Maison &
  Bricolage

vase d'expansion (suite)

vase d'expansion (suite)
de : "od_37"
le : samedi 10 février 2007 a 15h04

Bonjour,
eau ?
azote eau ?
azote pure ?
bref, comment se rendre compte que cet accessoire fonctionne
correctement lorsque l'on est obligé de rajouter, de temps à autre, de
l'eau dans le circuit, alors que les purgeurs sont neufs (changés à
l'automne), et qu'aucune fuite n'est visible.
merci


Re: vase d'expansion (suite)
de : "Eric WISNIEWSKI"
le : samedi 10 février 2007 a 15h20

"od 37" a écrit :
Bonjour,
eau ?
azote eau ?
azote pure ?
bref, comment se rendre compte que cet accessoire fonctionne
correctement lorsque l'on est obligé de rajouter, de temps à autre, de
l'eau dans le circuit, alors que les purgeurs sont neufs (changés à
l'automne), et qu'aucune fuite n'est visible.
merci

sous le ballon rouge je présume, il y a une valve de gonflage, en appyaunt
dessus de l'air ou de l'azote doit sortir, si c'est de l'eau qui sort alors
c'est pas bon.

Re: vase d'expansion (suite)
de : "od_37"
le : samedi 10 février 2007 a 15h28

"Eric WISNIEWSKI" a écrit dans le message
"od 37" a écrit :
Bonjour,
eau ?
azote eau ?
azote pure ?
bref, comment se rendre compte que cet accessoire fonctionne
correctement lorsque l'on est obligé de rajouter, de temps à autre,
de
l'eau dans le circuit, alors que les purgeurs sont neufs (changés à
l'automne), et qu'aucune fuite n'est visible.
merci

sous le ballon rouge je présume, il y a une valve de gonflage, en
appyaunt
dessus de l'air ou de l'azote doit sortir, si c'est de l'eau qui sort
alors
c'est pas bon.

merci

Re: vase d'expansion (suite)
de : ALain Montfranc
le : samedi 10 février 2007 a 16h11

Eric WISNIEWSKI a écrit
sous le ballon rouge je présume, il y a une valve de gonflage,
pas forcement

Re: vase d'expansion (suite)
de : "pita"
le : samedi 10 février 2007 a 16h30

"od 37" a écrit
Bonjour,
eau ?
azote eau ?
azote pure ?
bref, comment se rendre compte que cet accessoire fonctionne correctement
lorsque l'on est obligé de rajouter, de temps à autre, de l'eau dans le
circuit, alors que les purgeurs sont neufs (changés à l'automne), et
qu'aucune fuite n'est visible.

===========
Eau du coté chaudière, azote du coté valve sépares par une membrane en
caoutchouc
Pour vérifier la pression du coté valve en y connectant un manomètre il
faut diminuer la pression du circuit jusqu'a obtenir la pression statique
Pression statique = 0.1 bar par mètre de hauteur de l'installation
La pression d'azote doit etre de 0.2 bar de plus que la pression statique.
Pour vérifier si la membrane n'est pas percée, on met en pression le circuit
et on appui brièvement sur le clapet de la valve , s'il sort de l'eau le
vase est HS.
Pratiquement pour un habitat à 1 étage maximum et chaudière au rez de
chaussé on peut régler la pression du vase à 0.5 bar et maintenir à 2 bars
la pression de l'installation en fonctionnement, ce qui assure une bonne
quantité d'eau a l'intérieur du vase ( la soupape de sécurité est réglée à
3 bars)


Re: vase d'expansion (suite)
de : "jean luc prigent"
le : samedi 10 février 2007 a 21h14

"pita" a écrit :
Pratiquement pour un habitat à 1 étage maximum et chaudière au rez de
chaussé on peut régler la pression du vase à 0.5 bar et maintenir à 2 bars
la pression de l'installation en fonctionnement, ce qui assure une bonne
quantité d'eau a l'intérieur du vase ( la soupape de sécurité est réglée
à 3 bars)

bonsoir pita
je me suis toujours demande comment regler cette pression dans le vase.
et betement, je me suis dit que de toute facon, il fallait la meme pression
des 2 cotes (je suppose, car sinon, la membrane est tendue, et le vase ne
joue plus son role) donc 2 bars d'un cote, et 0,5 de l'autre, il n'y aura
plus d'expansion, et la pression augmentera jusqu'a mettre en route la
soupape, puis cette pression redescendra avec la baisse de temperature).
ce que je fais tous les ans, j'appuie sur la valve pour voir s'il y a de
l'eau ou pas. je fais tomber la pression a 0 dans le circuit d'eau, un coup
sur la valve pour faire rentrer de l'air, puis je remontes la pression d'eau
a 2 bars, tout en augmentant la pression d'air, pour arriver a 2 bars
egalement.. pour le moment ca n'a pas l'air idiot, ca n'a pas encore explose
;-)).
mais je ne sais pas si c'est la bonne solution

Re: vase d'expansion (suite)
de : "Eric WISNIEWSKI"
le : samedi 10 février 2007 a 22h11

"jean luc prigent" a écrit :
"pita" a écrit :
> Pratiquement pour un habitat à 1 étage maximum et chaudière au rez de
> chaussé on peut régler la pression du vase à 0.5 bar et maintenir à 2

bars
> la pression de l'installation en fonctionnement, ce qui assure une bonne
> quantité d'eau a l'intérieur du vase ( la soupape de sécurité est

réglée
> à 3 bars)
bonsoir pita
je me suis toujours demande comment regler cette pression dans le vase.
et betement, je me suis dit que de toute facon, il fallait la meme

pression
des 2 cotes (je suppose, car sinon, la membrane est tendue, et le vase ne
joue plus son role) donc 2 bars d'un cote, et 0,5 de l'autre, il n'y aura
plus d'expansion, et la pression augmentera jusqu'a mettre en route la
soupape, puis cette pression redescendra avec la baisse de temperature).
ce que je fais tous les ans, j'appuie sur la valve pour voir s'il y a de
l'eau ou pas. je fais tomber la pression a 0 dans le circuit d'eau, un

coup
sur la valve pour faire rentrer de l'air, puis je remontes la pression
d'eau
a 2 bars, tout en augmentant la pression d'air, pour arriver a 2 bars
egalement.. pour le moment ca n'a pas l'air idiot, ca n'a pas encore

explose
;-)).
mais je ne sais pas si c'est la bonne solution

Comment la pression peut tomber à 0 si il reste de l'eau dans le circuit ?

Re: vase d'expansion (suite)
de : "pita"
le : samedi 10 février 2007 a 23h22

"jean luc prigent" a écrit :
bonsoir pita
je me suis toujours demande comment regler cette pression dans le vase.
et betement, je me suis dit que de toute facon, il fallait la meme
pression des 2 cotes (je suppose, car sinon, la membrane est tendue, et
le vase ne joue plus son role) donc 2 bars d'un cote, et 0,5 de l'autre,
il n'y aura plus d'expansion, et la pression augmentera jusqu'a mettre en
route la soupape, puis cette pression redescendra avec la baisse de
temperature).
ce que je fais tous les ans, j'appuie sur la valve pour voir s'il y a de
l'eau ou pas. je fais tomber la pression a 0 dans le circuit d'eau, un
coup sur la valve pour faire rentrer de l'air, puis je remontes la
pression d'eau a 2 bars, tout en augmentant la pression d'air, pour
arriver a 2 bars egalement.. pour le moment ca n'a pas l'air idiot, ca n'a
pas encore explose ;-)).
mais je ne sais pas si c'est la bonne solution

=========
Bonsoir jean Luc
(Oui, toute les méthodes sont bonnes , mais faut seulement ne pas trop
purger et risquer de laisser entre de l'air par le radiateur le plus haut.
S'il est à 5 mètres de hauteur par exemple, par rapport a la chaudière, on
laissera 0.5 bar au manomètre )
Du fait de la souplesse de cette membrane (qui n'est pas tendue à
l'intérieur, elle forme une poche) la pression s'équilibre, elle est
obligatoirement la meme de chaque coté de la membrane lorsque celle du
circuit d'eau est égale ou supérieure à la pression d'origine derrière la
membrane.
Si la pression d'origine derrière la membrane d'un vase de 10 litres par
exemple est de 0.5 bar est que tu règles la pression du circuit d'eau à 2
bars, le vase est a moitié plein. De l'autre cote de la membrane il y a donc
5 litre d'air à la pression de deux bars, et si la température de l'eau
augmente encore, il reste de la place pour l'expansion de l'eau jusqu'au 3
bars de sécurité (à cette pression il ne reste plus qu'environ 2 litres
d'air)
Bonne nuit

Re: vase d'expansion (suite)
de : "michelo"
le : dimanche 11 février 2007 a 03h26

On 11 fév, 00:22, "pita" a écrit:
"jean luc prigent" a écrit :
> bonsoir pita
> je me suis toujours demande comment regler cette pression dans le vase.
> et betement, je me suis dit que de toute facon, il fallait la meme
> pression des 2 cotes (je suppose, car sinon, la membrane est tendue, et
> le vase ne joue plus son role) donc 2 bars d'un cote, et 0,5 de l'autre,
> il n'y aura plus d'expansion, et la pression augmentera jusqu'a mettre =

en
> route la soupape, puis cette pression redescendra avec la baisse de
> temperature).
> ce que je fais tous les ans, j'appuie sur la valve pour voir s'il y a de
> l'eau ou pas. je fais tomber la pression a 0 dans le circuit d'eau, un
> coup sur la valve pour faire rentrer de l'air, puis je remontes la
> pression d'eau a 2 bars, tout en augmentant la pression d'air, pour
> arriver a 2 bars egalement.. pour le moment ca n'a pas l'air idiot, ca =

n'a
> pas encore explose ;-)).
> mais je ne sais pas si c'est la bonne solution
=3D=3D=3D=3D=3D=3D=3D=3D=3D
Bonsoir jean Luc
(Oui, toute les méthodes sont bonnes , mais faut seulement ne pas trop
purger et risquer de laisser entre de l'air par le radiateur le plus hau=

t.
S'il est à 5 mètres de hauteur par exemple, par rapport a la chaudi=
ère, on
laissera 0.5 bar au manomètre )
Du fait de la souplesse de cette membrane (qui n'est pas tendue à
l'intérieur, elle forme une poche) la pression s'équilibre, elle est
obligatoirement la meme de chaque coté de la membrane lorsque celle du
circuit d'eau est égale ou supérieure à la pression d'origine derri=

ère la
membrane.
Si la pression d'origine derrière la membrane d'un vase de 10 litres par
exemple est de 0.5 bar est que tu règles la pression du circuit d'eau =

à 2
bars, le vase est a moitié plein. De l'autre cote de la membrane il y a=
donc
5 litre d'air à la pression de deux bars, et si la température de l'e=
au
augmente encore, il reste de la place pour l'expansion de l'eau jusqu'au 3
bars de sécurité (à cette pression il ne reste plus qu'environ 2 li=

tres
d'air)
Bonne nuit

Ah, quel plaisir de lire une explication claire et compréhensible !
En espérant que ça évitera à certains de faire claquer la membrane =
de
leur vase d'expansion en purgeant inconsidérément.
A noter que les vases d'expansion de certaines chaudières modernes
n'ont plus de membrane (principe de la bulle d'air dans la cloche à
plongeur) et se gonflent au compresseur. Où va se nicher le
progrès ?...
Cordialement
Michel

Re: vase d'expansion (suite)
de : "jean luc prigent"
le : dimanche 11 février 2007 a 11h50

"Eric WISNIEWSKI" a écrit dans le message de
Comment la pression peut tomber à 0 si il reste de l'eau dans le circuit ?
parceque j'ai 2 quarts de tour sur le circuit, donc je peux isoler le
circuit d'eau en sortie chaudiere, et purger le reste d'eau

Re: vase d'expansion (suite)
de : "Eric WISNIEWSKI"
le : dimanche 11 février 2007 a 12h11

"jean luc prigent" a écrit :
"Eric WISNIEWSKI" a écrit dans le message de
> > Comment la pression peut tomber à 0 si il reste de l'eau dans le circuit
?
>
parceque j'ai 2 quarts de tour sur le circuit, donc je peux isoler le
circuit d'eau en sortie chaudiere, et purger le reste d'eau

Comment déterminer le volume d'eau dans l'installation pour calculer le
volume d'azote du vase d'expansion ?
Finalement je trouve que l'ancien système avec vase atmosphérique est bien
plus simple, pas besoin de sortir de calculatrice, en plus le fonctionnement
est garanti dans 100% des cas, le seul inconvénient c'est d'avoir une boite
en haut de l'installation très inesthétique.

Re: vase d'expansion (suite)
de : Olivier B.
le : dimanche 11 février 2007 a 12h52

On Sun, 11 Feb 2007 13:11:33 +0100, "Eric WISNIEWSKI"
a écrit:
Comment déterminer le volume d'eau dans l'installation pour calculer le
volume d'azote du vase d'expansion ?

le volume d'eau de l'installation permet de dimensionner le volume du
ballon, pour la pression initiale seule la pression de service est à
considérer.
http://olivier.2a.free....

Re: vase d'expansion (suite)
de : Olivier B.
le : dimanche 11 février 2007 a 12h58

On 10 Feb 2007 19:26:06 -0800, "michelo"
a écrit:
A noter que les vases d'expansion de certaines chaudières modernes
n'ont plus de membrane (principe de la bulle d'air dans la cloche à
plongeur) et se gonflent au compresseur. Où va se nicher le
progrès ?...

bizzare, sans precaution avec les variations de pression la loi de
Henri va deplacer l'air dans les autres parties de l'installation, il
n'y a vraiement pas de membrane ou produit ?
http://olivier.2a.free....