Maison &
  Bricolage

Dimensionnement chauffage electrique

Dimensionnement chauffage electrique
de : sebf67
le : lun. 4 août 2008 à 17h26

Bonjour,
J'ouvre ce sujet en espérant y rencontrer des personnes s'y
connaissant en chauffage.
Ma situation :
- appartement de type F2 58m2
- situé en Alsace, Strasbourg, en ville
- au dernier étage (4 étages) dans un immeuble ancien des années 1930
- récemment rénové : ajout de laine de roche (7cm) + dalle agglo
flottant (12 mm) + parquet, au niveau du sol, dans la pièce à vivre +
couloir d'entrée, les autres pièces ne bénéficient pas de laine de
roche
- mur en brique pleine, sable et plaque de plâtre
- mur extérieur épais de plus d'1 mètre
- mur intérieur séparant les pièces épais de 30 cm
- pas de chauffage collectif existant, pas de gaz, pas de fioul
- salle de bain + cuisine exposé coté Nord-Est
- chambre + salon exposé coté Sud-Ouest
- des fenêtres double vitrage de taille indentique dans toutes les
pièces (le matin, le soleil entre dans la salle de bain + cuisine ;
l'après-midi, il entre dans le salon et la chambre)
- un petit jardin mais pas d'arbre
- l'immeuble est entouré d'autres immeubles du quartier de même
hauteur
- pas de cheminées (condamnées)
Dans le but de préparer le prochain hiver, au vu de ma situation et
des réseaux disponibles, ne possédant pas encore de système de
chauffage, j'ai opté pour le chauffage electrique.
Après avoir consulté pendant 2 semaines moultes sites proposant des
calculs énergétiques en fonction de multitudes de paramètres, j'ai
calculé qu'il me fallait environ 3500 kW de chauffage / jour afin de
préserver une température intérieur de 20°
1ère question : au vu de ma situation, ce dimensionnement vous paraît-
il réaliste ?
2ième question : disposant du courant jour/nuit, est-ce que la
solution suivante vous paraît-elle judicieuse ?
- opter pour un radiateur à accumulation qui va chauffer, portes
ouvertes, l'ensemble des 58m2 (je peux mettre le point chaud au milieu
de l'ensemble de l'appartement) en journée autour de 14-15°, histoire
de ne pas avoir de murs froids en rentrant le soir du boulôt
Pour cette température, le dimensionnement du chauffage devrait être
de 2500 kW.
=3D=3D> Compte tenu du rendement de l'appareil par accumulation, comment
faut-il sur-dimensionner le chauffage pour tenir compte de la
déperdition de calories accumulé ?
- opter pour des radiateurs satellites à "fonte active" permettant de
rajouter les 5 à 6° manquant, donc les 1000kW supplémentaire, qui eux=
,
chaufferont indépendamment du courant de jour ou de nuit
3ième question : on reprend l'installation proposé en 2) mais cette
fois, on supprime le radiateur par accumulation et on le remplace par
un radiateur à fonte active.
Pourquoi ?
Le prix d'un radiateur à accumulation étant élevé (1000 euros) par
rapport à un radiateur en fonte active, qui ne consomme que lorsqu'il
en a besoin, il faudrait sans doute pas mal d'hiver avant d'amortir le
radiateur à accumulation.
=3D=3D> La solution serait-elle plus économique que l'installation
proposée en 2) ?
Merci à ceux/celles qui auront lu jusqu'au bout, c'est un vrai casse-
tête pour moi.
Si certaines bonnes âmes auraient la gentillesse de me donner un coup
de pouce, voir une autre méthode, je suis tout ou=EFe ....
Merci
Sébastien



Re: Dimensionnement chauffage electrique
de : "pita"
le : lun. 4 août 2008 à 19h0

"sebf67" a écrit
Après avoir consulté pendant 2 semaines moultes sites proposant des
calculs énergétiques en fonction de multitudes de paramètres, j'ai
calculé qu'il me fallait environ 3500 kW de chauffage / jour afin de
préserver une température intérieur de 20°
1ère question : au vu de ma situation, ce dimensionnement vous paraît-
il réaliste ?
2ième question : disposant du courant jour/nuit, est-ce que la
solution suivante vous paraît-elle judicieuse ?
================
Il n'est pas réaliste de prévoir une puissance totale "au plus juste" car
cela dépend de la température extérieur qui est variable d'année en année.
Cela n'a que peu d'importance si celle-ci est "un peu" surdimensionnée ,
cela ne fait pas consommer plus .
Le chauffage par accumulateurs (réel) n'est guère possible pour un habitat
très étendu (vertical ou horizontal) car il en faut pratiquement 1 par pièce
et ce matériel est aussi dispendieux que lourd, et réclame une grosse
puissance pendant quelques heures seulement sur 24.
On sait par contre que pour ta région climatique et pour un habitat
normalement isolé , que l'on peut prévoir 40-50 W par m3 , le calcul est
donc à faire pièce par pièce
Par contre, un ou deux blocs d'accumulation d'une dizaine de KW peuvent
faire faire des économies dans les pièces à vivre comme salle des repas et
cuisine , les chambres ne pouvant etre chauffées à une température de
confort que seulement le soir et la nuit ainsi que les jours "sans école"
s'il y a de nombreux enfants.
Bonne soirée