Maison &
  Bricolage

Choix d'un etau d'etabli

Choix d'un etau d'etabli
de : Francis Chartier
le : jeudi 12 juillet 2007 a 08h48

Bonjour
Je compte acheter bientôt un étau d'établi pour mon atelier et je ne
sais pas trop quelle marque regarder.
L'usage sera essentiellement de la mécanique générale, ajustage, ce
genre de trucs.
Vu les pièces sur lesquelles je suis amené à travailler assez
régulièrement, il me faut une ouverture mini de 125 ou 150mm, et des
mors de 125 mm au moins. Il m'arrive de devoir supporter des ensembles
dépassant les 15 kilos.
De préférence à base tournante, si possible avec possibilité de monter
des mors pour tubes.
Je préfère éviter les chinoiseries fragiles trouvées "au camion", j'en
ai déjà cassé un il y a quelques années, je ne compte pas rééditer. :)
Budget de 100 à 200 ¤.
J'y connais pas grand chose, on m'a pour l'instant cité deux marques :
Dolex et Facom, mais si vous conaissez autre chose, je suis preneur.
(A priori, je crains que Facom explose mon budget.)
Merci d'avance


Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Pépé Daniel
le : jeudi 12 juillet 2007 a 09h09

Bonjour,
J'ai un sambre&meuse 100mm, ouverture 150mm, base tournante et serre-
tubes intégré.
Costaud.
Ah oui, il n'est pas à vendre ;) .
Daniel

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Aigle bavard
le : jeudi 12 juillet 2007 a 09h31

Francis Chartier a écrit :
Bonjour
Je compte acheter bientôt un étau d'établi pour mon atelier et je ne
sais pas trop quelle marque regarder.
L'usage sera essentiellement de la mécanique générale, ajustage, ce
genre de trucs.
Vu les pièces sur lesquelles je suis amené à travailler assez
régulièrement, il me faut une ouverture mini de 125 ou 150mm, et des
mors de 125 mm au moins. Il m'arrive de devoir supporter des ensembles
dépassant les 15 kilos.
De préférence à base tournante, si possible avec possibilité de monter
des mors pour tubes.
Je préfère éviter les chinoiseries fragiles trouvées "au camion", j'en
ai déjà cassé un il y a quelques années, je ne compte pas rééditer. :)
Budget de 100 à 200 ¤.
J'y connais pas grand chose, on m'a pour l'instant cité deux marques :
Dolex et Facom, mais si vous conaissez autre chose, je suis preneur.
(A priori, je crains que Facom explose mon budget.)
Merci d'avance

Les critères, c'est : tout acier (la fonte casse au choc), mors
rapportés, base tournante et surtout : ressort de rattrapage de jeu sur
la vis. Sinon, pour la taille, je pense qu'il n'y a aucun inconvénient à
prendre le plus gros possible (les "trop-gros" doivent probablement
exister mais je n'en ai encore jamais vu en magasin).
Donc jouer la sécurité en payant la marque, amha, c'est un peu trompeur
car je ne vois pas ce que Facom peut apporter de plus qu'une autre
anonyme qui remplira les conditions ci-dessus.
Bien sûr, reste la qualité des aciers employés mais le seul endroit où
ça risque de faire la différence, c'est sur l'enclume, qui marquera plus
ou moins facilement. Et ça, on ne le sait qu'après quelques mois
d'utilisation intensive.
Aigle bavard

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Francis Chartier
le : jeudi 12 juillet 2007 a 10h20

Dans l'article ,
Donc jouer la sécurité en payant la marque, amha, c'est un peu trompeur
car je ne vois pas ce que Facom peut apporter de plus qu'une autre
anonyme qui remplira les conditions ci-dessus.

C'est bien pour ça que je demande conseil :)
Dans les marques a priori sérieuses, j'ai vu aussi Sambre&Meuse comme
cité par Pépé Daniel (Ouch les prix...) et Heuer.
Des avis ?

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Jean-Louis Matrat
le : jeudi 12 juillet 2007 a 14h07

en ce 12/07/2007 12:20, Francis Chartier nous disait:
Dans les marques a priori sérieuses, j'ai vu aussi Sambre&Meuse comme
cité par Pépé Daniel (Ouch les prix...) et Heuer.
Des avis ?

"Le prix s'oublie, la qualité reste"
J'ai eu le mien en occase, liquidation d'entreprise. Guettez de ce côté,
il y a parfois de bonnes affaires.
JLM


Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Aigle bavard
le : jeudi 12 juillet 2007 a 14h10

Francis Chartier a écrit :
Dans l'article ,
Donc jouer la sécurité en payant la marque, amha, c'est un peu trompeur
car je ne vois pas ce que Facom peut apporter de plus qu'une autre
anonyme qui remplira les conditions ci-dessus.

C'est bien pour ça que je demande conseil :)
Dans les marques a priori sérieuses, j'ai vu aussi Sambre&Meuse comme
cité par Pépé Daniel (Ouch les prix...) et Heuer.
Des avis ?

Je ne peux que répéter mon approche d'ex-ajusteur (donc qui a appris à
reconnaître les étaus) : la marque, quelle que soit sa réputation, c'est
complètement déconnecté des critères réels qui font un bon étau.
Aigle bavard

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Francis Chartier
le : jeudi 12 juillet 2007 a 14h30

Dans l'article ,
Je ne peux que répéter mon approche d'ex-ajusteur (donc qui a appris à
reconnaître les étaus) : la marque, quelle que soit sa réputation, c'est
complètement déconnecté des critères réels qui font un bon étau.

Le problème, c'est que la plupart des quincailleries ou vendeurs
d'outillage pros dans le coin n'ont pas forcément grand chose en stock,
mais des catalogues... et des promesses. :)
Donc pas moyen de voir comment sont foutus les produits et comparer les
modèles.
C'est donc le but de ma question ici : que ceux qui ont l'expérience de
tel ou tel modèle/marque m'indiquent ce qu'ils en pensent, si c'est du
bon matos, les défauts éventuels, etc.
Donc si ton approche d'ex-ajusteur pouvait m'indiquer que tel ou tel
modèle est bien foutu, j'en serai fort aise.
Soyons concrets, quoi.

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : FVL
le : jeudi 12 juillet 2007 a 14h42

Bonjour,
Je ne suis pas ajusteur, et je vais être moyennement concret, mais
j'ai entendu dire du bien, par ailleurs, des étaux proposés sur ce
site : http://www.york.cz/fr/....
Faire une recherche de témoignage avec "etau york" peut-être.
Pas d'intérêt dans l'affaire, mais si ça peut aider ...
FVL

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Aigle bavard
le : jeudi 12 juillet 2007 a 15h10

Francis Chartier a écrit :
Dans l'article ,
Je ne peux que répéter mon approche d'ex-ajusteur (donc qui a appris à
reconnaître les étaus) : la marque, quelle que soit sa réputation, c'est
complètement déconnecté des critères réels qui font un bon étau.

Le problème, c'est que la plupart des quincailleries ou vendeurs
d'outillage pros dans le coin n'ont pas forcément grand chose en stock,
mais des catalogues... et des promesses. :)
Donc pas moyen de voir comment sont foutus les produits et comparer les
modèles.
C'est donc le but de ma question ici : que ceux qui ont l'expérience de
tel ou tel modèle/marque m'indiquent ce qu'ils en pensent, si c'est du
bon matos, les défauts éventuels, etc.
Donc si ton approche d'ex-ajusteur pouvait m'indiquer que tel ou tel
modèle est bien foutu, j'en serai fort aise.
Soyons concrets, quoi.

Franchement, ce que j'ai souvent vu en magasin ne convenait pas.
Sauf une fois où je suis tombé sur un étau assez gros, tout acier,
avec base tournante (qui peut être en fonte sans inconvénient) et
ressort de rattrapage de jeu : je l'ai acheté.
En revanche, dans les brocantes et à la Ferme des Occasions (Etrechy
dans le 91), on peut voir sur place, tripoter, palper, soupeser, sonner,
éprouver, inspecter, etc.
Chez Dolex, il faut rester dans la gamme 80 malgré l'enclumette un peu
modeste (mais bien vérifier la présence d'un ressort de rattrapage de
jeu, qui n'est pas indiqué dans la doc). Un étau sans ce ressort, c'est
vraiment très-très chiant (il faut desserrer de plusieurs tours pour
décoincer la mâchoire et commencer à la faire reculer). Et les étaux
fabriqués aujourd'hui n'ont pas tous ce ressort.
Etaus Facom : connais pas.
Sambre et Meuse : c'est ce que j'ai et c'est effectivement robuste.
Les serre-tube placés sous les mors semblent intéressants, reste à voir
s'ils sont démontables pour ne pas gêner le serrage de certaines pièces
en volume dont la partie basse aura besoin de l'évidement ménagé sous
les mors.
Je leur préférerais des mordaches à encoche.
Valà l'travail.
Aigle bavard

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : "Francis Chartier (BdV)"
le : jeudi 12 juillet 2007 a 16h52

Le Thu, 12 Jul 2007 17:10:43 +0200, Aigle bavard a écrit :
Chez Dolex, il faut rester dans la gamme 80 malgré l'enclumette un peu
modeste (mais bien vérifier la présence d'un ressort de rattrapage de
jeu, qui n'est pas indiqué dans la doc). Un étau sans ce ressort, c'est
vraiment très-très chiant (il faut desserrer de plusieurs tours pour
décoincer la mâchoire et commencer à la faire reculer). Et les étaux
fabriqués aujourd'hui n'ont pas tous ce ressort. Etaus Facom : connais
pas.

Pour Facom, le modèle qui correspond à ce que je voudrais est le 1222.125
et correspond aux critères (ressort de rattrapage du jeu de la vis),
réglage du jeu latéral de la glissière, acier forgé et mors remplaçables.
http://www.pro.facom.fr/CatalogueGeneral/Catalogue/PAG-CAT-05.aspx
Il y a une description et des tofs ici :
http://slharidon.club.fr/phpBB/viewtopic....
t=132&start=0&sid=21ca2969d935c4e486e3ae16e29e28ed
C'est pas que je préfère la marque, mais elle a l'avantage pour moi, que
je peux la toucher à -30%... ce qui rend la bestiole compétitive avec les
autres marques que j'ai pu trouver.

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : "jean luc prigent"
le : jeudi 12 juillet 2007 a 17h05

je confirme, j'ai un YORK, bel etau

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Aigle bavard
le : jeudi 12 juillet 2007 a 17h10

Francis Chartier (BdV) a écrit :
Le Thu, 12 Jul 2007 17:10:43 +0200, Aigle bavard a écrit :
Chez Dolex, il faut rester dans la gamme 80 malgré l'enclumette un peu
modeste (mais bien vérifier la présence d'un ressort de rattrapage de
jeu, qui n'est pas indiqué dans la doc). Un étau sans ce ressort, c'est
vraiment très-très chiant (il faut desserrer de plusieurs tours pour
décoincer la mâchoire et commencer à la faire reculer). Et les étaux
fabriqués aujourd'hui n'ont pas tous ce ressort. Etaus Facom : connais
pas.

Pour Facom, le modèle qui correspond à ce que je voudrais est le 1222.125
et correspond aux critères (ressort de rattrapage du jeu de la vis),
réglage du jeu latéral de la glissière, acier forgé et mors remplaçables.
http://www.pro.facom.fr/CatalogueGeneral/Catalogue/PAG-CAT-05.aspx
Il y a une description et des tofs ici :
http://slharidon.club.fr/phpBB/viewtopic....
t=132&start=0&sid=21ca2969d935c4e486e3ae16e29e28ed
C'est pas que je préfère la marque, mais elle a l'avantage pour moi, que
je peux la toucher à -30%... ce qui rend la bestiole compétitive avec les
autres marques que j'ai pu trouver.

Pas mal (en fait, il a tout de bien), mais il est en fonte.
Grosse résistance mécanique, apparemment mais quid des chocs ?
Aigle bavard

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Francis Chartier
le : vendredi 13 juillet 2007 a 07h28

Dans l'article , "jean luc
prigent" écrivait...
je confirme, j'ai un YORK, bel etau
Bonjour
Vous pourriez me préciser le modèle, ainsi que d'autres points comme la
présence de mors interchangeables (on voit mal sur les photos du site)
et s'il est doté& d'un ressort pour compenser le jeu de la broche ?
Merci

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Francis Chartier
le : vendredi 13 juillet 2007 a 07h34

Dans l'article ,
Pas mal (en fait, il a tout de bien), mais il est en fonte.
Oui, c'est la série 1222 (mécanique générale) en fonte.
La série 1223 (dite "pour ajusteurs") est tout en acier.
De ce que j'ai pu voir sur les sites des autres fabricants (Dolex,
Heuer, York, Sambre&Meuse) les modèles tout acier sont généralement bien
plus chers. C'est même hallucinant les tarifs par rapport à d'autres
outils genre perceuse à colonne ou fraiseuse...
Je pense que ça va se finir avec un bon étau fonte et 20cm de rail SNCF
comme enclume, fixé sur un bout de bastaing. :)

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Aigle bavard
le : vendredi 13 juillet 2007 a 08h16

Francis Chartier a écrit :
Dans l'article ,
Pas mal (en fait, il a tout de bien), mais il est en fonte.
Oui, c'est la série 1222 (mécanique générale) en fonte.
La série 1223 (dite "pour ajusteurs") est tout en acier.
De ce que j'ai pu voir sur les sites des autres fabricants (Dolex,
Heuer, York, Sambre&Meuse) les modèles tout acier sont généralement bien
plus chers. C'est même hallucinant les tarifs par rapport à d'autres
outils genre perceuse à colonne ou fraiseuse...
Je pense que ça va se finir avec un bon étau fonte et 20cm de rail SNCF
comme enclume, fixé sur un bout de bastaing. :)

Ben pour une enclume, là, c'est clair : faut écumer les vieilleries. Je
citais la Ferme des Occasions dans l'Essonne mais l'équivalent doit
exister ailleurs : huisseries de récupération, matériels déclassés (lots
de baignoires, douches, évier, lavabos, etc.), invendus de liquidations,
etc.
Là, j'ai trouvé de enclumes à peu près bien (elles sont grosses mais la
forme ne comporte pas tout ce que je souhaite : une table, une pointe
avec face plate et l'autre arrondie et enfin un trou carré au milieu)
PS : je sais foutre pas pourquoi il faut un trou carré mais ça fait deux
vieux qui me le conseillent et je parie que j'aurais l'explication un
jour ou l'autre.
Mais plutôt l'autre...
Re-PS : je n'ai pas pris en fonte parce que même si je ne me sers pas de
l'enclumette, il m'arrive de plier à froid (au marteau) des fers
maintenus entre les mors. Et lorsque le fer est un peu épais, la fonte
me fait peur...
Aigle bavard

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : fabien38
le : vendredi 13 juillet 2007 a 08h20

Francis Chartier a écrit :
Dans l'article , "jean luc
prigent" écrivait...

je confirme, j'ai un YORK, bel etau
Bonjour
Vous pourriez me préciser le modèle, ainsi que d'autres points comme la
présence de mors interchangeables (on voit mal sur les photos du site)
et s'il est doté& d'un ressort pour compenser le jeu de la broche ?
Merci

York, je pensais que c'était du chinois!
Ca à l'air originaire de la Tchéquie, mais est ce toujours fabriqué là bas?
Pour le rail sncf en enclume, j'ai aussi cette solution qui est excellente.

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : "Paul"
le : vendredi 13 juillet 2007 a 08h35

Bonjour,
pour "aigle bavard".
http://couteaux.free.fr/musee/musee2.ht....
Amitiés. Paul
"Aigle bavard" a écrit :
Francis Chartier a écrit :
Dans l'article ,
Pas mal (en fait, il a tout de bien), mais il est en fonte.
Oui, c'est la série 1222 (mécanique générale) en fonte.
La série 1223 (dite "pour ajusteurs") est tout en acier.
De ce que j'ai pu voir sur les sites des autres fabricants (Dolex, Heuer,
York, Sambre&Meuse) les modèles tout acier sont généralement bien plus
chers. C'est même hallucinant les tarifs par rapport à d'autres outils
genre perceuse à colonne ou fraiseuse...
Je pense que ça va se finir avec un bon étau fonte et 20cm de rail SNCF
comme enclume, fixé sur un bout de bastaing. :)

Ben pour une enclume, là, c'est clair : faut écumer les vieilleries. Je
citais la Ferme des Occasions dans l'Essonne mais l'équivalent doit
exister ailleurs : huisseries de récupération, matériels déclassés (lots
de baignoires, douches, évier, lavabos, etc.), invendus de liquidations,
etc.
Là, j'ai trouvé de enclumes à peu près bien (elles sont grosses mais la
forme ne comporte pas tout ce que je souhaite : une table, une pointe avec
face plate et l'autre arrondie et enfin un trou carré au milieu)
PS : je sais foutre pas pourquoi il faut un trou carré mais ça fait deux
vieux qui me le conseillent et je parie que j'aurais l'explication un jour
ou l'autre.
Mais plutôt l'autre...
Re-PS : je n'ai pas pris en fonte parce que même si je ne me sers pas de
l'enclumette, il m'arrive de plier à froid (au marteau) des fers maintenus
entre les mors. Et lorsque le fer est un peu épais, la fonte me fait
peur...
Aigle bavard


Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Francis Chartier
le : vendredi 13 juillet 2007 a 08h40

Dans l'article ,
Re-PS : je n'ai pas pris en fonte parce que même si je ne me sers pas de
l'enclumette, il m'arrive de plier à froid (au marteau) des fers
maintenus entre les mors. Et lorsque le fer est un peu épais, la fonte
me fait peur...

Bah, suffit de surveiller les micro-fissures. ;)

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : "NM"
le : vendredi 13 juillet 2007 a 09h33

hello Aigle bavard you wrote
Francis Chartier a écrit :
Dans l'article ,
Pas mal (en fait, il a tout de bien), mais il est en fonte.
Oui, c'est la série 1222 (mécanique générale) en fonte.
La série 1223 (dite "pour ajusteurs") est tout en acier.

J'ai trouvé celà, mais pas vrraiment de details pour le trou carré :
http://www.michel-vaillant.com/site/produits/index.php?v=f&l....
A+

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Cumbalero
le : vendredi 13 juillet 2007 a 09h39

Aigle bavard a écrit :

PS : je sais foutre pas pourquoi il faut un trou carré

C'est pour faire les têtes des clous quand tu les forges toi-même.
J'admets que depuis l'invention de la boite de 1000, c'est une
fonctionnalité moins usitée...
A+
JF

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : capfree
le : vendredi 13 juillet 2007 a 13h28

Cumbalero a écrit :
Aigle bavard a écrit :
PS : je sais foutre pas pourquoi il faut un trou carré
C'est pour faire les têtes des clous quand tu les forges toi-même.
J'admets que depuis l'invention de la boite de 1000, c'est une
fonctionnalité moins usitée...
A+
JF

Dans mon enfance, j'allai regarder la forge donnant sur la grand place
où venaient les charretiers, dans le trou carré une sorte de merlin
tranchait d'un coup de marteau à devant au rouge cerise ou à froid, selon.
Tenez j'ai trouvé ça :
http://couteaux.free.fr/forge/cours de forge ....

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : capfree
le : vendredi 13 juillet 2007 a 14h13

Aigle bavard a écrit :
Re-PS : je n'ai pas pris en fonte parce que même si je ne me sers pas de
l'enclumette, il m'arrive de plier à froid (au marteau) des fers
maintenus entre les mors. Et lorsque le fer est un peu épais, la fonte
me fait peur...
Aigle bavard

Dans tes réponses je vois beaucoup de mon expérience.
J'ai pété un énorme étau Soviétique de 160mm acheté pas cher à Auchan
vers 75, en pliant à l'equerre toute une série de fer plat.
Chauffé dans un brasier je l'ai ressoudé, il a tenu encore 15 ans avant
de re-casser gravement mais je ne désespère pas de le réparer.
A l'occasion sur une brocante j'ai fait la rencontre d'un étau
d'ajusteur de 150 sans marque en parfait état, 400 F pas resisté du
tiroir caisse ;-)
Il se trouve que je fais n'importe quoi avec et ayant travaillé beaucoup
sur des pièces d'acier trempé de grosse mécanique et en limite de ses
forces, ce n'est plus de la petite mécanique de précision :-( , les
striures des mors sont bouffées. Comment ça se trouverait, je n'ai pas
d'idée?
Je connais la méthode pour faire des limes à la forge et au burin,
peut-être comme ça (mais je manque de temps la retraite c'est court).
Pour le demandeur du début du fil, l'idéal serait d'avoir un étau un peu
sacrifié pouvant prendre un coup de meule, faire la soudure électrique,
taper. L'acheter d'occasion est bien suffisant, la marque n'ajoute rien
d'intéressant vu du rapport qualité/prix. A l'examen on se rend compte
de la solidité, il faut qu'il soit bien ouvert sous les mors mais pas
grèle dans le C qui porte les mors, si vous voyez ce que je veux dire
Et en deuxième, un étau plus petit précis pour immobiliser avec soin des
petites pièces.

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : "jean luc prigent"
le : vendredi 13 juillet 2007 a 12h27

"Francis Chartier" a écrit dans le
Dans l'article , "jean luc
prigent" écrivait...

je confirme, j'ai un YORK, bel etau
Bonjour
Vous pourriez me préciser le modèle, ainsi que d'autres points comme la
présence de mors interchangeables (on voit mal sur les photos du site)
et s'il est doté& d'un ressort pour compenser le jeu de la broche ?

je viens de regarder, il n'y a pas de reference sur la bete.
les mors sont interchangeables, et font 13cm de large.
le corps est en acier.
je l'ai achete a casto cela doit faire 10ans, pour pas loin de 900F, si mes
souvenirs sont bons.

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : capfree
le : vendredi 13 juillet 2007 a 14h47

capfree a écrit :
Aigle bavard a écrit :
Re-PS : je n'ai pas pris en fonte parce que même si je ne me sers pas
de l'enclumette, il m'arrive de plier à froid (au marteau) des fers
maintenus entre les mors. Et lorsque le fer est un peu épais, la fonte
me fait peur...
Aigle bavard

Dans tes réponses je vois beaucoup de mon expérience.
J'ai pété un énorme étau Soviétique de 160mm acheté pas cher à Auchan
vers 75, en pliant à l'equerre toute une série de fer plat.
Chauffé dans un brasier je l'ai ressoudé, il a tenu encore 15 ans avant
de re-casser gravement mais je ne désespère pas de le réparer.
A l'occasion sur une brocante j'ai fait la rencontre d'un étau
d'ajusteur de 150 sans marque en parfait état, 400 F pas resisté du
tiroir caisse ;-)
Il se trouve que je fais n'importe quoi avec et ayant travaillé beaucoup
sur des pièces d'acier trempé de grosse mécanique et en limite de ses
forces, ce n'est plus de la petite mécanique de précision :-( , les
striures des mors sont bouffées. Comment ça se trouverait, je n'ai pas
d'idée?
Je connais la méthode pour faire des limes à la forge et au burin,
peut-être comme ça (mais je manque de temps la retraite c'est court).
Pour le demandeur du début du fil, l'idéal serait d'avoir un étau un peu
sacrifié pouvant prendre un coup de meule, faire la soudure électrique,
taper. L'acheter d'occasion est bien suffisant, la marque n'ajoute rien
d'intéressant vu du rapport qualité/prix. A l'examen on se rend compte
de la solidité, il faut qu'il soit bien ouvert sous les mors mais pas
grèle dans le C qui porte les mors, si vous voyez ce que je veux dire
Et en deuxième, un étau plus petit précis pour immobiliser avec soin des
petites pièces.

Illustration de texte ;-)
http://cjoint.com/?hno....

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Francis Chartier
le : vendredi 13 juillet 2007 a 12h49

Dans l'article , "jean luc
prigent" écrivait...
je viens de regarder, il n'y a pas de reference sur la bete.
les mors sont interchangeables, et font 13cm de large.
le corps est en acier.
je l'ai achete a casto cela doit faire 10ans, pour pas loin de 900F, si mes
souvenirs sont bons.

Merci

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Aigle bavard
le : vendredi 13 juillet 2007 a 15h02

Paul a écrit :
Bonjour,
pour "aigle bavard".
http://couteaux.free.fr/musee/musee2.ht....

Ah, ouais, danke !
Me reste plus qu'à savoir quel genre d'outils va là-dedans...
Aigle bavard

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Aigle bavard
le : vendredi 13 juillet 2007 a 15h03

Francis Chartier a écrit :
Dans l'article ,
Re-PS : je n'ai pas pris en fonte parce que même si je ne me sers pas de
l'enclumette, il m'arrive de plier à froid (au marteau) des fers
maintenus entre les mors. Et lorsque le fer est un peu épais, la fonte
me fait peur...

Bah, suffit de surveiller les micro-fissures. ;)
Les forums naissent et demeurent étanches entre eux.
Aigle constitutionnel

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Aigle bavard
le : vendredi 13 juillet 2007 a 15h12

capfree a écrit :
Je connais la méthode pour faire des limes à la forge et au burin,
peut-être comme ça (mais je manque de temps la retraite c'est court).

Tu sais piquer ?
Mais heu... t'as appris ça où ?
Parce que les piqueurs sur râpes, ça se trouve encore dans les pays de
l'est mais sur limes, c'est du travail que les machines ont depuis
longtemps volé aux artistes de jadis.
Aigle bluffé

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Aigle bavard
le : vendredi 13 juillet 2007 a 15h12

Xavier a écrit :
Aigle bavard a écrit:
PS : je sais foutre pas pourquoi il faut un trou carré mais ça fait deux
vieux qui me le conseillent et je parie que j'aurais l'explication un
jour ou l'autre.

Pour y mettre le serre-joint
Tu veux pas plutôt parler d'un valet ?
Aigle bavard

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Aigle bavard
le : vendredi 13 juillet 2007 a 15h14

capfree a écrit :
Illustration de texte ;-)
http://cjoint.com/?hno....

Ton bleu, on dirait mon Sambre et Meuse.
Aigle bavard

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Aigle bavard
le : vendredi 13 juillet 2007 a 15h35

Xavier a écrit :
Aigle bavard a écrit:
Tu veux pas plutôt parler d'un valet ?
Effectivement, Aigle Précis :-)
Tu pouvais écrire "pinailleur", j'ai l'habitude...
Aigle martyr et résigné

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : capfree
le : vendredi 13 juillet 2007 a 19h27

Aigle bavard a écrit :
capfree a écrit :
Je connais la méthode pour faire des limes à la forge et au burin,
peut-être comme ça (mais je manque de temps la retraite c'est court).

Tu sais piquer ?
Mais heu... t'as appris ça où ?
Parce que les piqueurs sur râpes, ça se trouve encore dans les pays de
l'est mais sur limes, c'est du travail que les machines ont depuis
longtemps volé aux artistes de jadis.
Aigle bluffé

Je ne me rappelais plus le terme, mais j'ai juste taté la manoeuvre, pas
passé en dessous de la bâtarde et ça ne m'a jamais servi, comment ça
s'appelait aussi ? C'est pas du moletage ? Je ne sais plus.
Il faut dire qu'au centre d'apprentissage de La Baule en 49/50, dans la
matière que je préferais : mécanique/ajustage, mon professeur d'atelier,
c'était Lequellec, un brave Breton qui avait dû faire son apprentissage
au 19ème... siècle.

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : capfree
le : vendredi 13 juillet 2007 a 19h27

Aigle bavard a écrit :
capfree a écrit :
Illustration de texte ;-)
http://cjoint.com/?hno....

Ton bleu, on dirait mon Sambre et Meuse.
Aigle bavard

Y 'a pas d'autre signe qu'un 8 dans un macaron venu de fonderie dans le
talon de la tourelle, il fait 215 mm d'ouverture en pleine force et 280
totale et il ne pointe pas au chômage.

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Francis Chartier
le : jeudi 30 août 2007 a 08h45

Dans l'article ,
Les critères, c'est : tout acier (la fonte casse au choc), mors
rapportés, base tournante et surtout : ressort de rattrapage de jeu sur
la vis. Sinon, pour la taille, je pense qu'il n'y a aucun inconvénient à
prendre le plus gros possible (les "trop-gros" doivent probablement
exister mais je n'en ai encore jamais vu en magasin).

Petit retour d'info...
J'ai fini par m'équiper grâce à la vente d'un de mes brélons, et j'ai
profité de la rentrée financière pour prendre un Sambre&Meuse acier à
base tournante, mors interchangeables et ressort de rattrapage du jeu
sur la vis (modèle 94/100) chez le gros quincailler local.
Cher, mais la qualité n'a pas grand chose à voir avec ceux que j'ai pu
regarder de près dans les GSB, notamment au niveau du jeu dans la partie
mobile par exemple. Ca respire la solidité et le sérieux, je suis
content comme un gosse le lendemain de noël.
Comme on dit, en vieillissant on reste toujours un gamin, c'est juste le
prix des jouets qui change :).

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : jeanjean
le : jeudi 30 août 2007 a 09h33

Francis Chartier a écrit:
Comme on dit, en vieillissant on reste toujours un gamin, c'est juste le
prix des jouets qui change :).

;)
et les photos de ton nouveau jouet ?
qu'on en profite un pti peu ...

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Aigle bavard
le : jeudi 30 août 2007 a 09h46

jeanjean a écrit :
Francis Chartier a écrit:
Comme on dit, en vieillissant on reste toujours un gamin, c'est juste
le prix des jouets qui change :).

;)
et les photos de ton nouveau jouet ?
qu'on en profite un pti peu ...

C'est ce que j'allais dire...
Aigle bavard

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Francis Chartier
le : jeudi 30 août 2007 a 09h52

Dans l'article ,
et les photos de ton nouveau jouet ?
qu'on en profite un pti peu ...

J'essaie de faire quelques photos ce week-end, ainsi que de la perceuse
à colonne. ;)

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Raymond.Schmit@pircarre.be (Raymond SCHMIT)
le : jeudi 30 août 2007 a 22h41

On Thu, 30 Aug 2007 11:52:29 +0200, Francis Chartier
a écrit:
Dans l'article ,
et les photos de ton nouveau jouet ?
qu'on en profite un pti peu ...

J'essaie de faire quelques photos ce week-end, ainsi que de la perceuse
à colonne. ;)

Ne l'installe pas trop loin du bord de l'établi(dans les 2 sens vu
qu'il est à base tournante) Je dis cela parce que j'ai raté la
fixation du mien, je dois ajouter un petit bois lors de serrage de
pièces un peu longue pour qu'elle ne touche pas le bord de l'établi et
empèche un serrage ...
(Mettez tout le texte qui suit dans une fonte à pas fixe pour
visualiser correctement mon dessin(word courier-new par exemple))
PP
TTTBBPPTTT
TT BBPP TT
TTTTTTTTTTTTTTT
TTT BBPP TTT
TTT PP TTT
EEEEEEEEEEE PP
EEEEEEEEEEE PP
EE PP
EE PP
EE
E=établi
T=étau
B=petite pièce de bois
P=pièce à serrer

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Francis Chartier
le : vendredi 31 août 2007 a 08h40

Dans l'article ,
Ne l'installe pas trop loin du bord de l'établi(dans les 2 sens vu
qu'il est à base tournante) Je dis cela parce que j'ai raté la
fixation du mien, je dois ajouter un petit bois lors de serrage de
pièces un peu longue pour qu'elle ne touche pas le bord de l'établi et
empèche un serrage ...

Je l'ai fixé de telle manière que la base tournante vienne quasiment au
bord de l'établi, on va dire à 3 ou 4 mm à l'intérieur.
Ca devrait donc être bon, au pire je rognerai un poil pour venir au ras
de la base.
Mais il n'est pas au bord dans un angle, le seul dispo est occupé par la
perceuse à colonne.
Ce n'est pas idéal, mais j'avais pas le choix : ça aurait été plus
encombrant ailleurs (manque de place).
Je n'ai plus qu'à raccourcir les boulons de fixation à la bonne longeur
et c'est fini.

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Raymond.Schmit@pircarre.be (Raymond SCHMIT)
le : vendredi 31 août 2007 a 23h18

On Fri, 31 Aug 2007 10:40:23 +0200, Francis Chartier
a écrit:
Dans l'article ,
Ne l'installe pas trop loin du bord de l'établi(dans les 2 sens vu
qu'il est à base tournante) Je dis cela parce que j'ai raté la
fixation du mien, je dois ajouter un petit bois lors de serrage de
pièces un peu longue pour qu'elle ne touche pas le bord de l'établi et
empèche un serrage ...

Je l'ai fixé de telle manière que la base tournante vienne quasiment au
bord de l'établi, on va dire à 3 ou 4 mm à l'intérieur.
Ca devrait donc être bon, au pire je rognerai un poil pour venir au ras
de la base.
Mais il n'est pas au bord dans un angle, le seul dispo est occupé par la
perceuse à colonne.
Ce n'est pas idéal, mais j'avais pas le choix : ça aurait été plus
encombrant ailleurs (manque de place).
Je n'ai plus qu'à raccourcir les boulons de fixation à la bonne longeur
et c'est fini.

Je voulais dire que la partie avant du mors fixe devait dépasser
légèrement(ou plus) le bord de l'établi.

Re: Choix d'un etau d'etabli
de : Francis Chartier
le : lundi 03 septembre 2007 a 08h42

Dans l'article ,
Je voulais dire que la partie avant du mors fixe devait dépasser
légèrement(ou plus) le bord de l'établi.

Oui, j'avais bien compris, mais de toute façon si on prend l'aplomb du
mors fixe, il est légèrement au-dessus de la base tournante, donc même
si je me mets à ras de l'établi le problème se posera toujours.
Si à l'usage ça me gène souvent, j'envisagerais de faire des mors plus
épais histoire de gagner les 3 mm qui manquent.