Maison &
  Bricolage

Electricite, panne intermittante

Electricite, panne intermittante
de : Une Bévue
le : samedi 13 mai 2017 a 06h50
Sur une partie du réseau électrique intérieur, j'ai eu une seule panne
hier sur toutes les prises de courant à l'étage.
Rien n'a sauté, ni le différentiel, ni aucun des disjoncteurs.
Ça s'est produit juste après avoir passé l'aspirateur de min à max
(coïncidence ?).
Et c'est revenu tout seul quelques heures après 54/5 H).
La construction de la maison date des années 70 aussi, les fils
électriques sont dans les dalles ou dans les murs, non visibles donc, je
ne sais pas pour où ils passent pour aller au premier étage.
L'avant veille il y avait eu une intervention pour câbler la fibre. Mais
cette intervention n'a pas touché l'installation électrique, le boitier
récepteur pour la fibre se brancha, même coté alimentation sur la
freebox, pas sur le secteur.
Quand même il a fallu débrancher et rebrancher la freebox d'une prise
murale mais au rez-de-chaussée, laquelle prise a continué à alimenter
quand les autres prise à l'étage n'alimentait plus.
Bon, si cela se reproduit y a t'il un moyen pour retrouver cette coupure
intermittante ?


Re: Electricite, panne intermittante
de : jdd
le : samedi 13 mai 2017 a 06h52

Bon, si cela se reproduit y a t'il un moyen pour retrouver cette coupure
intermittante ?

pluie, humidité plus forte qu'usuelle?
jdd

Re: Electricite, panne intermittante
de : YLB
le : samedi 13 mai 2017 a 07h17
Bonjour
Vérifiez le serrage des vis de connexion sur le disjoncteur et prises si elles sont en série.
Attention DANGER si mauvais contact sur fils Neutre .

Re: Electricite, panne intermittante
de : capfree
le : samedi 13 mai 2017 a 07h43

Sur une partie du réseau électrique intérieur, j'ai eu une seule panne
hier sur toutes les prises de courant à l'étage.
Rien n'a sauté, ni le différentiel, ni aucun des disjoncteurs.
Ça s'est produit juste après avoir passé l'aspirateur de min à max
(coïncidence ?).
Et c'est revenu tout seul quelques heures après 54/5 H).
La construction de la maison date des années 70 aussi, les fils
électriques sont dans les dalles ou dans les murs, non visibles donc, je
ne sais pas pour où ils passent pour aller au premier étage.
L'avant veille il y avait eu une intervention pour câbler la fibre. Mais
cette intervention n'a pas touché l'installation électrique, le boitier
récepteur pour la fibre se brancha, même coté alimentation sur la
freebox, pas sur le secteur.
Quand même il a fallu débrancher et rebrancher la freebox d'une prise
murale mais au rez-de-chaussée, laquelle prise a continué à alimenter
quand les autres prise à l'étage n'alimentait plus.
Bon, si cela se reproduit y a t'il un moyen pour retrouver cette coupure
intermittante ?

Suggestion balader un radiateur de prise en prise poussées à leur
puissance nominale jusqu'à ce que celle déficiente avoue.

Re: Electricite, panne intermittante
de : Une Bévue
le : samedi 13 mai 2017 a 07h55

pluie, humidité plus forte qu'usuelle?

bon, pendant l'installation de la fibre, un technicien a percé un tuyau
d'eau, d'où plein de flottes dans la buanderie qui se trouve deux étages
en dessous (en fait la buanderie est au rez-de chaussée).
et la panne s'est produite au premier étage, lui même au dessus du rez
de jardin (terrain en pente)
donc oui, il y a eu de l'eau mais loin de cet étage...


Re: Electricite, panne intermittante
de : Une Bévue
le : samedi 13 mai 2017 a 07h57

Vérifiez le serrage des vis de connexion sur le disjoncteur et prises si elles sont en série.
Attention DANGER si mauvais contact sur fils Neutre .

ok, merci je vais vérifier tout ça !
je ne pense pas que ce soit coté prises car TOUTES les prises ne
marchaient plus, à moins que ce soit à la prise "relay" (càd celle qui
alimente les autres depuis la remontée du disjoncteur), reste à la
trouver...

Re: Electricite, panne intermittante
de : Une Bévue
le : samedi 13 mai 2017 a 07h58

Suggestion balader un radiateur de prise en prise poussées à leur
puissance nominale jusqu'à ce que celle déficiente avoue.

ok bonne idée, merci !

Re: Electricite, panne intermittante
de : Gilles 80rt
le : samedi 13 mai 2017 a 08h04

Vérifiez le serrage des vis de connexion sur le disjoncteur et prises si elles sont en série.

L'avantage, si les prises sont en série, c'est qu'elles n'ont jamais pu
fonctionner depuis la réalisation de l'installation, donc tu ne peux pas
avoir de panne intermittente.
Attention DANGER si mauvais contact sur fils Neutre .

C'est vrai qu'un mauvais contact sur la phase ou la terre est sans
aucune espèce d'importance.

Re: Electricite, panne intermittante
de : jdd
le : samedi 13 mai 2017 a 08h13

Le 13/05/2017 à 09:17, YLB a écrit :

Attention DANGER si mauvais contact sur fils Neutre .

C'est vrai qu'un mauvais contact sur la phase ou la terre est sans
aucune espèce d'importance.

oui, mais on peut ne ps penser au neutre...
jdd

Re: Electricite, panne intermittente
de : philo.ra@NoSm-freesurf.fr (Philippe RAI)
le : samedi 13 mai 2017 a 08h14
Une Bévue a écrit:
intermittante ?

Intermittente !

Re: Electricite, panne intermittante
de : andre
le : samedi 13 mai 2017 a 08h32

Sur une partie du réseau électrique intérieur, j'ai eu une seule panne
hier sur toutes les prises de courant à l'étage.
Rien n'a sauté, ni le différentiel, ni aucun des disjoncteurs.
Ça s'est produit juste après avoir passé l'aspirateur de min à max
(coïncidence ?).
Et c'est revenu tout seul quelques heures après 54/5 H).
La construction de la maison date des années 70 aussi, les fils
électriques sont dans les dalles ou dans les murs, non visibles donc, je
ne sais pas pour où ils passent pour aller au premier étage.
L'avant veille il y avait eu une intervention pour câbler la fibre. Mais
cette intervention n'a pas touché l'installation électrique, le boitier
récepteur pour la fibre se brancha, même coté alimentation sur la
freebox, pas sur le secteur.
Quand même il a fallu débrancher et rebrancher la freebox d'une prise
murale mais au rez-de-chaussée, laquelle prise a continué à alimenter
quand les autres prise à l'étage n'alimentait plus.
Bon, si cela se reproduit y a t'il un moyen pour retrouver cette coupure
intermittante ?

A vérifier, mauvais contacts au niveau du tableau!!

Re: Electricite, panne intermittante
de : Michel MARTIN
le : samedi 13 mai 2017 a 09h01

Le 13/05/2017 à 09:17, YLB a écrit :

Vérifiez le serrage des vis de connexion sur le disjoncteur et prises si elles sont en série.

L'avantage, si les prises sont en série, c'est qu'elles n'ont jamais pu
fonctionner depuis la réalisation de l'installation, donc tu ne peux pas
avoir de panne intermittente.

Attention DANGER si mauvais contact sur fils Neutre .

C'est vrai qu'un mauvais contact sur la phase ou la terre est sans
aucune espèce d'importance.

Je pense qu'il a voulu parler du danger relatif à la coupure du neutre,
mais dans une installation triphasée. Dans ce cas, oui, ce serait
"dangereux", puisqu'alors, notre Neutre pourrait prendre n'importe
quelle valeur entre 0 et 400V.
Mais ici, rien ne dit, pour le moment, qu'il soit en mono ou en tri.
Michel

Re: Electricite, panne intermittante
de : Une Bévue
le : samedi 13 mai 2017 a 09h38

Attention DANGER si mauvais contact sur fils Neutre .

pourquoi danger coté neutre ?
je ne pige pas.

Re: Electricite, panne intermittante
de : Une Bévue
le : samedi 13 mai 2017 a 09h39

Mais ici, rien ne dit, pour le moment, qu'il soit en mono ou en tri.

c'est du monophasé...
je comprends mieux pour le pb du "neutre", enfin son daanger en triphasé...

Re: Electricite, panne intermittente
de : Une Bévue
le : samedi 13 mai 2017 a 09h40

intermittante ?

Intermittente !

Ok, merci, j'avais hésité ))
bon, il faut dire qu'amha, le verbe "intermitter" n'existe pas ?

Re: Electricite, panne intermittante
de : Une Bévue
le : samedi 13 mai 2017 a 09h41

A vérifier, mauvais contacts au niveau du tableau!!

bien sûr, je commencerai par là...

Re: Electricite, panne intermittante
de : jdd
le : samedi 13 mai 2017 a 10h02

Le 13/05/2017 à 09:17, YLB a écrit :

Attention DANGER si mauvais contact sur fils Neutre .

pourquoi danger coté neutre ?
je ne pige pas.

le neutre est une protection contre une mise à la phase d'un élément
métallique. S'il est déconnecté, la protection n'existe pas, donc il y a
danger
jdd

Re: Electricite, panne intermittante
de : Stephane Legras-Decussy
le : samedi 13 mai 2017 a 10h32

bon, pendant l'installation de la fibre, un technicien a percé un tuyau
d'eau,

t'ain ils prennent vraiment des pro....

Re: Electricite, panne intermittante
de : Stephane Legras-Decussy
le : samedi 13 mai 2017 a 10h36

le neutre est une protection contre une mise à la phase d'un élément
métallique.

tu veux dire la terre je suppose...

Re: Electricite, panne intermittante
de : jdd
le : samedi 13 mai 2017 a 10h44

Le 13/05/2017 12:02, jdd a écrit :

le neutre est une protection contre une mise à la phase d'un élément
métallique.

tu veux dire la terre je suppose...

ben non
protection contre une mise à la phase (par un coupure de l'isolant,
par exemple) de la carcasse métallique
à supposer que "le neutre" soit bien le fil de terre jaune/vert
jdd

Re: Electricite, panne intermittante
de : Stephane Legras-Decussy
le : samedi 13 mai 2017 a 13h39

ben non
protection contre une mise à la phase (par un coupure de l'isolant,
par exemple) de la carcasse métallique
à supposer que "le neutre" soit bien le fil de terre jaune/vert

??
neutre et phase servent à alimenter des dipoles avec 2 fils, c'est là
leur fonction.
on a mis un des 2 fils à la terre, de façon à ce qu'il soit au même
potenciel que nous, et on l'appelle le neutre.

Re: Electricite, panne intermittante
de : siger
le : samedi 13 mai 2017 a 14h32

à supposer que "le neutre" soit bien le fil de terre jaune/vert

On parle de danger mortel, là, ça ne souffre pas ce genre de
supposition.

Re: Electricite, panne intermittante
de : François Guillet
le : samedi 13 mai 2017 a 15h22
Une Bévue avait soumis l'idée :
Sur une partie du réseau électrique intérieur, j'ai eu une seule panne hier
sur toutes les prises de courant à l'étage.
Rien n'a sauté, ni le différentiel, ni aucun des disjoncteurs.
Ça s'est produit juste après avoir passé l'aspirateur de min à max
(coïncidence ?).
Et c'est revenu tout seul quelques heures après 54/5 H).
La construction de la maison date des années 70 aussi, les fils électriques
sont dans les dalles ou dans les murs, non visibles donc, je ne sais pas pour
où ils passent pour aller au premier étage.
L'avant veille il y avait eu une intervention pour câbler la fibre. Mais
cette intervention n'a pas touché l'installation électrique, le boitier
récepteur pour la fibre se brancha, même coté alimentation sur la freebox,
pas sur le secteur.
Quand même il a fallu débrancher et rebrancher la freebox d'une prise murale
mais au rez-de-chaussée, laquelle prise a continué à alimenter quand les
autres prise à l'étage n'alimentait plus.
Bon, si cela se reproduit y a t'il un moyen pour retrouver cette coupure
intermittante ?

Si la coupure est unique, elle n'est pas intermittente, intermittent
signifie répétitif irrégulièrement.
- coupure manuelle par une tierce personne d'un disjonteur/fusible ?
- mauvais contact au point de raccordement commun des prises ?
Si c'est le second cas, ça se reproduira sûrement.

Re: Electricite, panne intermittante
de : jdd
le : samedi 13 mai 2017 a 15h50

Le 13/05/2017 12:44, jdd a écrit :

ben non
protection contre une mise à la phase (par un coupure de l'isolant,
par exemple) de la carcasse métallique
à supposer que "le neutre" soit bien le fil de terre jaune/vert

??
neutre et phase servent à alimenter des dipoles avec 2 fils, c'est là
leur fonction.
on a mis un des 2 fils à la terre, de façon à ce qu'il soit au même
potenciel que nous, et on l'appelle le neutre.

quand on vérifie des fils, bien malin qui peut différentier le fil de
phase et le fil de retour dans les prises.
quand on me parle de vérifier le fil de neutre, moi je pense au seul fil
qu'on pourrait oublier, celui de terre.
après si on veut chipoter... tous les fils d'une prise peuvent être
dangereux
jdd

Re: Electricite, panne intermittante
de : Elastoc
le : samedi 13 mai 2017 a 17h46
jdd a utilisé son clavier pour écrire :
à supposer que "le neutre" soit bien le fil de terre jaune/vert

Ben dis-donc, ils ont fait des sacrés changements dans la NF c 15-100.

Re: Electricite, panne intermittante
de : Une Bévue
le : samedi 13 mai 2017 a 18h41

neutre et phase servent à alimenter des dipoles avec 2 fils, c'est là
leur fonction.
on a mis un des 2 fils à la terre, de façon à ce qu'il soit au même
potenciel que nous, et on l'appelle le neutre.

oui le "neutre" est à la terre, coté EDF.
c'est vrai en france, pas en allemagne.
je crois me souvenir que c'est controversé, cette "position d'EDF"...

Re: Electricite, panne intermittante
de : Une Bévue
le : samedi 13 mai 2017 a 18h43

quand on vérifie des fils, bien malin qui peut différentier le fil de
phase et le fil de retour dans les prises.

ben non, justement, amha, comme le neutre est à la terre en france, la
phase est facile à repérer, un tournevis avec un p'tit "néon" à
l'intérieur fait l'affaire non ?

Re: Electricite, panne intermittante
de : Une Bévue
le : samedi 13 mai 2017 a 18h44

à supposer que "le neutre" soit bien le fil de terre jaune/vert

Ben dis-donc, ils ont fait des sacrés changements dans la NF c 15-100.

ben oui, le neutre c'est pas la terre...

Re: Electricite, panne intermittante
de : Une Bévue
le : samedi 13 mai 2017 a 18h47

bon, pendant l'installation de la fibre, un technicien a percé un tuyau
d'eau,

t'ain ils prennent vraiment des pro....

ben il était à l'extérieur, pour percer...
moi je dis ça ;-)
en fait ils sont venus deux fois :
- la première équipe (je crois me souvenir qu'ils étaient 4) n'a pas pu
passer le câble dans le foureau sous le trottoir...
- la seconde y est parvenu "les doigts dans le nez", mais un des mecs a
percé un tuyau d'eau...
m'enfin la fibre, c'est pas mal en théorie, avec les "speedtest", mais
en pratique...

Re: Electricite, panne intermittante
de : Une Bévue
le : samedi 13 mai 2017 a 18h48

Si c'est le second cas, ça se reproduira sûrement.

effectivement, c'est ce que je pense. yapad'raison

Re: Electricite, panne intermittante
de : Cartomi
le : samedi 13 mai 2017 a 18h54

Sur une partie du réseau électrique intérieur, j'ai eu une seule panne hier
sur toutes les prises de courant à l'étage.
Rien n'a sauté, ni le différentiel, ni aucun des disjoncteurs.
Ça s'est produit juste après avoir passé l'aspirateur de min à max
(coïncidence ?).
Et c'est revenu tout seul quelques heures après 54/5 H).

Commencer par vous assurer que tous les borniers sont bien serrés a
commencer par ceux du disjoncteur de la ligne concernée

Re: Electricite, panne intermittente
de : philo.ra@NoSm-freesurf.fr (Philippe RAI)
le : samedi 13 mai 2017 a 20h35
Une Bévue a écrit:
Le 13/05/2017 à 10:14, Philippe RAI a écrit :
>> intermittante ?
> Intermittente !
Ok, merci, j'avais hésité ))
bon, il faut dire qu'amha, le verbe "intermitter" n'existe pas ?

Oui, en fait c'est cela, il faut penser que c'est an si c'est un
participe présent.

Re: Electricite, panne intermittente
de : capfree
le : samedi 13 mai 2017 a 20h52

Une Bévue a écrit:

Le 13/05/2017 à 10:14, Philippe RAI a écrit :

intermittante ?

Intermittente !

Ok, merci, j'avais hésité ))
bon, il faut dire qu'amha, le verbe "intermitter" n'existe pas ?

Oui, en fait c'est cela, il faut penser que c'est an si c'est un
participe présent.

Ouais! comme enfant participe présent du verbe... du verbe enfanter

Re: Electricite, panne intermittante
de : Stephane Legras-Decussy
le : samedi 13 mai 2017 a 21h36

oui le "neutre" est à la terre, coté EDF.
c'est vrai en france, pas en allemagne.
je crois me souvenir que c'est controversé, cette "position d'EDF"...

le seul régime de neutre que je connais qui n'est pas relié à la terre,
c'est le IT.
c'est très particulier et bourré de contraintes....

Re: Electricite, panne intermittante
de : Stephane Legras-Decussy
le : samedi 13 mai 2017 a 21h42

m'enfin la fibre, c'est pas mal en théorie, avec les "speedtest", mais
en pratique...

oui j'ai une fibre pourtant to-the-home, mais toute pourrie.
ping de champion mais débit qui ne dépasse pas 5 Moctet/s
et le technicien était
très hum... relax dans la pose... genre Serflex pour la tenir sur les
tuyaux de radiateur.

Re: Electricite, panne intermittente
de : Michel MARTIN
le : samedi 13 mai 2017 a 22h42

Le 13/05/2017 à 22:35, Philippe RAI a écrit :

Une Bévue a écrit:

Le 13/05/2017 à 10:14, Philippe RAI a écrit :

> intermittante ?
Intermittente !

Ok, merci, j'avais hésité ))
bon, il faut dire qu'amha, le verbe "intermitter" n'existe pas ?

Oui, en fait c'est cela, il faut penser que c'est an si c'est un
participe présent.

Ouais! comme enfant participe présent du verbe... du verbe enfanter

Du verbe "enfer", celui du verbe enfanter, c'est "enfantant"
D'ailleurs, c'est connu: des enfants, c'est l'enfer !
;-)
Michel

Re: Electricite, panne intermittente
de : capfree
le : samedi 13 mai 2017 a 23h50

Le 13/05/2017 à 22:52, capfree a écrit :

Le 13/05/2017 à 22:35, Philippe RAI a écrit :

Une Bévue a écrit:

Le 13/05/2017 à 10:14, Philippe RAI a écrit :
>> intermittante ?
> Intermittente !
Ok, merci, j'avais hésité ))
bon, il faut dire qu'amha, le verbe "intermitter" n'existe pas ?

Oui, en fait c'est cela, il faut penser que c'est an si c'est un
participe présent.

Ouais! comme enfant participe présent du verbe... du verbe enfanter

Du verbe "enfer", celui du verbe enfanter, c'est "enfantant"
D'ailleurs, c'est connu: des enfants, c'est l'enfer !
;-)
Michel

Bah je me suis retenu de proposer éléphanter, le grand écart, en
surprenant, amuse... certains ;-)

Re: Electricite, panne intermittente
de : Une Bévue
le : dimanche 14 mai 2017 a 02h35

Ouais! comme enfant participe présent du verbe... du verbe enfanter

;-)

Re: Electricite, panne intermittante
de : Une Bévue
le : dimanche 14 mai 2017 a 02h36

Commencer par vous assurer que tous les borniers sont bien serrés a
commencer par ceux du disjoncteur de la ligne concernée

c'est sûr, merci !

Re: Electricite, panne intermittante
de : Une Bévue
le : dimanche 14 mai 2017 a 02h39

oui j'ai une fibre pourtant to-the-home, mais toute pourrie.
ping de champion mais débit qui ne dépasse pas 5 Moctet/s

moi aussi ping de champion DL 868 MBPS UL 250MBPS.
mais déja deux fois "plus de connection réseau" le soir à la téloche...

Re: Electricite, panne intermittante
de : Pierre Maurette
le : dimanche 14 mai 2017 a 06h07
Une Bévue :
Sur une partie du réseau électrique intérieur, j'ai eu une seule panne hier
sur toutes les prises de courant à l'étage.
Rien n'a sauté, ni le différentiel, ni aucun des disjoncteurs.
Ça s'est produit juste après avoir passé l'aspirateur de min à max
(coïncidence ?).

Peut-être, peut-être pas. Il n'est pas exclu qu'un variateur engendre
une surcharge transitoire, quand la consigne est au-dessus du régime
réel du moteur.
Un renseignement que vous ne donnez pas: cet étage serait-il à la
limite de la surcharge ? Arrivait-il de temps en temps de devoir
(couper un appareil et) réarmer le disjoncteur ?
[...]
Bon, si cela se reproduit y a t'il un moyen pour retrouver cette coupure
intermittante ?

Il aurait fallu pendant la longue coupure (et il faudra):
- (diagnostic) tester avant et après le disjoncteur, au plus près de
celui-ci.
- (paillatif, plutôt que curatif) couper manuellement et réenclencher
le disjoncteur.
Une fois la connectique resserrée, l'hypothèse pour moi la plus
vraisemblable est tout simplement une panne du disjoncteur. Il aurait
déclenché soit à bon escient, mais n'aurait pas basculé mécaniquement
en position coupure, soit intempestivement se serait retrouvé
électriquement coupé mais mécaniquement enclenché.
Il me semble que vu le prix, vous pourriez changer le disjoncteur sans
certitude de son implication dans la coupure.

Re: Electricite, panne intermittante
de : Jide
le : dimanche 14 mai 2017 a 08h36
Le Sat, 13 May 2017 20:54:41 +0200, Cartomi a écrit:
Commencer par vous assurer que tous les borniers sont bien serrés a
commencer par ceux du disjoncteur de la ligne concernée

+1
J.D.

Re: Electricite, panne intermittante
de : Une Bévue
le : dimanche 14 mai 2017 a 14h30

Y a pas à dire, c'était mieux avant.
http://www.cjoint.com/data3/GEohN6uyMod spe....

ah ouais super ! avec quel fai ?

Re: Electricite, panne intermittante
de : Une Bévue
le : dimanche 14 mai 2017 a 14h44

Un renseignement que vous ne donnez pas: cet étage serait-il à la limite
de la surcharge ? Arrivait-il de temps en temps de devoir (couper un
appareil et) réarmer le disjoncteur ?

non pas du tout, c'est la première fois que ça arrive
mais bon, en même temps, j'ai parlé du premier étage mais le précédent
propriétaire a installé dans la buanderie (là où les types câblant la
fibre l'on innondé en perçant un tuyau d'eau) des prises de courant.
il faut que je vérifie où il a fait le piquage, si ça se trouve (non
vérifié) ces prises sont en // sur celles de l'étage et là, pour sécher
la buanderie j'ai mis un radiateur électrique double ( 2 kw environ)...
Bon, si cela se reproduit y a t'il un moyen pour retrouver cette
coupure intermittante ?

Il aurait fallu pendant la longue coupure (et il faudra):
- (diagnostic) tester avant et après le disjoncteur, au plus près de
celui-ci.

ok
- (paillatif, plutôt que curatif) couper manuellement et réenclencher le
disjoncteur.

je vois.
Une fois la connectique resserrée, l'hypothèse pour moi la plus
vraisemblable est tout simplement une panne du disjoncteur. Il aurait
déclenché soit à bon escient, mais n'aurait pas basculé mécaniquement en
position coupure, soit intempestivement se serait retrouvé
électriquement coupé mais mécaniquement enclenché.

c'est pas du tout impossible. je n'avais pas du tout envisagé ça càd, si
j'ai bien compris : un disjoncteur coupé électriquement, MAIS ne le
montrant pas mécaniquement (j'aurais donc pris un disjoncteur ouvert
comme étant fermé)
ce disjoncteur là est un 20A / Legrand (tous sont des Legrand)
Il me semble que vu le prix, vous pourriez changer le disjoncteur sans
certitude de son implication dans la coupure.

oui, oui, je vérifie le câblage de la buanderie, si comme je le supute
elle est en // avec les prises du premier étage, j'ajoute un disjoncteur
spécifique à la buanderie et je change celui du prmier, pour être
tranquile...
en tout cas, merci beaucoup pour votre contribution !
en vous lisant j'ai appris qu'un disjoncteur pouvais être ouvert
électriquement et se montré fermé mécaniquement
en vous répondant je me suis rendu compte que je ne savais pas où sont
branchés les prises de la buanderie et qu'il est préférable de leur
attribué un disjoncteur spécifique car j'y ai :
- un lave-linge ;
- un sèche-linge ;
- un congélateur.
et pour sécher cette buanderie j'y ai ajouté un radiateur de 2 kw...
il faut dire que tout cela s'est passé dans un certain énervement...

Re: Electricite, panne intermittante
de : philo.ra@NoSm-freesurf.fr (Philippe RAI)
le : dimanche 14 mai 2017 a 20h16
Pierre Maurette a écrit:
Une fois la connectique resserrée, l'hypothèse pour moi la plus
vraisemblable est tout simplement une panne du disjoncteur. Il aurait
déclenché soit à bon escient, mais n'aurait pas basculé mécaniquement
en position coupure, soit intempestivement se serait retrouvé
électriquement coupé mais mécaniquement enclenché.

Jamais entendu parler d'une telle panne qui me paraît totalement
invraisemblable vu la constitution d'un disjoncteur.
Ou alors il est détruit et ne fonctionne plus du tout, mais il suffit de
le manoeuvrer pour s'en rendre compte tout de suite.
Mais si vous avez de quoi soutenir cette thèse, je suis preneur.

Re: Electricite, panne intermittante
de : Youri Ligotmi
le : vendredi 19 mai 2017 a 09h00

Le 13/05/2017 à 15:39, Stephane Legras-Decussy a écrit :

neutre et phase servent à alimenter des dipoles avec 2 fils, c'est là
leur fonction.
on a mis un des 2 fils à la terre, de façon à ce qu'il soit au même
potenciel que nous, et on l'appelle le neutre.

oui le "neutre" est à la terre, coté EDF.

Justement je me pose la question de la méthode de mise à la terre, dans
la distribution BT (400V tri) le neutre est amené à l'abonné (4 fils
pour un abo tri et 2 fils pour un abo mono), la mise à la terre du
neutre est faite au niveau du transfo amont (20kV/400V), c'est quoi
l'intérêt pour EDF d'amener un fil supplémentaire du transfo vers
l'abonné alors qu'ils pourraient mettre le neutre à la terre
immédiatement en amont du compteur?
Par contre en cas de mauvais branchement du neutre et de mise à la terre
de la phase (à travers la carcasse d'un appareil) le différentiel
continuera à faire son effet non?

Re: Electricite, panne intermittante
de : Stephane Legras-Decussy
le : vendredi 19 mai 2017 a 09h20

Justement je me pose la question de la méthode de mise à la terre, dans
la distribution BT (400V tri) le neutre est amené à l'abonné (4 fils
pour un abo tri et 2 fils pour un abo mono), la mise à la terre du
neutre est faite au niveau du transfo amont (20kV/400V), c'est quoi
l'intérêt pour EDF d'amener un fil supplémentaire du transfo vers
l'abonné alors qu'ils pourraient mettre le neutre à la terre
immédiatement en amont du compteur?

les 3 bobines du transfo tri sont reliées en étoile avec neutre au
centre. On obtient 230 V entre neutre et chaque phase.
on est bien obligé de tirer ce fil de neutre pour alimenter les abonnés
en mono qui sont vu comme des charges déséquilbrés par ce transfo.

Re: Electricite, panne intermittante
de : Droger Jean-Paul
le : vendredi 19 mai 2017 a 09h30
Youri Ligotmi a pensé très fort :
Le 13/05/2017 à 20:41, Une Bévue a écrit :

Le 13/05/2017 à 15:39, Stephane Legras-Decussy a écrit :

neutre et phase servent à alimenter des dipoles avec 2 fils, c'est là
leur fonction.
on a mis un des 2 fils à la terre, de façon à ce qu'il soit au même
potenciel que nous, et on l'appelle le neutre.

oui le "neutre" est à la terre, coté EDF.

Justement je me pose la question de la méthode de mise à la terre, dans la
distribution BT (400V tri) le neutre est amené à l'abonné (4 fils pour un abo
tri et 2 fils pour un abo mono), la mise à la terre du neutre est faite au
niveau du transfo amont (20kV/400V), c'est quoi l'intérêt pour EDF d'amener
un fil supplémentaire du transfo vers l'abonné alors qu'ils pourraient mettre
le neutre à la terre immédiatement en amont du compteur?
Par contre en cas de mauvais branchement du neutre et de mise à la terre de
la phase (à travers la carcasse d'un appareil) le différentiel continuera à
faire son effet non?

Il y a au moins 2 raisons:
- l'abonné en tri peut donc brancher ses appareil mono entre phase et
neutre, soit du 230 V, ce qui peut être utile, car trouver certains
appareils en 400V est une gageure!
- limiter la valeur du courant de CC en cas de certains défauts
Le réseau n'est jamais équilibré (cela n'existe que dans les exercices
scolaires) car les impédances ne sont jamais égales sur les 3 phases,
surtout en cas de branchements tri et mono ou 100% mono ... Le neutre à
la terre (via une impédance en général) permet de mieux gérer le réseau
Il y en a sans doute d'autres, que j'ai oubliées et que je ne retrouve
pas en 5 mn!
Bonne journée..

Re: Electricite, panne intermittante
de : Youri Ligotmi
le : vendredi 19 mai 2017 a 11h27

Le 19/05/2017 11:00, Youri Ligotmi a écrit :

Justement je me pose la question de la méthode de mise à la terre, dans
la distribution BT (400V tri) le neutre est amené à l'abonné (4 fils
pour un abo tri et 2 fils pour un abo mono), la mise à la terre du
neutre est faite au niveau du transfo amont (20kV/400V), c'est quoi
l'intérêt pour EDF d'amener un fil supplémentaire du transfo vers
l'abonné alors qu'ils pourraient mettre le neutre à la terre
immédiatement en amont du compteur?

les 3 bobines du transfo tri sont reliées en étoile avec neutre au
centre. On obtient 230 V entre neutre et chaque phase.
on est bien obligé de tirer ce fil de neutre pour alimenter les abonnés
en mono qui sont vu comme des charges déséquilbrés par ce transfo.

Et si on mettait ce neutre à la terre et qu'on le reprenne juste en
amont du compteur, ça économiserait du fil non?
Le neutre amont est lui à la terre.

Re: Electricite, panne intermittante
de : Youri Ligotmi
le : vendredi 19 mai 2017 a 11h32

Youri Ligotmi a pensé très fort :

Le 13/05/2017 à 20:41, Une Bévue a écrit :

Le 13/05/2017 à 15:39, Stephane Legras-Decussy a écrit :

neutre et phase servent à alimenter des dipoles avec 2 fils, c'est là
leur fonction.
on a mis un des 2 fils à la terre, de façon à ce qu'il soit au même
potenciel que nous, et on l'appelle le neutre.

oui le "neutre" est à la terre, coté EDF.

Justement je me pose la question de la méthode de mise à la terre,
dans la distribution BT (400V tri) le neutre est amené à l'abonné (4
fils pour un abo tri et 2 fils pour un abo mono), la mise à la terre
du neutre est faite au niveau du transfo amont (20kV/400V), c'est quoi
l'intérêt pour EDF d'amener un fil supplémentaire du transfo vers
l'abonné alors qu'ils pourraient mettre le neutre à la terre
immédiatement en amont du compteur?
Par contre en cas de mauvais branchement du neutre et de mise à la
terre de la phase (à travers la carcasse d'un appareil) le
différentiel continuera à faire son effet non?

Il y a au moins 2 raisons:
- l'abonné en tri peut donc brancher ses appareil mono entre phase et
neutre, soit du 230 V, ce qui peut être utile, car trouver certains
appareils en 400V est une gageure!

Je ne dis pas qu'il ne faut pas donner le neutre à l'abonné, je demande
pourquoi celui-ci n'est pas pris à la terre en amont du compteur.
- limiter la valeur du courant de CC en cas de certains défauts

Je ne comprends
J
Je ne comprends pas en quoi un neutre sorti de la terre avant le
compteur limiterait l'intensité de CC sauf si on lui met une impédance
élevée, ce qui consommerait de l'énergie inutilement.
Le réseau n'est jamais équilibré (cela n'existe que dans les exercices
scolaires) car les impédances ne sont jamais égales sur les 3 phases,
surtout en cas de branchements tri et mono ou 100% mono ... Le neutre à
la terre (via une impédance en général) permet de mieux gérer le réseau

Le neutre est utile évidemment mais le courant de neutre peut circuler
dans la terre sans aucun problème.
Il y en a sans doute d'autres, que j'ai oubliées et que je ne retrouve
pas en 5 mn!

Il y a sûrement une excellente raison sinon erdf se jetterait sur cette
économie comme la vérole sur le bas clergé breton

Re: Electricite, panne intermittante
de : Droger Jean-Paul
le : vendredi 19 mai 2017 a 11h59
Youri Ligotmi a formulé ce vendredi :
Le 19/05/2017 à 11:30, Droger Jean-Paul a écrit :

Youri Ligotmi a pensé très fort :

Le 13/05/2017 à 20:41, Une Bévue a écrit :

Le 13/05/2017 à 15:39, Stephane Legras-Decussy a écrit :
> neutre et phase servent à alimenter des dipoles avec 2 fils, c'est là
> leur fonction.
> on a mis un des 2 fils à la terre, de façon à ce qu'il soit au même
> potenciel que nous, et on l'appelle le neutre.
oui le "neutre" est à la terre, coté EDF.

Justement je me pose la question de la méthode de mise à la terre, dans la
distribution BT (400V tri) le neutre est amené à l'abonné (4 fils pour un
abo tri et 2 fils pour un abo mono), la mise à la terre du neutre est
faite au niveau du transfo amont (20kV/400V), c'est quoi l'intérêt pour
EDF d'amener un fil supplémentaire du transfo vers l'abonné alors qu'ils
pourraient mettre le neutre à la terre immédiatement en amont du compteur?
Par contre en cas de mauvais branchement du neutre et de mise à la terre
de la phase (à travers la carcasse d'un appareil) le différentiel
continuera à faire son effet non?

Il y a au moins 2 raisons:
- l'abonné en tri peut donc brancher ses appareil mono entre phase et
neutre, soit du 230 V, ce qui peut être utile, car trouver certains
appareils en 400V est une gageure!

Je ne dis pas qu'il ne faut pas donner le neutre à l'abonné, je demande
pourquoi celui-ci n'est pas pris à la terre en amont du compteur.

- limiter la valeur du courant de CC en cas de certains défauts

Je ne comprends
J
Je ne comprends pas en quoi un neutre sorti de la terre avant le compteur
limiterait l'intensité de CC sauf si on lui met une impédance élevée, ce qui
consommerait de l'énergie inutilement.

Le réseau n'est jamais équilibré (cela n'existe que dans les exercices
scolaires) car les impédances ne sont jamais égales sur les 3 phases,
surtout en cas de branchements tri et mono ou 100% mono ... Le neutre à la
terre (via une impédance en général) permet de mieux gérer le réseau

Le neutre est utile évidemment mais le courant de neutre peut circuler dans
la terre sans aucun problème.

Il y en a sans doute d'autres, que j'ai oubliées et que je ne retrouve pas
en 5 mn!

Il y a sûrement une excellente raison sinon erdf se jetterait sur cette
économie comme la vérole sur le bas clergé breton

visiblement vous voulez révolutionner l'art des réseau électrique BT,
mais en y connaissant peu de choses ...
Tout d'abord, pour ne pas laisser les petits malins faire ce qu'ils
veulent tout cela est normalisé et obligatoire depuis pas mal de temps!
Vous oubliez pas mal de choses:
- en situation réelle les phases ne sont pas égales en module ni
déphasées exactement de 120 °, le neutre a donc un potentiel non nul,
donc courant si vous le mettez à la terre, d'où une impédance (ce qui
ne veut pas dire résistance) ....
- donc ERDF doit créer un neutre en amont de chaque compteur et le
raccorder à la terre via une impédance c'est gratuit et facile à
gérer?; de plus cela enlève la possibilté de protection par mesure du
courant homopolaire!
- en monophasé vous injectez du courant (égal à celui qui circule dans
la phase) à la terre via votre neutre ... et cela se passerait tout
seul d'après vous? totalement stupide.
J'arrêtte là, veuillez consulter un ouvrage sur les réseaux BT et
penchez vous surtout sur le fonctionnement des réseaux BT en régime
désiquilibré (et qui est le fonctionnement habituel des réseaux).

Re: Electricite, panne intermittante
de : Youri Ligotmi
le : vendredi 19 mai 2017 a 12h51

Youri Ligotmi a formulé ce vendredi :

Le 19/05/2017 à 11:30, Droger Jean-Paul a écrit :

Youri Ligotmi a pensé très fort :

Le 13/05/2017 à 20:41, Une Bévue a écrit :
> Le 13/05/2017 à 15:39, Stephane Legras-Decussy a écrit :
>> neutre et phase servent à alimenter des dipoles avec 2 fils, c'est là
>> leur fonction.
>> on a mis un des 2 fils à la terre, de façon à ce qu'il soit au même
>> potenciel que nous, et on l'appelle le neutre.
> oui le "neutre" est à la terre, coté EDF.
Justement je me pose la question de la méthode de mise à la terre,
dans la distribution BT (400V tri) le neutre est amené à l'abonné (4
fils pour un abo tri et 2 fils pour un abo mono), la mise à la terre
du neutre est faite au niveau du transfo amont (20kV/400V), c'est
quoi l'intérêt pour EDF d'amener un fil supplémentaire du transfo
vers l'abonné alors qu'ils pourraient mettre le neutre à la terre
immédiatement en amont du compteur?
Par contre en cas de mauvais branchement du neutre et de mise à la
terre de la phase (à travers la carcasse d'un appareil) le
différentiel continuera à faire son effet non?

Il y a au moins 2 raisons:
- l'abonné en tri peut donc brancher ses appareil mono entre phase et
neutre, soit du 230 V, ce qui peut être utile, car trouver certains
appareils en 400V est une gageure!

Je ne dis pas qu'il ne faut pas donner le neutre à l'abonné, je
demande pourquoi celui-ci n'est pas pris à la terre en amont du compteur.

- limiter la valeur du courant de CC en cas de certains défauts

Je ne comprends
J
Je ne comprends pas en quoi un neutre sorti de la terre avant le
compteur limiterait l'intensité de CC sauf si on lui met une impédance
élevée, ce qui consommerait de l'énergie inutilement.

Le réseau n'est jamais équilibré (cela n'existe que dans les
exercices scolaires) car les impédances ne sont jamais égales sur les
3 phases, surtout en cas de branchements tri et mono ou 100% mono ...
Le neutre à la terre (via une impédance en général) permet de mieux
gérer le réseau

Le neutre est utile évidemment mais le courant de neutre peut circuler
dans la terre sans aucun problème.

Il y en a sans doute d'autres, que j'ai oubliées et que je ne
retrouve pas en 5 mn!

Il y a sûrement une excellente raison sinon erdf se jetterait sur
cette économie comme la vérole sur le bas clergé breton

visiblement vous voulez révolutionner l'art des réseau électrique BT,
mais en y connaissant peu de choses ...
Tout d'abord, pour ne pas laisser les petits malins faire ce qu'ils
veulent tout cela est normalisé et obligatoire depuis pas mal de temps!
Vous oubliez pas mal de choses:
- en situation réelle les phases ne sont pas égales en module ni
déphasées exactement de 120 °, le neutre a donc un potentiel non nul,
donc courant si vous le mettez à la terre, d'où une impédance (ce qui ne
veut pas dire résistance) ....
- donc ERDF doit créer un neutre en amont de chaque compteur et le
raccorder à la terre via une impédance c'est gratuit et facile à
gérer?; de plus cela enlève la possibilté de protection par mesure du
courant homopolaire!
- en monophasé vous injectez du courant (égal à celui qui circule dans
la phase) à la terre via votre neutre ... et cela se passerait tout seul
d'après vous? totalement stupide.
J'arrêtte là, veuillez consulter un ouvrage sur les réseaux BT et
penchez vous surtout sur le fonctionnement des réseaux BT en régime
désiquilibré (et qui est le fonctionnement habituel des réseaux).

Merci pour votre gentille réponse pas méprisante pour deux sous, j'ose
espérer que vous n'enseignez pas sinon je plains l'élève qui vous posera
la moindre question.
Bien cordialement de la part d'un ignorant (qui lui le sait, ça change tout)

Re: Electricite, panne intermittante
de : Lucas Levrel
le : vendredi 19 mai 2017 a 13h05

Le neutre est utile évidemment mais le courant de neutre peut circuler dans
la terre sans aucun problème.

Je suppose que la résistance serait trop grande. Un piquet de terre
domestique peut faire quelques dizaines d'ohms je crois ? Alors qu'un
câble de cuivre d'1 cm de diamètre et 20 km de long (valeurs au pif) fait
4 Ω.

Re: Electricite, panne intermittante
de : lobo
le : vendredi 19 mai 2017 a 14h40

Youri Ligotmi a formulé ce vendredi :

Le 19/05/2017 à 11:30, Droger Jean-Paul a écrit :

Youri Ligotmi a pensé très fort :

Le 13/05/2017 à 20:41, Une Bévue a écrit :
> Le 13/05/2017 à 15:39, Stephane Legras-Decussy a écrit :
>> neutre et phase servent à alimenter des dipoles avec 2 fils, c'est là
>> leur fonction.
>> on a mis un des 2 fils à la terre, de façon à ce qu'il soit au même
>> potenciel que nous, et on l'appelle le neutre.
> oui le "neutre" est à la terre, coté EDF.
Justement je me pose la question de la méthode de mise à la terre,
dans la distribution BT (400V tri) le neutre est amené à l'abonné (4
fils pour un abo tri et 2 fils pour un abo mono), la mise à la terre
du neutre est faite au niveau du transfo amont (20kV/400V), c'est
quoi l'intérêt pour EDF d'amener un fil supplémentaire du transfo
vers l'abonné alors qu'ils pourraient mettre le neutre à la terre
immédiatement en amont du compteur?
Par contre en cas de mauvais branchement du neutre et de mise à la
terre de la phase (à travers la carcasse d'un appareil) le
différentiel continuera à faire son effet non?

Il y a au moins 2 raisons:
- l'abonné en tri peut donc brancher ses appareil mono entre phase et
neutre, soit du 230 V, ce qui peut être utile, car trouver certains
appareils en 400V est une gageure!

Je ne dis pas qu'il ne faut pas donner le neutre à l'abonné, je
demande pourquoi celui-ci n'est pas pris à la terre en amont du compteur.

- limiter la valeur du courant de CC en cas de certains défauts

Je ne comprends
J
Je ne comprends pas en quoi un neutre sorti de la terre avant le
compteur limiterait l'intensité de CC sauf si on lui met une impédance
élevée, ce qui consommerait de l'énergie inutilement.

Le réseau n'est jamais équilibré (cela n'existe que dans les
exercices scolaires) car les impédances ne sont jamais égales sur les
3 phases, surtout en cas de branchements tri et mono ou 100% mono ...
Le neutre à la terre (via une impédance en général) permet de mieux
gérer le réseau

Le neutre est utile évidemment mais le courant de neutre peut circuler
dans la terre sans aucun problème.

Il y en a sans doute d'autres, que j'ai oubliées et que je ne
retrouve pas en 5 mn!

Il y a sûrement une excellente raison sinon erdf se jetterait sur
cette économie comme la vérole sur le bas clergé breton

visiblement vous voulez révolutionner l'art des réseau électrique BT,
mais en y connaissant peu de choses ...
Tout d'abord, pour ne pas laisser les petits malins faire ce qu'ils
veulent tout cela est normalisé et obligatoire depuis pas mal de temps!
Vous oubliez pas mal de choses:
- en situation réelle les phases ne sont pas égales en module ni
déphasées exactement de 120 °, le neutre a donc un potentiel non nul,
donc courant si vous le mettez à la terre, d'où une impédance (ce qui ne
veut pas dire résistance) ....
- donc ERDF doit créer un neutre en amont de chaque compteur et le
raccorder à la terre via une impédance c'est gratuit et facile à
gérer?; de plus cela enlève la possibilté de protection par mesure du
courant homopolaire!
- en monophasé vous injectez du courant (égal à celui qui circule dans
la phase) à la terre via votre neutre ... et cela se passerait tout seul
d'après vous? totalement stupide.
J'arrêtte là, veuillez consulter un ouvrage sur les réseaux BT et
penchez vous surtout sur le fonctionnement des réseaux BT en régime
désiquilibré (et qui est le fonctionnement habituel des réseaux).

Si les tensions des phases ne sont pas égales partout sur les réseaux,
par contre elles restent strictement à 120°, le déphasage étant imposé
par la disposition des enroulements de l'alternateur. Le neutre est mis
directement à la terre soit au transformateur soit à proximité et en
bout de réseau sans impédance intercalée..
Le neutre n'est absoluement pas mis à la terre en amont de chaque compteur.
Le reste étant incompréhensible, je ne le corrigerai pas.

Re: Electricite, panne intermittante
de : olivier B.
le : vendredi 19 mai 2017 a 16h33

Le 13/05/2017 à 20:41, Une Bévue a écrit :

Le 13/05/2017 à 15:39, Stephane Legras-Decussy a écrit :

neutre et phase servent à alimenter des dipoles avec 2 fils, c'est là
leur fonction.
on a mis un des 2 fils à la terre, de façon à ce qu'il soit au même
potenciel que nous, et on l'appelle le neutre.

oui le "neutre" est à la terre, coté EDF.

Justement je me pose la question de la méthode de mise à la terre, dans
la distribution BT (400V tri) le neutre est amené à l'abonné (4 fils
pour un abo tri et 2 fils pour un abo mono), la mise à la terre du
neutre est faite au niveau du transfo amont (20kV/400V), c'est quoi
l'intérêt pour EDF d'amener un fil supplémentaire du transfo vers
l'abonné alors qu'ils pourraient mettre le neutre à la terre
immédiatement en amont du compteur?

L’intérêt est énergétique, un neutre câblé étant bien moins
impédant, et surtout calculable dans l’ingénierie d'un réseau.
ça n'empêche pas qu'un réseau de distribution voit son neutre mis à la
terre régulièrement, ceci permet de minimiser les ddp mode commun et donc
disjonction lors de courant telluriques.
Par contre en cas de mauvais branchement du neutre et de mise à la terre
de la phase (à travers la carcasse d'un appareil) le différentiel
continuera à faire son effet non?

oui

Re: Electricite, panne intermittante
de : Stephane Legras-Decussy
le : vendredi 19 mai 2017 a 17h42

Et si on mettait ce neutre à la terre et qu'on le reprenne juste en
amont du compteur, ça économiserait du fil non?
Le neutre amont est lui à la terre.

ça voudrait faire passer les intensités considérables
par la terre, toute l'intensité des abonnés !
la terre a une resistance très variable et pas négligeable,
on voit mal comment faire passer des centaines d'ampère dedans...

Re: Electricite, panne intermittante
de : Stephane Legras-Decussy
le : vendredi 19 mai 2017 a 17h50

- en situation réelle les phases ne sont pas égales en module ni
déphasées exactement de 120 °, le neutre a donc un potentiel non nul,
donc courant si vous le mettez à la terre, d'où une impédance (ce qui ne
veut pas dire résistance) ....

pffff.... n'importe quoi... sophisme de raison par forfait : noyer
l'autre sous 100 arguments sans rapport...
la raison principale est toute simple : la resistance entre le transfo
et l'abonné, par le sol, est grande.

Re: Electricite, panne intermittante
de : capfree
le : vendredi 19 mai 2017 a 19h55

on est bien obligé de tirer ce fil de neutre pour alimenter les abonnés
en mono qui sont vu comme des charges déséquilbrés par ce transfo.

heu... saint axe hasardeuse ;-)

Re: Electricite, panne intermittante
de : Stephane Legras-Decussy
le : vendredi 19 mai 2017 a 21h16

Le 19/05/2017 à 11:20, Stephane Legras-Decussy a écrit :

on est bien obligé de tirer ce fil de neutre pour alimenter les abonnés
en mono qui sont vu comme des charges déséquilbrés par ce transfo.

heu... saint axe hasardeuse ;-)

bof... je compte 2 petites fautes d'accord et un i qui a sauté, c'est
très satisfaisant.

Re: Electricite, panne intermittante
de : capfree
le : vendredi 19 mai 2017 a 21h35

Le 19/05/2017 21:55, capfree a écrit :

Le 19/05/2017 à 11:20, Stephane Legras-Decussy a écrit :

on est bien obligé de tirer ce fil de neutre pour alimenter les abonnés
en mono qui sont vu comme des charges déséquilbrés par ce transfo.

heu... saint axe hasardeuse ;-)

bof... je compte 2 petites fautes d'accord et un i qui a sauté, c'est
très satisfaisant.

je ne peux m'empêcher de lire que ce transfo déséquilibre les abonnés,
pour l'orthographe, souvent morveux je préfère l'abandonner aux puristes.

Re: Electricite, panne intermittante
de : Stephane Legras-Decussy
le : vendredi 19 mai 2017 a 22h30

je ne peux m'empêcher de lire que ce transfo déséquilibre les abonnés,

ok, il manque une virgule après "déséquilibrés", pour lever l'ambiguïté :-)

Re: Electricite, panne intermittante
de : Youri Ligotmi
le : samedi 20 mai 2017 a 17h33

Le 19/05/2017 à 11:00, Youri Ligotmi a écrit :

Le 13/05/2017 à 20:41, Une Bévue a écrit :

Le 13/05/2017 à 15:39, Stephane Legras-Decussy a écrit :

neutre et phase servent à alimenter des dipoles avec 2 fils, c'est là
leur fonction.
on a mis un des 2 fils à la terre, de façon à ce qu'il soit au même
potenciel que nous, et on l'appelle le neutre.

oui le "neutre" est à la terre, coté EDF.

Justement je me pose la question de la méthode de mise à la terre, dans
la distribution BT (400V tri) le neutre est amené à l'abonné (4 fils
pour un abo tri et 2 fils pour un abo mono), la mise à la terre du
neutre est faite au niveau du transfo amont (20kV/400V), c'est quoi
l'intérêt pour EDF d'amener un fil supplémentaire du transfo vers
l'abonné alors qu'ils pourraient mettre le neutre à la terre
immédiatement en amont du compteur?

L’intérêt est énergétique, un neutre câblé étant bien moins
impédant, et surtout calculable dans l’ingénierie d'un réseau.
ça n'empêche pas qu'un réseau de distribution voit son neutre mis à la
terre régulièrement, ceci permet de minimiser les ddp mode commun et donc
disjonction lors de courant telluriques.

Par contre en cas de mauvais branchement du neutre et de mise à la terre
de la phase (à travers la carcasse d'un appareil) le différentiel
continuera à faire son effet non?

oui

Merci pour vos réponses qui m'éclairent et me rendent donc moins ignorant.
Par contre j'ai bien l'impression que le savant Legras-Decussy l'est
surtout en verbiage...

Re: Electricite, panne intermittante
de : Youri Ligotmi
le : samedi 20 mai 2017 a 17h40

Le 19/05/2017 à 11:00, Youri Ligotmi a écrit :

Le 13/05/2017 à 20:41, Une Bévue a écrit :

Le 13/05/2017 à 15:39, Stephane Legras-Decussy a écrit :

neutre et phase servent à alimenter des dipoles avec 2 fils, c'est là
leur fonction.
on a mis un des 2 fils à la terre, de façon à ce qu'il soit au même
potenciel que nous, et on l'appelle le neutre.

oui le "neutre" est à la terre, coté EDF.

Justement je me pose la question de la méthode de mise à la terre, dans
la distribution BT (400V tri) le neutre est amené à l'abonné (4 fils
pour un abo tri et 2 fils pour un abo mono), la mise à la terre du
neutre est faite au niveau du transfo amont (20kV/400V), c'est quoi
l'intérêt pour EDF d'amener un fil supplémentaire du transfo vers
l'abonné alors qu'ils pourraient mettre le neutre à la terre
immédiatement en amont du compteur?

L’intérêt est énergétique, un neutre câblé étant bien moins
impédant, et surtout calculable dans l’ingénierie d'un réseau.
ça n'empêche pas qu'un réseau de distribution voit son neutre mis à la
terre régulièrement, ceci permet de minimiser les ddp mode commun et donc
disjonction lors de courant telluriques.

Par contre en cas de mauvais branchement du neutre et de mise à la terre
de la phase (à travers la carcasse d'un appareil) le différentiel
continuera à faire son effet non?

oui

Merci pour vos réponses qui m'éclairent et me rendent donc moins ignorant.
Par contre j'ai bien l'impression que le savant Droger l'est surtout en
verbiage...

Re: Electricite, panne intermittante
de : Gilles 80rt
le : samedi 20 mai 2017 a 18h02

> Par contre j'ai bien l'impression que le savant Legras-Decussy l'est
> surtout en verbiage...
Par contre j'ai bien l'impression que le savant Droger l'est surtout en
verbiage...

Tu entres en campagne pour te faire des copains ?

Re: Electricite, panne intermittante
de : Youri Ligotmi
le : samedi 20 mai 2017 a 18h44

Le 20/05/2017 à 19:40, Youri Ligotmi a écrit :
> Par contre j'ai bien l'impression que le savant Legras-Decussy l'est
> surtout en verbiage...

Par contre j'ai bien l'impression que le savant Droger l'est surtout en
verbiage...

Tu entres en campagne pour te faire des copains ?

;-)

Re: Electricite, panne intermittante
de : Stephane Legras-Decussy
le : samedi 20 mai 2017 a 20h56

Merci pour vos réponses qui m'éclairent et me rendent donc moins ignorant.
Par contre j'ai bien l'impression que le savant Legras-Decussy l'est
surtout en verbiage...

tu confonds avec Droger JP...

Re: Electricite, panne intermittante
de : Youri Ligotmi
le : samedi 20 mai 2017 a 21h19

Le 20/05/2017 19:33, Youri Ligotmi a écrit :

Merci pour vos réponses qui m'éclairent et me rendent donc moins
ignorant.
Par contre j'ai bien l'impression que le savant Legras-Decussy l'est
surtout en verbiage...

tu confonds avec Droger JP...

Oui, désolé. J'ai supprimé le message, je ne le vois plus mais j'ai bien
l'impression d'être le seul...

Re: Electricite, panne intermittante
de : olivier B.
le : lundi 22 mai 2017 a 07h50

Le 19/05/2017 11:00, Youri Ligotmi a écrit :

Justement je me pose la question de la méthode de mise à la terre, dans
la distribution BT (400V tri) le neutre est amené à l'abonné (4 fils
pour un abo tri et 2 fils pour un abo mono), la mise à la terre du
neutre est faite au niveau du transfo amont (20kV/400V), c'est quoi
l'intérêt pour EDF d'amener un fil supplémentaire du transfo vers
l'abonné alors qu'ils pourraient mettre le neutre à la terre
immédiatement en amont du compteur?

les 3 bobines du transfo tri sont reliées en étoile avec neutre au
centre. On obtient 230 V entre neutre et chaque phase.
on est bien obligé de tirer ce fil de neutre pour alimenter les abonnés
en mono qui sont vu comme des charges déséquilbrés par ce transfo.

à moindre cout, oui.
sinon on pourrait aussi placer par endroits un transfo tri qui reconstitue
un neutre distribuable, cher, avec des pertes, mais fonctionnel.
On peut aussi imaginer reconstituer le neutre à partir des 3 phases, avec
de l’électronique de puissance, encore plus cher, sensible aux
surtensions, mais potentiellement avec moins de pertes.
Donc en gros, aujourd'hui, distribuer le neutre, c'est le meilleur
compromis de tout points de vue.

Re: Electricite, panne intermittante
de : olivier B.
le : lundi 22 mai 2017 a 08h19

Le 13/05/2017 12:44, jdd a écrit :

ben non
protection contre une mise à la phase (par un coupure de l'isolant,
par exemple) de la carcasse métallique
à supposer que "le neutre" soit bien le fil de terre jaune/vert

? ?
neutre et phase servent à alimenter des dipoles avec 2 fils, c'est là
leur fonction.
on a mis un des 2 fils à la terre, de façon à ce qu'il soit au même
potenciel que nous, et on l'appelle le neutre.

L’appellation neutre est indépendante de la connexion à la terre, dans
une production triphasée il est situé au centre des 3 vecteurs de phases,
virtuellement ou physiquement
C'est forcément lui qui est relié à la terre afin d'obtenir un
fonctionnement similaire chez tout les abonnés monophasés, sinon certains
verraient une tension phase terre de 480v et neutre terre de 240, avec des
courant de fuite plus que doublés et les problèmes de disjonction que
cela apporterait sur les installations déjà limite en temps normal, et
l'augmentation des valeurs d'isolement nécessaires pour les conducteurs et
appareillages.
Sans oublier que sans rien relier à la terre sur une distribution tri, le
neutre est
le conducteur le moins éloigné du potentiel de terre, voir équivalent
sur un réseau équilibré en tout points (consommations et fuites), sa
mise à la terre présente donc le moins d'impact possible sur le réseau.
A+

Re: Electricite, panne intermittante
de : jdd
le : lundi 22 mai 2017 a 08h43

Le 13/05/2017 à 15:39, Stephane Legras-Decussy a écrit :

Le 13/05/2017 12:44, jdd a écrit :

à supposer que "le neutre" soit bien le fil de terre jaune/vert

L’appellation neutre est indépendante de la connexion à la terre, dans
une production triphasée il est situé au centre des 3 vecteurs de phases,
virtuellement ou physiquement

pour recentrer le débat (je ne sais pas si le posteur original est
encore là :-)
il ne s'agissait pas (de mémoire) de triphasé mais d'une installation
dans une maison.
on a donc, selon les prises deux ou trois fils. Si trois, l'un est le
jaune vert branché sur la grosse prise saillante... la terre, quoi.
pour moi, il va de soi que quand on fait un controle on est obligé de
vérifier les deux fils de la prise, vu qu'il est impossible de savoir
quelle est celui qui supporte la phase (surtout en cas de panne, ou
cette phase peut ne pas être alimentée)
comme un intervenant disait de ne pas oublier de vérifie le neutre, j'ai
donc supposé qu'il s'agissait du fil jaune/vert, qu'on peut
effectivement oublier de vérifier
Deux remarques: je n'ai jamais su s'il y avait vraiment une norme pour
placer les fils de phase et de neutre, ni comment on peut se repérer
dans le cas de prises à deux fils (bipolaires) qui peuvent être au bout
d'un fil ...
le terme de "neutre" est ambigu, au moins dans le grand public (ici on
ne s'adresse pas aux professionnels)
NB: j'ai beaucoup appris sur le triphasé dans ce fil, merci :-)
jdd

Re: Electricite, panne intermittante
de : Stephane Legras-Decussy
le : lundi 22 mai 2017 a 11h36

le terme de "neutre" est ambigu, au moins dans le grand public (ici on
ne s'adresse pas aux professionnels)

pour le grand public il suffit de raisonner en courant continu.
le courant arrive par la phase, c'est le fil dangereux à 230 V
le courant repart par le neutre, c'est le fil pas dangereux à 0 V
on fait la différence entre l'un et l'autre avec un tournevis
testeur à 5 euro.
c'est hyper simple.

Re: Electricite, panne intermittante
de : jdd
le : lundi 22 mai 2017 a 13h21

Le 22/05/2017 10:43, jdd a écrit :

le terme de "neutre" est ambigu, au moins dans le grand public (ici on
ne s'adresse pas aux professionnels)

pour le grand public il suffit de raisonner en courant continu.
le courant arrive par la phase, c'est le fil dangereux à 230 V
le courant repart par le neutre, c'est le fil pas dangereux à 0 V
on fait la différence entre l'un et l'autre avec un tournevis
testeur à 5 euro.
c'est hyper simple.

si tu m'as bien lû, quand la prise est en panne tu ne peux pas savoir
lequel correspond à la phase... puisque aucun n'a de tension
quand le disjoncteur est coupé, pareil.
avec les appareils modernes, c'est pire, ils bippent dès que la phase
est à moins de trois mètres :-(
jdd

Re: Electricite, panne intermittante
de : siger
le : lundi 22 mai 2017 a 18h04

Le 22/05/2017 10:43, jdd a écrit :

le terme de "neutre" est ambigu, au moins dans le grand public
(ici on ne s'adresse pas aux professionnels)


pour le grand public il suffit de raisonner en courant continu.
le courant arrive par la phase, c'est le fil dangereux à 230 V
le courant repart par le neutre, c'est le fil pas dangereux à 0 V

Ça c'est pour les professionnels. Pour le grand public : ce fil est
autant dangereux que l'autre, c'est le seul message à faire passer, à
mon avis.

Re: Electricite, panne intermittante
de : siger
le : lundi 22 mai 2017 a 18h09

le terme de "neutre" est ambigu, au moins dans le grand public
(ici on ne s'adresse pas aux professionnels)

à partir du moment ou le "grand public" est confronté à la notion de
neutre, soit il en sait assez pour faire ce qu'il a à faire, soit il ne
touche à rien. Ce n'est donc pas ambigu.
Par ailleurs, "neutre" est dans toutes les explications pour les nuls
et la lettre N est sur des tas d'appareils.
Deux remarques: je n'ai jamais su s'il y avait vraiment une norme
pour placer les fils de phase et de neutre, ni comment on peut se
repérer dans le cas de prises à deux fils (bipolaires) qui peuvent
être au bout d'un fil ...

Il y a des habitudes. Mais pas de norme, à ma connaissance. Ça ne
servirait à rien le plus souvent car par exemple il y a les
"triplettes" carrées à 4 prises qui ont 2 prises avec gauche et droite
inversée.
Ça n'est utile que s'il y en a besoin, et c'est forcément en milieu
surveillé, c'est à dire une personne qui s'occupe de ça, vire les
triplettes carrées et les fiches sans terre (qui peuvent être
retournées), et surveille les réparations.

Re: Electricite, panne intermittante
de : siger
le : lundi 22 mai 2017 a 18h10

quand la prise est en panne tu ne peux pas
savoir lequel correspond à la phase... puisque aucun n'a de
tension
quand le disjoncteur est coupé, pareil.

Si le disjoncteur est identifié comme celui de la prise, tu peux voir
ça avec la couleur des fils.

Re: Electricite, panne intermittante
de : jdd
le : lundi 22 mai 2017 a 18h20

jdd a écrit :

quand la prise est en panne tu ne peux pas
savoir lequel correspond à la phase... puisque aucun n'a de
tension
quand le disjoncteur est coupé, pareil.

Si le disjoncteur est identifié comme celui de la prise, tu peux voir
ça avec la couleur des fils.

oui, mais il faut tout démonter et prier pour que le câblage soit direct :-(
jdd

Re: Electricite, panne intermittante
de : siger
le : lundi 22 mai 2017 a 18h20

Le 22/05/2017 à 20:10, siger a écrit :

jdd a écrit :

quand la prise est en panne tu ne peux pas
savoir lequel correspond à la phase... puisque aucun n'a de
tension
quand le disjoncteur est coupé, pareil.


Si le disjoncteur est identifié comme celui de la prise, tu peux
voir ça avec la couleur des fils.


oui, mais il faut tout démonter et prier pour que le câblage soit
direct :-(

ça c'est quand il n'est pas identifié.
Si besoin, on peut tester la continuité des fils entre la prise et le
disjoncteur.

Re: Electricite, panne intermittante
de : jdd
le : lundi 22 mai 2017 a 18h53

Si besoin, on peut tester la continuité des fils entre la prise et le
disjoncteur.

bon courage...
jdd

Re: Electricite, panne intermittante
de : siger
le : lundi 22 mai 2017 a 18h50

Le 22/05/2017 à 20:20, siger a écrit :

Si besoin, on peut tester la continuité des fils entre la prise
et le disjoncteur.


bon courage...

?

Re: Electricite, panne intermittante
de : jdd
le : lundi 22 mai 2017 a 19h01

jdd a écrit :

Le 22/05/2017 à 20:20, siger a écrit :

Si besoin, on peut tester la continuité des fils entre la prise
et le disjoncteur.

bon courage...

?

tu fais comment quand il y a 20 mètres entres les deux et que tout es
sous carter?
c'est d'ailleurs le but du posteur original, comment savoir si les fils
sont bien reliés en continu sans faux contact.
jdd

Re: Electricite, panne intermittante
de : siger
le : lundi 22 mai 2017 a 19h04

Le 22/05/2017 à 20:50, siger a écrit :

Si besoin, on peut tester la continuité des fils entre la prise
et le disjoncteur.


bon courage...

?

tu fais comment quand il y a 20 mètres entres les deux et que tout
es sous carter?

Avec un fil de 22 m, un tournevis et un testeur.

c'est d'ailleurs le but du posteur original, comment savoir si les
fils sont bien reliés en continu sans faux contact.

C'est à toi que j'ai répondu : comment savoir quel fil est la phase
sans courant. La continuité ne signifie pas qu'il n'y a pas de bornes
intermédiaires.

Re: Electricite, panne intermittante
de : Youri Ligotmi
le : lundi 22 mai 2017 a 19h20

jdd a écrit :

le terme de "neutre" est ambigu, au moins dans le grand public
(ici on ne s'adresse pas aux professionnels)

à partir du moment ou le "grand public" est confronté à la notion de
neutre, soit il en sait assez pour faire ce qu'il a à faire, soit il ne
touche à rien. Ce n'est donc pas ambigu.
Par ailleurs, "neutre" est dans toutes les explications pour les nuls
et la lettre N est sur des tas d'appareils.

Deux remarques: je n'ai jamais su s'il y avait vraiment une norme
pour placer les fils de phase et de neutre, ni comment on peut se
repérer dans le cas de prises à deux fils (bipolaires) qui peuvent
être au bout d'un fil ...

Il y a des habitudes. Mais pas de norme, à ma connaissance. Ça ne
servirait à rien le plus souvent car par exemple il y a les
"triplettes" carrées à 4 prises qui ont 2 prises avec gauche et droite
inversée.
Ça n'est utile que s'il y en a besoin, et c'est forcément en milieu
surveillé, c'est à dire une personne qui s'occupe de ça, vire les
triplettes carrées et les fiches sans terre (qui peuvent être
retournées), et surveille les réparations.

Moi j'ai toujours entendu dire que le câblage normalisé c'était phase à
droite quand on regarde la prise murale côté extérieur (avec terre en
haut bien sûr). J'ai cherché et pas trouvé de norme, pourtant ce site
dit la même chose (mais c'est peut être une légende transmise de proche
en proche) :
http://www.schema-electrique.net/schema-electriq....
Je confirme bien sûr que c'est sans intérêt, le courant est alternatif
donc le sens de branchement est sans importance.

Re: Electricite, panne intermittante
de : Stephane Legras-Decussy
le : lundi 22 mai 2017 a 19h29

si tu m'as bien lû, quand la prise est en panne tu ne peux pas savoir
lequel correspond à la phase... puisque aucun n'a de tension
quand le disjoncteur est coupé, pareil.

alors on est dans le cas du schéma electrique
d'une installation à retrouver... c'est un casse-tête chinois.
ça se fait au testeur de continuité avec très longues sondes... :-)

Re: Electricite, panne intermittante
de : siger
le : lundi 22 mai 2017 a 19h51

Je confirme bien sûr que
c'est sans intérêt, le courant est alternatif donc le sens de
branchement est sans importance.

!

Re: Electricite, panne intermittante
de : Stephane Legras-Decussy
le : lundi 22 mai 2017 a 19h57

Ça c'est pour les professionnels. Pour le grand public : ce fil est
autant dangereux que l'autre, c'est le seul message à faire passer, à
mon avis.

ok mais le grand public est censé travailler totalement hors tension,
donc aucun n'est dangereux :-)

Re: Electricite, panne intermittante
de : jdd
le : lundi 22 mai 2017 a 20h04

jdd a écrit :

tu fais comment quand il y a 20 mètres entres les deux et que tout
es sous carter?

Avec un fil de 22 m, un tournevis et un testeur.

tout le monde à ca sous la main
jdd

Re: Electricite, panne intermittante
de : siger
le : lundi 22 mai 2017 a 20h28

Le 22/05/2017 à 21:04, siger a écrit :

jdd a écrit :

tu fais comment quand il y a 20 mètres entres les deux et que tout
es sous carter?

Avec un fil de 22 m, un tournevis et un testeur.


tout le monde à ca sous la main

Oui, tous ceux qui ont envie de savoie quelle est la phase. Les autres
n'en ont pas besoin.

Re: Electricite, panne intermittante
de : Michel MARTIN
le : lundi 22 mai 2017 a 23h25

Le 22/05/2017 à 20:09, siger a écrit :

jdd a écrit :

le terme de "neutre" est ambigu, au moins dans le grand public
(ici on ne s'adresse pas aux professionnels)

à partir du moment ou le "grand public" est confronté à la notion de
neutre, soit il en sait assez pour faire ce qu'il a à faire, soit il ne
touche à rien. Ce n'est donc pas ambigu.
Par ailleurs, "neutre" est dans toutes les explications pour les nuls
et la lettre N est sur des tas d'appareils.

Deux remarques: je n'ai jamais su s'il y avait vraiment une norme
pour placer les fils de phase et de neutre, ni comment on peut se
repérer dans le cas de prises à deux fils (bipolaires) qui peuvent
être au bout d'un fil ...

Il y a des habitudes. Mais pas de norme, à ma connaissance. Ça ne
servirait à rien le plus souvent car par exemple il y a les
"triplettes" carrées à 4 prises qui ont 2 prises avec gauche et droite
inversée.
Ça n'est utile que s'il y en a besoin, et c'est forcément en milieu
surveillé, c'est à dire une personne qui s'occupe de ça, vire les
triplettes carrées et les fiches sans terre (qui peuvent être
retournées), et surveille les réparations.

Moi j'ai toujours entendu dire que le câblage normalisé c'était phase à
droite quand on regarde la prise murale côté extérieur (avec terre en
haut bien sûr). J'ai cherché et pas trouvé de norme, pourtant ce site
dit la même chose (mais c'est peut être une légende transmise de proche
en proche) :
http://www.schema-electrique.net/schema-electriq....
Je confirme bien sûr que c'est sans intérêt, le courant est alternatif
donc le sens de branchement est sans importance.

Bonsoir,
ceux qui ont appris l'électricité en câblant en fils rigides, en faisant
des nappes rigides, avec tous ces fils maintenus par des "languettes de
maintien" métalliques mais isolées, dans les armoires et coffrets,
savent pourquoi.
Le matériel (disjoncteurs, porte-fusibles ...) est livré en général (en
France) avec le Neutre à gauche (seul pôle coupé mais non protégé). De
ce fait, le câblage "oblige" à avoir ce fil rigide sur la gauche, et
arrivé en bas, on ne change pas, on ne croise pas: on le câble à gauche.
Par principe et par habitude, on conserve cette disposition.
Michel

Re: Electricite, panne intermittante
de : Jac
le : lundi 22 mai 2017 a 23h35
Une Bévue a formulé ce dimanche :
Le 14/05/2017 à 09:40, Jac a écrit :

Y a pas à dire, c'était mieux avant.
http://www.cjoint.com/data3/GEohN6uyMod spe....

ah ouais super ! avec quel fai ?

J'étais absent.
C'est au boulot, entre services.
C'est écrit dessus : Interoute VDC.

Re: Electricite, panne intermittante
de : Jo Engo
le : mardi 23 mai 2017 a 10h20
Le Mon, 22 May 2017 13:36:29 +0200, Stephane Legras-Decussy a écrit :
pas dangereux à 0 V

Ce serait par rapport à quoi, ce potentiel ?

Re: Electricite, panne intermittante
de : siger
le : mardi 23 mai 2017 a 10h26

Le Mon, 22 May 2017 13:36:29 +0200, Stephane Legras-Decussy a écrit :

pas dangereux à 0 V

Ce serait par rapport à quoi, ce potentiel ?

La terre ? C'est notre référence puisqu'on est posé dessus.

Re: Electricite, panne intermittante
de : Jo Engo
le : mardi 23 mai 2017 a 17h55
Le Tue, 23 May 2017 10:26:14 +0000, siger a écrit :
pas dangereux à 0 V

Ce serait par rapport à quoi, ce potentiel ?

La terre ? C'est notre référence puisqu'on est posé dessus.

Supposons qu'il y ait 5A dans le circuit (1 PC + 1 lampe de chevet…)
comment peut-il y avoir 0V avec la terre ?

Re: Electricite, panne intermittante
de : Stephane Legras-Decussy
le : mardi 23 mai 2017 a 20h24

Le Mon, 22 May 2017 13:36:29 +0200, Stephane Legras-Decussy a écrit :

pas dangereux à 0 V

Ce serait par rapport à quoi, ce potentiel ?

par rapport au corps humaim.
par commodité on fixe arbitrairement à 0 V : la masse, la terre, au
corps humain.

Re: Electricite, panne intermittante
de : Stephane Legras-Decussy
le : mardi 23 mai 2017 a 20h30

Le Tue, 23 May 2017 10:26:14 +0000, siger a écrit :

pas dangereux à 0 V

Ce serait par rapport à quoi, ce potentiel ?

La terre ? C'est notre référence puisqu'on est posé dessus.

Supposons qu'il y ait 5A dans le circuit (1 PC + 1 lampe de chevet…)
comment peut-il y avoir 0V avec la terre ?

un recepteur est traversé par un courant s'il y a une différence
de potenciel à ses bornes. Rien n'empêche que tu sois au potentiel
d'une des bornes.
c'est pour ça que les oiseaux posés sur les cables HT vont très biens.

Re: Electricite, panne intermittante
de : siger
le : mardi 23 mai 2017 a 20h54

Le Tue, 23 May 2017 10:26:14 +0000, siger a écrit :

pas dangereux à 0 V

Ce serait par rapport à quoi, ce potentiel ?

La terre ? C'est notre référence puisqu'on est posé dessus.

Supposons qu'il y ait 5A dans le circuit (1 PC + 1 lampe de chevet…)
comment peut-il y avoir 0V avec la terre ?

Je ne sais pas, je ne mesure pas la tension dans un circuit fermé.
Il me semble que jusque là on parlait de circuit ouvert, donc pas de
courant qui passe.

Re: Electricite, panne intermittante
de : Jo Engo
le : mercredi 24 mai 2017 a 01h52
Le Tue, 23 May 2017 22:24:23 +0200, Stephane Legras-Decussy a écrit :
par rapport au corps humaim.

Nous aurions un potentiel (et tou-te-s le même en plus ?

Re: Electricite, panne intermittante
de : Jean-Pierre Kuypers
le : mercredi 24 mai 2017 a 08h33
In article (Dans l'article)
, Jo Engo
wrote (écrivait) :
Le Tue, 23 May 2017 22:24:23 +0200, Stephane Legras-Decussy a écrit :
> par rapport au corps humaim.
Nous aurions un potentiel (et tou-te-s le même en plus ?

Et quand ce potentiel est mis à zéro, on est frappé d'impuissance ?...

Re: Electricite, panne intermittante
de : Stephane Legras-Decussy
le : mercredi 24 mai 2017 a 08h50

Nous aurions un potentiel (et tou-te-s le même en plus ?

oui, sauf les gens isolés de la terre.
ce potentiel, comme tous les potentiels, est arbitraire.... c'est la ddp
qui compte.
un autre potentiel fixé à zéro arbitrairement : le niveau de la mer.

Re: Electricite, panne intermittante
de : Jo Engo
le : mercredi 24 mai 2017 a 10h46
Le Tue, 23 May 2017 22:30:01 +0200, Stephane Legras-Decussy a écrit :
un recepteur est traversé par un courant s'il y a une différence
de potenciel à ses bornes. Rien n'empêche que tu sois au potentiel d'une
des bornes.

La terre est à 0V avec la terre (passons) mais l'est-elle bien avec le
«neutre» ?…

Re: Electricite, panne intermittante
de : Jo Engo
le : mercredi 24 mai 2017 a 18h18
Le Wed, 24 May 2017 10:50:48 +0200, Stephane Legras-Decussy a écrit :
un autre potentiel fixé à zéro : le niveau de la mer.

arbitrairement ? C'est là où l'eau bout à 100°
(je cours vers la sortie).

Re: Electricite, panne intermittante
de : jdd
le : mercredi 24 mai 2017 a 18h50

Le Wed, 24 May 2017 10:50:48 +0200, Stephane Legras-Decussy a écrit :

un autre potentiel fixé à zéro : le niveau de la mer.

arbitrairement ? C'est là où l'eau bout à 100°
(je cours vers la sortie).

ca dépends des cartes, pour le niveau des cartes marines je crois que
c'est celui des plus basses eaux (et pas dans tous les pays)
jdd

Re: Electricite, panne intermittante
de : Stephane Legras-Decussy
le : mercredi 24 mai 2017 a 20h48

ca dépends des cartes, pour le niveau des cartes marines je crois que
c'est celui des plus basses eaux (et pas dans tous les pays)

le niveau de la mer, altitude Zéro, est fixé par un rivet en bronze
à Marseille.
les cartes marines n'indiquent pas le niveau de la mer, mais la distance
entre le fond avec le niveau de plus basse marée.
ça garanti qu'il y a au moins telle colonne d'eau sous la quille...
quoique la houle peut faire des creux et te priver du mètre de
sécurité... paf... :-)

Re: Electricite, panne intermittante
de : jdd
le : jeudi 25 mai 2017 a 06h09

Le 24/05/2017 20:50, jdd a écrit :

ca dépends des cartes, pour le niveau des cartes marines je crois que
c'est celui des plus basses eaux (et pas dans tous les pays)

le niveau de la mer, altitude Zéro, est fixé par un rivet en bronze
à Marseille.
les cartes marines n'indiquent pas le niveau de la mer, mais la distance
entre le fond avec le niveau de plus basse marée.
ça garanti qu'il y a au moins telle colonne d'eau sous la quille...
quoique la houle peut faire des creux et te priver du mètre de
sécurité... paf... :-)

http://www.shom.fr/les-activites/activites-scientifiques/maree-et-courants/marees/zero-hydrograph....