikipedia.or....
Lis le paragraphe "Sources" et tu pourras vérifier ce que j'ai avancé.
Je me demande quand-même ce qu'ils mettent dans leurs farines animales pour
produire des dioxines et furanes.
De même, on indique un facteur d'émission pour la production de l'acier.
Ceci ne signifie pas que la combustion de l'acier émet des dioxines mais que
certains ateliers en émettent.

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : cartomi
le : mardi 18 mars 2008 a 18h18

aski a émis l'idée suivante :
C'est un facteur d'émission relevé dans :
http://fr.wikipedia.or....
Lis le paragraphe "Sources" et tu pourras vérifier ce que j'ai avancé.

voui, mais d'un autre côté , il y a parfois des Co####ies dans
Wikipedia

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : "aski"
le : mardi 18 mars 2008 a 18h28

Bonsoir,
"cartomi" a écrit dans le message de groupe de
aski a émis l'idée suivante :
C'est un facteur d'émission relevé dans :
http://fr.wikipedia.or....
Lis le paragraphe "Sources" et tu pourras vérifier ce que j'ai avancé.

voui, mais d'un autre côté , il y a parfois des Co####ies dans Wikipedia
D'accord avec toi, mais je n'ai pas eu besoin de ce lien pour répondre à
Cumlabero.
J'ai seulement constaté qu'il avait sûrement relevé ces renseignements chez
wikipedia.
Il faut de toute façon prendre les informations avec un certain recul.

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : "Eric WISNIEWSKI"
le : mardi 18 mars 2008 a 18h59

"Aurore" a écrit :
"Eric WISNIEWSKI" a écrit dans le message de
> Le white se récupére pratiquement à l'infini, par décantation
> exclusivement..
La question est de savoir comment on se débarrasse de la décantation.

La poubelle , pour 1000 ml de white il y a environ 10 ml de dépot (une
croute gélifiée). Le TROLL est bien parti!

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : "Aurore"
le : mardi 18 mars 2008 a 19h13

"Eric WISNIEWSKI" a écrit dans le message de
> > Le white se récupére pratiquement à l'infini, par décantation
> > exclusivement..
>
> La question est de savoir comment on se débarrasse de la décantation.

La poubelle , pour 1000 ml de white il y a environ 10 ml de dépot (une
croute gélifiée). Le TROLL est bien parti!

Tu n'as sans doute pas remarqué que l'objet du message est "Que faire du
white spirit usagé ?"

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : "jean luc prigent"
le : mardi 18 mars 2008 a 20h09

"Stanislas" a écrit :
Voici une idée que j'ai eue en observant un bidon translucide de wite
Spirit usagé que j'avais laissé trainer chez moi et que je n'ai jamais
testée.
Si on ne bouge pas le bidon il se forme un dépôt dans le bidon par
décantation. Une grande partie du contenu devient parfaitement claire.
Je pensais monter sur le coté d'un bidon un petit robinet situé au 1/3
inférieur de la hauteur pour récupérer le White Spirit propre
et l'utiliser à nouveau.
Bien entendu le dépôt (et le bidon) doivent être portés à la déchetterie
Je pensais utiliser un petit robinet plastique vendu pour fabriquer les
systèmes d'arrosage.

c'est ce que je fais, sans robinet, je transvase le haut du bidon de recup
dans un autre bidon, pas de traces colorees ou autre. largement suffisant
pour diluer de la peinture (ou nettoyage)

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : "vocatus"
le : mercredi 19 mars 2008 a 15h07

"AB" a écrit :
Jide a écrit:
Mais ou jette t'on le white spirit, aux égouts ?
Une grosse boite de Nescafe! Le white decante et on peut avec faire la
fois suivante un premier nettoyage des pinceaux. Lorsqu c'est plein,
direction la dechetterie la plus proche.. et nouveau pot de Nescafe.
J.D.

ça m'embête de devoir acheter ce mauvais café alors que le n'en bois pas
!!!
AB

= = =
Bonjour
decantation
puis liquide versé dans le BRGD ( bidon de recuperation globale
domestique )
Le reste, le pot dans un journal et un coup de marteau
dessus direct ordures menagères , incinerateur absorbant les dioxines
BRGD savant melange non explosif de :
xylo/huile de vidange/huiles en solde/huile de lin/essence de terbenthine/
white
qui rechauffé naturellement aux doux rayons printanniers
permet de traiter au pinceau badigeon toutes charpentes de baraquement .
ou de cabane au fond du jardin
le soleil estival suivant permettant au bois de ressuer naturellement
l'excedent
tamponné au balai à franges le cas echéant
V
..

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : "vocatus"
le : mercredi 19 mars 2008 a 15h14

"Stanislas" a écrit :
"Aurore" a écrit :
"Eric WISNIEWSKI" a écrit dans le message de
Le white se récupére pratiquement à l'infini, par décantation
exclusivement..

La question est de savoir comment on se débarrasse de la décantation.
La déchetterie est le seul endroit approprié (et autorisé)
==
ah bon ...
et comment vous séparez votre decantation au fond du pot de cornichons
( pas de Naisse kfé chez moi et je préfère le plateau de relevage en petale
dans les pots de cornichon )
du verre de l'emballage
tant que j'y suis comment faites vous pour detacher toutes les encres
d'imprimere
des emballages jetés aux OM
Un journal posé au sol ( et isolé de celui-ci )
et imbibé du white usagé , il seche au soleil
Reste plus que la couleur
il est passé où le ouite spirite ?
V

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : "Stanislas"
le : mercredi 19 mars 2008 a 15h28

"vocatus" a écrit :
"Stanislas" a écrit :
"Aurore" a écrit :
"Eric WISNIEWSKI" a écrit dans le message
de

Le white se récupére pratiquement à l'infini, par décantation exclusivement..
La question est de savoir comment on se débarrasse de la décantation.
La déchetterie est le seul endroit approprié (et autorisé)
==
ah bon ...
et comment vous séparez votre decantation au fond du pot de cornichons
( pas de Naisse kfé chez moi et je préfère le plateau de relevage en
petale
dans les pots de cornichon )
du verre de l'emballage
tant que j'y suis comment faites vous pour detacher toutes les encres
d'imprimere
des emballages jetés aux OM
Un journal posé au sol ( et isolé de celui-ci )
et imbibé du white usagé , il seche au soleil
Reste plus que la couleur
il est passé où le ouite spirite ?
V

Pas de pot de cornichons : Un récipient en plastique.
On donne les deux à la déchetterie.

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : Cumbalero
le : mercredi 19 mars 2008 a 15h47

vocatus a écrit :

Un journal posé au sol ( et isolé de celui-ci )
et imbibé du white usagé , il seche au soleil
Reste plus que la couleur
il est passé où le ouite spirite ?

Je te renvoie à la fiche toxicologique du white spirit.
Et quand il est usagé, tout ce qui a décanté au fond, c'est telleme=
nt un
mélange inconnu de composés divers et étranges que ça me semble
largement justifier le fait d'aller à la déchetterie.

JF

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : "vocatus"
le : mercredi 19 mars 2008 a 17h44

"Cumbalero" a écrit :
vocatus a écrit :
Un journal posé au sol ( et isolé de celui-ci )
et imbibé du white usagé , il seche au soleil
Reste plus que la couleur
il est passé où le ouite spirite ?

Je te renvoie à la fiche toxicologique du white spirit.
RE : j'suis pas compétent pour certifier ma lecture
Et quand il est usagé, tout ce qui a décanté au fond, c'est tellement un
mélange inconnu de composés divers et étranges
RE : ben chez moi cela s'appelle des restes de peinture
....vu que par cheu nous on peint sur un support propre
ou préparé comme tel
que ça me semble
largement justifier le fait d'aller à la déchetterie.
RE : ben ca en fait des km AR pour aller porter , à la bonne heure
d'ouverture un simple pot de cornichons
même en vélo
je ne sais si sur le plan global c'est rentable pour la planete
vu le nombre de véhicules que je bloque aux balises sur l'axe
principal en descente et qui doivent reaccelerer pour reprendre le
fil de circulation
V
..

JF

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : Cumbalero
le : jeudi 20 mars 2008 a 08h18

vocatus a écrit :
RE : ben chez moi cela s'appelle des restes de peinture
Ben oui, mais tu sais comment s'est fabriqué une peinture? moi non, je =
sais juste que je préfère que ça parte dans des circuits contrôlé=
s
d'élimination de déchets.
Et pis bon, le WS, je m'en sers pas que pour la peinture, mais aussi
pour ma chaine de moto, la tronçonneuse, les traces de goudron sur la
voiture... Il doit y avoir que du bon pour l'environnement.
A+
JF

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : - Jim CANADA -
le : jeudi 20 mars 2008 a 11h26

"Cumbalero" a écrit :
vocatus a écrit :
RE : ben chez moi cela s'appelle des restes de peinture
Ben oui, mais tu sais comment s'est fabriqué une peinture? moi non, je
sais juste que je préfère que ça parte dans des circuits contrôlés
d'élimination de déchets.
Et pis bon, le WS, je m'en sers pas que pour la peinture, mais aussi
pour ma chaine de moto, la tronçonneuse, les traces de goudron sur la
voiture... Il doit y avoir que du bon pour l'environnement.
A+
JF
===
Avec les peintures BIOFA, que j'ai commencé à utiliser l'été 2007, le
solvant doit être recyclé mais les restes de peinture sèche peuvent être
jetés aux ordures vu la composition spécifique de ces peintures.

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : "vocatus"
le : jeudi 20 mars 2008 a 15h13

"Cumbalero" a écrit :
vocatus a écrit :
...../...
je
sais juste que je préfère que ça parte dans des circuits contrôlés
d'élimination de déchets.
RE : oui c'est le mieux
mais les incinérateurs modernes sont adaptés pou r les dyoxines
Il y en aurait des litres , je ne dis pas
...mais un fond de bocal ca va direct en OM
Et pis bon, le WS, je m'en sers pas que pour la peinture, mais aussi
pour ma chaine de moto,
RE: prendre du gasoil
..puis recharger la chaine dans un bain
..
la tronçonneuse, les traces de goudron sur la
voiture...
RE : ya des produits spécifiques
Il doit y avoir que du bon pour l'environnement.
RE : oui mais faut pas dramatiser non plus
..
A+
JF

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : cfranco@pobox.com (Christophe Franco)
le : jeudi 20 mars 2008 a 22h37

a écrit:
J'en profite aussi pour dire que l'huile de friture doit suivre le
même chemin.

Là où je vis, le Grand Lyon a pourtant émis une recommandation
officielle, conseillant - en l'absence de filière de recyclage - de
jeter les huiles de fritures directement dans les eaux usées, mais
surtout pas dans les ordures ménagères.

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : Cumbalero
le : vendredi 21 mars 2008 a 08h38

Christophe Franco a écrit :

Là où je vis, le Grand Lyon a pourtant émis une recommandation
officielle, conseillant - en l'absence de filière de recyclage - de
jeter les huiles de fritures directement dans les eaux usées, mais
surtout pas dans les ordures ménagères.

Je trouve justement effarant qu'une métropole comme Lyon n'ait pas de
telle filière.
L'écologie reste donc juste un concept verbal dans la bouche des
politiques, c'est navrant.
A+
JF

Re:
de : "vocatus"
le : vendredi 21 mars 2008 a 09h03

"Christophe Franco" a écrit :
a écrit:
J'en profite aussi pour dire que l'huile de friture doit suivre le
même chemin.

Là où je vis, le Grand Lyon a pourtant émis une recommandation
officielle, conseillant - en l'absence de filière de recyclage - de
jeter les huiles de fritures directement dans les eaux usées, mais
surtout pas dans les ordures ménagères.

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : - Jim CANADA -
le : vendredi 21 mars 2008 a 09h39

"Christophe Franco" a écrit :
a écrit:
J'en profite aussi pour dire que l'huile de friture doit suivre le
même chemin.

Là où je vis, le Grand Lyon a pourtant émis une recommandation
officielle, conseillant - en l'absence de filière de recyclage - de
jeter les huiles de fritures directement dans les eaux usées, mais
surtout pas dans les ordures ménagères.

Dans les eaux usées, cela va colmater les conduites ; cela me semble très
négatif !

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : "JLL"
le : vendredi 21 mars 2008 a 10h24

Tu mets des olives broyées dedans, tu touilles bien et tu laisses évaporer
le white et tu as de l'huile d'olive vierge.
Ca marche aussi avec des cacahuettes mais ca fait de l'huile d'arachide.
JLL
"ast" a écrit :
Bjr,
Les pinceaux, rouleaux etc se lavent au white spirit.
Mais ou jette t'on le white spirit, aux égouts ?


Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : cfranco@pobox.com (Christophe Franco)
le : vendredi 21 mars 2008 a 10h46

Cumbalero a écrit:
> Là où je vis, le Grand Lyon a pourtant émis une recommandation
> officielle, conseillant - en l'absence de filière de recyclage - de
> jeter les huiles de fritures directement dans les eaux usées, mais
> surtout pas dans les ordures ménagères.
Je trouve justement effarant qu'une métropole comme Lyon n'ait pas de
telle filière.

Cela dit, je corrige ce que j'ai dit, après avoir consulté le site du
Grand Lyon, ces préconisations ne sont plus valables, ils disent que
maintenant (depuis 2006) ils ont mis en place une filière de recyclage
des huiles de cuisson usagées, qu'on peut donc apporter en déchetterie.
Ils précisent aussi que les bouteilles d'huile vides peuvent être
recyclées, et préconisent maintenant de les jeter dans les bacs pour
emballages recyclables.

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : cfranco@pobox.com (Christophe Franco)
le : vendredi 21 mars 2008 a 10h48

cartomi a écrit:
aski a émis l'idée suivante :
> C'est un facteur d'émission relevé dans :
> http://fr.wikipedia.or....
> Lis le paragraphe "Sources" et tu pourras vérifier ce que j'ai avancé.
voui, mais d'un autre côté , il y a parfois des Co####ies dans
Wikipedia

Sauf que quand on lit une connerie dans Wikipedia, la moindre des choses
est de la corriger...

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : - Jim CANADA -
le : vendredi 21 mars 2008 a 11h20

"JLL" a écrit :
Tu mets des olives broyées dedans, tu touilles bien et tu laisses évaporer
le white et tu as de l'huile d'olive vierge.
Ca marche aussi avec des cacahuettes mais ca fait de l'huile d'arachide.

Les huiles vierges n'utilisent pas de solvant ; c'est m^me çà et leur degré
d'acidité, qui les distninguent des huiles alimentaires industrielles (Le
sieur).

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : cartomi
le : vendredi 21 mars 2008 a 14h30

Le 21/03/2008, Christophe Franco a supposé :
Sauf que quand on lit une connerie dans Wikipedia, la moindre des choses
est de la corriger...

et ?

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : "Rémi Fasollasi"
le : vendredi 21 mars 2008 a 23h05

- Jim CANADA - a écrit:
Là où je vis, le Grand Lyon a pourtant émis une recommandation
officielle, conseillant - en l'absence de filière de recyclage - de
jeter les huiles de fritures directement dans les eaux usées, mais
surtout pas dans les ordures ménagères.

Dans les eaux usées, cela va colmater les conduites ; cela me semble
très négatif !

L'huile encore... mais la végétaline....

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : "vocatus"
le : samedi 22 mars 2008 a 09h36

"Christophe Franco" a écrit :
cartomi a écrit:
aski a émis l'idée suivante :
> C'est un facteur d'émission relevé dans :
> http://fr.wikipedia.or....
> Lis le paragraphe "Sources" et tu pourras vérifier ce que j'ai avancé.
voui, mais d'un autre côté , il y a parfois des Co####ies dans
Wikipedia

Sauf que quand on lit une connerie dans Wikipedia, la moindre des choses
est de la corriger...

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : cfranco@pobox.com (Christophe Franco)
le : samedi 22 mars 2008 a 12h09

vocatus a écrit:
>> > C'est un facteur d'émission relevé dans :
>> > http://fr.wikipedia.or....
>> > Lis le paragraphe "Sources" et tu pourras vérifier ce que j'ai avancé.
>>
>> voui, mais d'un autre côté , il y a parfois des Co####ies dans
>> Wikipedia
>
> Sauf que quand on lit une connerie dans Wikipedia, la moindre des choses
> est de la corriger...
>
>

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : Cumbalero
le : mardi 25 mars 2008 a 10h57

Jide a écrit :
voui, mais d'un autre côté , il y a parfois des Co####ies dans Wik=
ipedia
Comme dans toutes les encyclopedies , mais d'apres des tests etatsunien=
s,
Mouais. Les USA en terme de référence, je suis sceptique. Tiens, je v=
ais
aller lire l'articule de la version US de wikipedia sur la théorie de
l'évolution...
A+
JF

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : Spinozette
le : mercredi 26 mars 2008 a 13h19

On 18 mar, 11:07, Cumbalero a écrit:
Ensuite, inutile de le déposer en déchèterie.
combustible à l'usine de recyclage. En déchèterie, il suit le même
chemin puisqu'il va dans le bac des déchets incinérables.

Non, il va dans le circuit des produits toxiques, comme les restes de
peinture par exemple.

Pas dans les déchèteries de la Communauté Urbaines de Bordeaux. Et je
doute que cela soit différent dans les autres villes au vue d'une des
émissions de M6.

La déchetterie d'Uzès dispose d'un endroit particulier pour les
peintures, solvants, produits chimiques/phyto, etc.
Y compris pour les bidons contenant encore du produit alors que, vides,
ils iraient dans la benne "tout venant"
Il me semble que l'organisation de collecte des déchets toxiques,
dangereux, spéciaux, etc. dépend aussi de l'existence d'une filière de
collecte et de traitement (cf. transports)

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : Spinozette
le : mercredi 26 mars 2008 a 13h54

Aurore a écrit:
"Eric WISNIEWSKI" a écrit dans le message de
Le white se récupére pratiquement à l'infini, par décantationexclusivement..
La question est de savoir comment on se débarrasse de la décantation.
La poubelle , pour 1000 ml de white il y a environ 10 ml de dépot (une
croute gélifiée). Le TROLL est bien parti!

Tu n'as sans doute pas remarqué que l'objet du message est "Que faire du
white spirit usagé ?"

Allons, Aurore !
Je ne peux rien dire objectivement sur la lecture des autres personnes,
dont Eric, mais j'ai déjà l'impression que l'esquisse d'une ébauche
d'une idée d'itération sur le sujet s'est déjà mise en place…
Mais je peux me tromper ;-))

[gros HS]Re: Que faire du white spirit usagé
de : Spinozette
le : mercredi 26 mars 2008 a 14h21

JLL a écrit:
Tu mets des olives broyées dedans, tu touilles bien et tu laisses évaporer
le white et tu as de l'huile d'olive vierge.
Ca marche aussi avec des cacahuettes mais ca fait de l'huile d'arachide.

Je ne dirais rien sur les caouettes. Je n'aime pas ça (quoique…)
Mais je m'élève en FAUX pour ce qui concerne l'huile d'olive. Même avec
mon 1,58 mètre.
Comment !
Passer plusieurs jours (que dis-je, des semaines), à cueillir les
olives, non piquées bien sûr. Donc les choisir. En décembre et janvier,
bien entendu, parce que c'est la meilleure période, là où elles sont les
plus riches. Donc dans le froid et supporter les engelures et la
bronchite chronique, tout cela pour la grandeur de l'olive.
Les stocker à l'ombre, dans les cassettes appropriées. Mais hors gel.
Passer encore plusieurs jours à les briser menues en ayant "au
préalable et au crayon"** prévu les ustensiles nettoyés pour les stocker
pendant cette opération. Ce qui nécessite une grande intelligence dans
l'art de la prévision et de l'intelligence organisationnelle.
Ajouter cela, résultat d'un long travail, non encore payé, au coût du
médecin qui sera venu pour soigner les engelures, les tombés de
l'échelle, ainsi que les moignons restants de ce que furent les doigts,
et qui ne serait payé de retour que par un bas mélange avec un produit
vulgaire que d'aucun imaginent (faussement d'ailleurs, mais je leur
pardonne, merci Ratzinger) et qualifient d'esprit blanc(saint) ?
Et appeler la fin de cette opération de l'huile d'olive vierge !
C'est une hérésie (allo Jean-Paul ? non, zut, comment il s'appelle le
dernier ?)
N'avez-vous donc jamais remarqué les toutes les huiles d'olive étaient
vierges ? Et cela ne vous a jamais posé question ?
Honte à vous, JLL
Vous n'avez jamais goûté de l'huile d'olive, majoritairement "Picholine"
pour avoir eu une idée aussi sotte que grenue.
:-)))
* il y a juste une idée qui me passe par la tête, mais uniquement par
là, parce que je suis une fille…
*
emprunt d'une excellente émission radiophonique qui n'existe plus
depuis longtemps. Salut Claude V…

Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : Spinozette
le : mercredi 26 mars 2008 a 14h26

- Jim CANADA - a écrit:
"JLL" a écrit :
Tu mets des olives broyées dedans, tu touilles bien et tu laisses
évaporer le white et tu as de l'huile d'olive vierge.
Ca marche aussi avec des cacahuettes mais ca fait de l'huile d'arachide.

Les huiles vierges n'utilisent pas de solvant ; c'est m^me çà et leur
degré d'acidité, qui les distninguent des huiles alimentaires
industrielles (Le sieur).

Mais toutes les huiles, fussent-elles de la marque Lesieur, sont dites
"huile d'olive vierge, première pression à froid".
Depuis que j'habite là où je suis, j'utilise l'huile d'un moulin. C'est
"à froid" aussi. Passez-moi donc votre adresse, que je vous en adresse
1/2 litre :-)

Re: [gros HS]Re: Que faire du white spirit usagé ?
de : Jambedours
le : mercredi 26 mars 2008 a 17h14

Spinozette écrivait
JLL a écrit:
Tu mets des olives broyées dedans, tu touilles bien et tu laisses
évaporer le white et tu as de l'huile d'olive vierge.
Ca marche aussi avec des cacahuettes mais ca fait de l'huile
d'arachide.

Je ne dirais rien sur les caouettes. Je n'aime pas ça (quoique…)
Mais je m'élève en FAUX pour ce qui concerne l'huile d'olive. Même
avec mon 1,58 mètre.
Comment !
Passer plusieurs jours (que dis-je, des semaines), à cueillir les
olives, non piquées bien sûr. Donc les choisir. En décembre et
janvier, bien entendu, parce que c'est la meilleure période, là où
elles sont les plus riches. Donc dans le froid et supporter les
engelures et la bronchite chronique, tout cela pour la grandeur de
l'olive.
Les stocker à l'ombre, dans les cassettes appropriées. Mais hors gel.
Passer encore plusieurs jours à les briser menues en ayant "au
préalable et au crayon"** prévu les ustensiles nettoyés pour les
stocker pendant cette opération. Ce qui nécessite une grande
intelligence dans l'art de la prévision et de l'intelligence
organisationnelle.
Ajouter cela, résultat d'un long travail, non encore payé, au coût du
médecin qui sera venu pour soigner les engelures, les tombés de
l'échelle, ainsi que les moignons restants de ce que furent les
doigts, et qui ne serait payé de retour que par un bas mélange avec un
produit vulgaire que d'aucun imaginent (faussement d'ailleurs, mais
je leur pardonne, merci Ratzinger) et qualifient d'esprit blanc(saint)
?
Et appeler la fin de cette opération de l'huile d'olive vierge !
C'est une hérésie (allo Jean-Paul ? non, zut, comment il s'appelle le
dernier ?)
N'avez-vous donc jamais remarqué les toutes les huiles d'olive
étaient vierges ? Et cela ne vous a jamais posé question ?
Honte à vous, JLL
Vous n'avez jamais goûté de l'huile d'olive, majoritairement
"Picholine" pour avoir eu une idée aussi sotte que grenue.
:-)))
il y a juste une idée qui me passe par la tête, mais uniquement par
là, parce que je suis une fille…

Surtout ?
emprunt d'une excellente émission radiophonique qui n'existe plus
depuis longtemps. Salut Claude V…

Connais pas
Par contre, j'utilise assez souvent "aussi sot que grenu", "m'en bats
les flancs", "le sauce qui siçonne" et autres expressions de cet acabit.
Etrange...

Re: que faire du white spirit
de : Spinozette
le : vendredi 28 mars 2008 a 17h21

Jambedours a écrit:
Spinozette écrivait
JLL a écrit:
Tu mets des olives broyées dedans, tu touilles bien et tu laisses
évaporer le white et tu as de l'huile d'olive vierge.
Ca marche a (...)

* il y a juste une idée qui me passe par la tête, mais uniquement par
là, parce que je suis une fille…

Surtout ?
Non
emprunt d'une excellente émission radiophonique qui n'existe plus
depuis longtemps. Salut Claude V…

Connais pas
Claude Villers, le "tribunal des flagrands délires"
Par contre, j'utilise assez souvent "aussi sot que grenu", "m'en bats
les flancs", "le sauce qui siçonne" et autres expressions de cet acabit.

Je ne connais pas les deux derniers mais n'utilise la première
expression qu'au féminin, parce que utilisé avec "idée" : c'est juste
que je trouve que c'est plus rigolo.
Il m'en faut peu…