Maison &
  Bricolage

la distance axe-route ne compte pas pour la mesure de la vitesse

la distance axe-route ne compte pas pour la mesure de la vitesse
de : pehache
le : dimanche 23 avril 2017 a 14h34
Alf92 a fait l'expérience avec un vélo, avec un résultat conforme à ce
qu'il affirme depuis plusieurs discussions, à savoir que la distance
parcourue en un tour de roue dépend avant de la distance axe-route.
J'avais déjà fait la remarque auparavant qu'un pneu de vélo, très
différent d'un pneu de voiture, ne se comportait pas forcément de la
même façon.
Olivier B. a refait l'expérience avec sa voiture, et a trouvé que ce
n'était pas du tout le cas, et que la distance parcourue dépendait très
peu du gonflage et donc de la distance axe-route.
J'ai fait la même expérience de mon côté aujourd'hui sur un pneu avant
de ma 406, et je confirme celle d'Olivier. J'ai eu un peu de mal tout
seul pour filmer et tout, d'autant que le sol de la station de gonflage
était très légèrement en pente et que je ne pouvais pas faire tout à la
main, mais j'y suis arrivé :
Je commence avec le pneu dégonflé à 1,4bar (je pense que le manomètre
surestimait les pressions mais peu importe), et pas mal écrasé.
On voit la marque en bas du pneu, et la marque au sol en face (0'10" sur
la video).
Depuis une planchette posé sur le sol (pour éviter les petites
irrégularités du sol), je mesure la distance jusqu'au haut de la jante :
environ 46,5cm (0'28" sur la video).
Puis j'avance de sorte que la marque sur le pneu revienne en bas, soit
un tour de roue (1"05 sur la video).
Je regonfle le pneu à 2,6bars au manomètre (c'était sa pression avant
que je le dégonfle) (2'00" sur la video).
Je remesure la distance de la planchette jusqu'au haut de la jante :
environ 47,5cm, soit 1cm de plus qu'avec le pneu dégonflé (2'25" sur la
video). Ce cm de différence correspond uniquement à la différence de
distance axe-route entre pneu dégonflé et pneu gonflé.
Puis je recule pour revenir à la marque d'origine... Suivant la théorie
de Alf, après 1 tour de roue la marque du pneu devrait se retrouver
2pi1cm = 6,3cm plus loin que la marque au sol. Résultat (3'15" sur la
video) : la roue n'a parcourue que 1cm de plus.
Alors d'accord c'est fait un peu à l'arrache (à un moment j'ai eu
l'impression que quelqu'un attendait que je libère la station, et j'y
étais déjà depuis un moment), il y a une marge d'erreur à prendre en
compte, mais avant de filmer cet essai j'en ai fait deux autres qui
montraient la même chose (et où j'ai merdé la video).
Voilà un (fort) indice de plus que le rayon axe-route n'est PAS le
paramètre important pour la distance parcourue en un tour de roue, et
donc pour la mesure de la vitesse, contrairement à ce que claironne Alf
en boucle. C'est bien plus logiquement la longueur de la bande de
roulement, qui sur un pneu de voiture est très rigide longitudinalement
(carcasse métallique) et ne varie qu'assez peu avec le gonflage ou
l'écrasement.
https://www.youtube.com/watch?v=H0l48kt....


Re: Pneu degonfle => la distance axe-route ne
de : Gilles 80rt
le : dimanche 23 avril 2017 a 15h03

Alf92 a fait l'expérience avec un vélo,

Olivier B. a refait l'expérience avec sa voiture,

J'ai fait la même expérience de mon côté

Votre dévouement pour faire avancer la science (de pi2r) m'arrache des
larmes de reconnaissance au nom des générations futures.
C'est bôôôô !!!
;-)

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route
de : Alf92
le : dimanche 23 avril 2017 a 15h33
Gilles 80rt :
Le 23/04/2017 à 16:34, pehache a écrit :

Alf92 a fait l'expérience avec un vélo,
Olivier B. a refait l'expérience avec sa voiture,
J'ai fait la même expérience de mon côté

Votre dévouement pour faire avancer la science (de pi2r) m'arrache des
larmes de reconnaissance au nom des générations futures.
C'est bôôôô !!!

MDR

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route ne
de : Séb.
le : dimanche 23 avril 2017 a 15h52

Le 23/04/2017 à 16:34, pehache a écrit :

Alf92 a fait l'expérience avec un vélo,
Olivier B. a refait l'expérience avec sa voiture,
J'ai fait la même expérience de mon côté

Votre dévouement pour faire avancer la science (de pi2r) m'arrache des
larmes de reconnaissance au nom des générations futures.
C'est bôôôô !!!
;-)

tsss tsss pas de formule physiques à la con ici bas stp Gilles

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route
de : bp
le : dimanche 23 avril 2017 a 17h03
pehache vient de nous annoncer :
Voilà un (fort) indice de plus que le rayon axe-route n'est PAS le paramètre
important pour la distance parcourue en un tour de roue, et donc pour la
mesure de la vitesse, contrairement à ce que claironne Alf en boucle. C'est
bien plus logiquement la longueur de la bande de roulement, qui sur un pneu
de voiture est très rigide longitudinalement (carcasse métallique) et ne
varie qu'assez peu avec le gonflage ou l'écrasement.
https://www.youtube.com/watch?v=H0l48kt....

Faire l'experience soit même est riche d'enseignement
merci à toi de l'avoir faite
Je crois que l'on parlait d'un pneu à plat
Si une personne refait cette experience qu'elle la fasse avec un pneu
complètement à plat, pas à moitié car dans ce dernier cas la bande de
roulement ,n'est pas compressée par la jante et à donc de élasticité
Je renouvelle :
merci d'avoir fait l'experience pour confirmer ou infirmer une un
résultat annoncé


Re: Pneu degonfle => la distance axe-route ne
de : pehache
le : lundi 24 avril 2017 a 08h00

Gilles 80rt :

Le 23/04/2017 à 16:34, pehache a écrit :

Alf92 a fait l'expérience avec un vélo,
Olivier B. a refait l'expérience avec sa voiture,
J'ai fait la même expérience de mon côté

Votre dévouement pour faire avancer la science (de pi2r) m'arrache des
larmes de reconnaissance au nom des générations futures.
C'est bôôôô !!!

MDR

C'est la seule réflexion que mon test (et celui similaire d'O.B.)
t'inspire ? C'est étrange.

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route
de : Alf92
le : lundi 24 avril 2017 a 13h18
pehache :
Le 23/04/2017 à 17:33, Alf92 a écrit :

Gilles 80rt :

Le 23/04/2017 à 16:34, pehache a écrit :

Alf92 a fait l'expérience avec un vélo,
Olivier B. a refait l'expérience avec sa voiture,
J'ai fait la même expérience de mon côté

Votre dévouement pour faire avancer la science (de pi2r) m'arrache des
larmes de reconnaissance au nom des générations futures.
C'est bôôôô !!!

MDR

C'est la seule réflexion que mon test (et celui similaire d'O.B.)
t'inspire ? C'est étrange.

haaa putain t'es susceptible comme une vieille chatte !!
c'est la remaque de Gilles qui me fait marrer

Re: Pneu degonfle => la distance axe-rout
de : pehache
le : lundi 24 avril 2017 a 14h26

pehache :

Le 23/04/2017 à 17:33, Alf92 a écrit :

Gilles 80rt :

Le 23/04/2017 à 16:34, pehache a écrit :
> Alf92 a fait l'expérience avec un vélo,
> Olivier B. a refait l'expérience avec sa voiture,
> J'ai fait la même expérience de mon côté
Votre dévouement pour faire avancer la science (de pi2r) m'arrache
des
larmes de reconnaissance au nom des générations futures.
C'est bôôôô !!!

MDR

C'est la seule réflexion que mon test (et celui similaire d'O.B.)
t'inspire ? C'est étrange.

haaa putain t'es susceptible comme une vieille chatte !!

Ah non c'est pas ça. Je m'étonne juste que tout à coup on ne t'entende
plus rabâcher que ce qui compte c'est la distance axe-route et qu'il faut
être butté pour ne comprendre cette évidence.

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route
de : Alf92
le : lundi 24 avril 2017 a 14h43
pehache :
Le 24/04/2017 à 15:18, Alf92 a écrit :

pehache :

Le 23/04/2017 à 17:33, Alf92 a écrit :

Gilles 80rt :
> Le 23/04/2017 à 16:34, pehache a écrit :

>> Alf92 a fait l'expérience avec un vélo,
>> Olivier B. a refait l'expérience avec sa voiture,
>> J'ai fait la même expérience de mon côté
> Votre dévouement pour faire avancer la science (de pi2r) m'arrache
> des
> larmes de reconnaissance au nom des générations futures.
> C'est bôôôô !!!
MDR

C'est la seule réflexion que mon test (et celui similaire d'O.B.)
t'inspire ? C'est étrange.

haaa putain t'es susceptible comme une vieille chatte !!

()
Ah non c'est pas ça. Je m'étonne juste que tout à coup on ne t'entende
plus rabâcher que ce qui compte c'est la distance axe-route et qu'il faut
être butté pour ne comprendre cette évidence.

bin parce qu'à un moment si mon interloccuteur ne comprend pas
j'abandonne : comme tout le monde j'ai un niveau de patience limite.
(
) je répette puisque tu as coupé : c'est la remarque de Gilles qui me
fait marrer.

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route ne
de : pehache
le : lundi 24 avril 2017 a 20h47

pehache :

Le 24/04/2017 à 15:18, Alf92 a écrit :

pehache :

Le 23/04/2017 à 17:33, Alf92 a écrit :
> Gilles 80rt :
>> Le 23/04/2017 à 16:34, pehache a écrit :
>>> Alf92 a fait l'expérience avec un vélo,
>>> Olivier B. a refait l'expérience avec sa voiture,
>>> J'ai fait la même expérience de mon côté
>> Votre dévouement pour faire avancer la science (de pi2r) m'arrache
>> des
>> larmes de reconnaissance au nom des générations futures.
>> C'est bôôôô !!!
> MDR
C'est la seule réflexion que mon test (et celui similaire d'O.B.)
t'inspire ? C'est étrange.

haaa putain t'es susceptible comme une vieille chatte !!

(*)

Ah non c'est pas ça. Je m'étonne juste que tout à coup on ne t'entende
plus rabâcher que ce qui compte c'est la distance axe-route et qu'il faut
être butté pour ne comprendre cette évidence.

bin parce qu'à un moment si mon interloccuteur ne comprend pas

Effectivement il ne comprend pas que tu n'aies strictement aucun
commentaire à faire sur l'expérience rapportée en début de ce fil (ou
sur celle d'Olivier B., à peu près la même).
j'abandonne : comme tout le monde j'ai un niveau de patience limite.

Et comme par hasard ton niveau de patience limite est atteint juste au
moment où on montre clairement que tu avais tort. Une coïncidence, sans
doute...
C'est toi qui plusieurs fois a parlé d'orgueil, non ? Clairement, en
refusant d'admettre que tu as pu te tromper, tu n'en manques pas. Il
faut dire qu'après 256 posts à soutenir un truc faux, c'est difficile...

Re: Pneu degonfle => la distance axe-rout
de : olivier B.
le : lundi 24 avril 2017 a 21h56

Le 24/04/2017 à 16:43, Alf92 a écrit :

pehache :

Le 24/04/2017 à 15:18, Alf92 a écrit :

pehache :
> Le 23/04/2017 à 17:33, Alf92 a écrit :
>> Gilles 80rt :
>>> Le 23/04/2017 à 16:34, pehache a écrit :
>>>> Alf92 a fait l'expérience avec un vélo,
>>>> Olivier B. a refait l'expérience avec sa voiture,
>>>> J'ai fait la même expérience de mon côté
>>> Votre dévouement pour faire avancer la science (de pi2r)
>>> m'arrache
>>> des
>>> larmes de reconnaissance au nom des générations futures.
>>> C'est bôôôô !!!
>> MDR
> C'est la seule réflexion que mon test (et celui similaire d'O.B.)
> t'inspire ? C'est étrange.
haaa putain t'es susceptible comme une vieille chatte !!

(*)

Ah non c'est pas ça. Je m'étonne juste que tout à coup on ne
t'entende
plus rabâcher que ce qui compte c'est la distance axe-route et qu'il
faut
être butté pour ne comprendre cette évidence.

bin parce qu'à un moment si mon interloccuteur ne comprend pas

Effectivement il ne comprend pas que tu n'aies strictement aucun
commentaire à faire sur l'expérience rapportée en début de ce fil (ou
sur celle d'Olivier B., à peu près la même).

oui, ce qui est dommage c'est d'avoir du en arriver aux expériences alors
que des documents relativement sérieux traitent du cas et auraient du
mettre tout le monde d'accord dès leur publication dans le fil.
j'abandonne : comme tout le monde j'ai un niveau de patience limite.

Et comme par hasard ton niveau de patience limite est atteint juste au
moment où on montre clairement que tu avais tort. Une coïncidence, sans
doute...

mdr :-p
C'est toi qui plusieurs fois a parlé d'orgueil, non ? Clairement, en
refusant d'admettre que tu as pu te tromper, tu n'en manques pas. Il
faut dire qu'après 256 posts à soutenir un truc faux, c'est difficile...

le problème dans tout ça c'est qu'on a encore emplâtré le groupe
bricolage, j'ai proposé un fu2 en début de discussion, hélas...

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route
de : Alf92
le : lundi 24 avril 2017 a 23h05
pehache :
Le 24/04/2017 à 16:43, Alf92 a écrit :

pehache :

Le 24/04/2017 à 15:18, Alf92 a écrit :

pehache :
> Le 23/04/2017 à 17:33, Alf92 a écrit :
>> Gilles 80rt :
>>> Le 23/04/2017 à 16:34, pehache a écrit :
>>>> Alf92 a fait l'expérience avec un vélo,
>>>> Olivier B. a refait l'expérience avec sa voiture,
>>>> J'ai fait la même expérience de mon côté
>>> Votre dévouement pour faire avancer la science (de pi2r) m'arrache
>>> des
>>> larmes de reconnaissance au nom des générations futures.
>>> C'est bôôôô !!!
>> MDR
> C'est la seule réflexion que mon test (et celui similaire d'O.B.)
> t'inspire ? C'est étrange.
haaa putain t'es susceptible comme une vieille chatte !!
c'est la remaque de Gilles qui me fait marrer

Ah non c'est pas ça. Je m'étonne juste que tout à coup on ne t'entende
plus rabâcher que ce qui compte c'est la distance axe-route et qu'il faut
être butté pour ne comprendre cette évidence.

bin parce qu'à un moment si mon interloccuteur ne comprend pas

Effectivement il ne comprend pas que tu n'aies strictement aucun
commentaire à faire sur l'expérience rapportée en début de ce fil (ou
sur celle d'Olivier B., à peu près la même).

j'abandonne : comme tout le monde j'ai un niveau de patience limite.

Et comme par hasard ton niveau de patience limite est atteint juste au
moment où on montre clairement que tu avais tort. Une coïncidence, sans
doute...

j'ai fait ma petite expérience, tu l'as faites aussi.
on n'arrive pas aux mêmes conclusions et on n'est toujours pas
d'accord.
so what ?
C'est toi qui plusieurs fois a parlé d'orgueil, non ? Clairement, en
refusant d'admettre que tu as pu te tromper, tu n'en manques pas. Il
faut dire qu'après 256 posts à soutenir un truc faux, c'est difficile...

là moi je vois un roquet qui a trouvé un mollet...
j'aurais pas dû répondre à Gilles que ça remarque m'avait fait marrer,
visiblement j'ai remis 10 balles dans le bastringue.

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route ne
de : pehache
le : mardi 25 avril 2017 a 07h21

Et comme par hasard ton niveau de patience limite est atteint juste au
moment où on montre clairement que tu avais tort. Une coïncidence, sans
doute...

j'ai fait ma petite expérience, tu l'as faites aussi.
on n'arrive pas aux mêmes conclusions et on n'est toujours pas
d'accord.
so what ?

Alf92 : "Je ne vois pas la courbure de la Terre, Thomas Pesquet la voit
: lui et moi on n'arrive pas aux mêmes conclusions et on n'est toujours
pas d'accord. So What ?"
Depuis le début de cette polémique tu soutiens une hypothèse unique sans
en démordre et tu l'ériges en règle absolue : "c'est la distance
axe-route qui détermine la distance parcourue en tour de roue".
Depuis le début de cette discussion tu es imperméable à tout
raisonnement qui pourrait remettre en cause cette hypothèse, tu ignores
tous les documents qui la contredise. Et même face aux expériences qui
démolissent ton hypothèse (car je te rappelle que pour réfuter une
théorie il suffit d'un contre-exemple), tu restes droit dans tes bottes.
Ton attitude est celle d'un croyant, qui une fois pour toute a décidé
que les choses étaient ainsi et pas autrement, et avec qui toute
discussion contradictoire est impossible. Il y a en a c'est "l'homme a
été créé par Dieu il y a 6000 ans", toi c'est "c'est la distance
axe-route qui compte".
Dans cette discussion j'étais parti sur une autre hypothèse : c'est la
longueur de la bande de roulement qui compte. Mais je l'avais assortie
de conditions : il n'y a pas de glissement, et la longueur de la bande
de roulement ne change pas avec l'écrasement. Il se trouve que le
résultat de ton expérience peut s'expliquer si la bande de roulement du
pneu de vélo se contracte.
Face à deux expériences contradictoires, n'importe qui d'un peu curieux
cherche une explication logique. Pas toi, qui préfère rester droit dans
tes bottes comme un bigot de base plutôt que de remettre en cause ta
croyance.
C'est toi qui plusieurs fois a parlé d'orgueil, non ? Clairement, en
refusant d'admettre que tu as pu te tromper, tu n'en manques pas. Il
faut dire qu'après 256 posts à soutenir un truc faux, c'est difficile...

là moi je vois un roquet qui a trouvé un mollet...

Quand on emmerde un roquet pendant des jours, il ne faut pas s'étonner
quand le roquet arrive à attraper le mollet.
j'aurais pas dû répondre à Gilles que ça remarque m'avait fait marrer,
visiblement j'ai remis 10 balles dans le bastringue.

Oh t'inquiète, je t'aurais relancé quand même.

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route ne
de : gilles80rt
le : mardi 25 avril 2017 a 07h41

j'aurais pas dû répondre à Gilles que ça remarque m'avait fait marrer,
visiblement j'ai remis 10 balles dans le bastringue.

Oh t'inquiète, je t'aurais relancé quand même.

Ca me rassure, je commençais à avoir des remords.
(mais pas de regrets :-)

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route ne
de : pehache
le : mardi 25 avril 2017 a 07h48

Le 25/04/2017 à 09:21, pehache a écrit :

j'aurais pas dû répondre à Gilles que ça remarque m'avait fait marrer,
visiblement j'ai remis 10 balles dans le bastringue.

Oh t'inquiète, je t'aurais relancé quand même.

Ca me rassure, je commençais à avoir des remords.
(mais pas de regrets :-)

Aucun !

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route ne compte PAS pour la mesure de la vitesse
de : Lucas Levrel
le : mardi 25 avril 2017 a 09h35

j'ai fait ma petite expérience,

.... avec un vélo, n'est-ce pas ?

Re: Pneu degonfle => la distance axe-rout
de : olivier B.
le : mardi 25 avril 2017 a 10h41

Le 25 avril 2017, à 01:05, Alf92 a écrit :

j'ai fait ma petite expérience,

... avec un vélo, n'est-ce pas ?

oui, il a fait ça avec un vélo, et avec un pneu à plat, donc en gros une
situation dont on se contrefiche de la mesure de vitesse.
pehache et moi avons fait l'expérience sur voiture, dans une situation de
sous gonflage pour laquelle un automobiliste peut rouler et ou la mesure a
du sens.

Re: Pneu degonfle => la distance axe-rout
de : Stephane Legras-Decussy
le : mardi 25 avril 2017 a 11h19

Le 25 avril 2017, à 01:05, Alf92 a écrit :

j'ai fait ma petite expérience,

... avec un vélo, n'est-ce pas ?

même avec un vélo, la différence de distance parcourue
ne correspond pas au develloppement 2 PI D axe-sol.
c'est ce qu'il faut retenir de tout ça : c'est un phénomène
complexe dans le résultat ne se calcule pas trivialement.

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route
de : François Guillet
le : mercredi 26 avril 2017 a 19h39
pehache avait soumis l'idée :
Alf92 a fait l'expérience avec un vélo, avec un résultat conforme à ce qu'il
affirme depuis plusieurs discussions, à savoir que la distance parcourue en
un tour de roue dépend avant de la distance axe-route.
J'avais déjà fait la remarque auparavant qu'un pneu de vélo, très différent
d'un pneu de voiture, ne se comportait pas forcément de la même façon.
Olivier B. a refait l'expérience avec sa voiture, et a trouvé que ce n'était
pas du tout le cas, et que la distance parcourue dépendait très peu du
gonflage et donc de la distance axe-route.
J'ai fait la même expérience de mon côté aujourd'hui sur un pneu avant de ma
406, et je confirme celle d'Olivier. J'ai eu un peu de mal tout seul pour
filmer et tout, d'autant que le sol de la station de gonflage était très
légèrement en pente et que je ne pouvais pas faire tout à la main, mais j'y
suis arrivé :
Je commence avec le pneu dégonflé à 1,4bar (je pense que le manomètre
surestimait les pressions mais peu importe), et pas mal écrasé.
On voit la marque en bas du pneu, et la marque au sol en face (0'10" sur la
video).
Depuis une planchette posé sur le sol (pour éviter les petites irrégularités
du sol), je mesure la distance jusqu'au haut de la jante : environ 46,5cm
(0'28" sur la video).
Puis j'avance de sorte que la marque sur le pneu revienne en bas, soit un
tour de roue (1"05 sur la video).
Je regonfle le pneu à 2,6bars au manomètre (c'était sa pression avant que je
le dégonfle) (2'00" sur la video).
Je remesure la distance de la planchette jusqu'au haut de la jante : environ
47,5cm, soit 1cm de plus qu'avec le pneu dégonflé (2'25" sur la video). Ce cm
de différence correspond uniquement à la différence de distance axe-route
entre pneu dégonflé et pneu gonflé.
Puis je recule pour revenir à la marque d'origine... Suivant la théorie de
Alf, après 1 tour de roue la marque du pneu devrait se retrouver 2pi*1cm > 6,3cm plus loin que la marque au sol. Résultat (3'15" sur la video) : la roue
n'a parcourue que 1cm de plus.
Alors d'accord c'est fait un peu à l'arrache (à un moment j'ai eu
l'impression que quelqu'un attendait que je libère la station, et j'y étais
déjà depuis un moment), il y a une marge d'erreur à prendre en compte, mais
avant de filmer cet essai j'en ai fait deux autres qui montraient la même
chose (et où j'ai merdé la video).
Voilà un (fort) indice de plus que le rayon axe-route n'est PAS le paramètre
important pour la distance parcourue en un tour de roue, et donc pour la
mesure de la vitesse, contrairement à ce que claironne Alf en boucle. C'est
bien plus logiquement la longueur de la bande de roulement, qui sur un pneu
de voiture est très rigide longitudinalement (carcasse métallique) et ne
varie qu'assez peu avec le gonflage ou l'écrasement.
https://www.youtube.com/watch?v=H0l48kt7fCI

Effectivement, je dois me rendre à l'évidence expérimentale. 6,3 cm
c'est manifestement au-delà de la marge d'erreur.
J'ai repris pas mal de sites anglosaxons où cette question revient
continuellement sur les forum techniques, et tous les intervenants
disent la même chose : l'indication de vitesse sera supérieure dans le
rapport des circonférences gonflé/dégonflé (ça c'est exact), celle-ci
étant calculé comme tu l'as fait à partir du rayon par rapport au sol
(ça c'est faux, c'est ce que je croyais aussi et ta démo montre que ce
n'est pas la bonne méthode).
Je suis tombé sur ça qui m'a mis la puce à l'oreille :
http://mgaguru.com/mgtech/tires/ti103.htm....
Le gars précise à un moment donné que la circonférence de la bande de
roulement dépend très peu du gonflement, car déterminée par l'armature
métallique interne (ça ne l'empêche pas de se planter comme tout le
monde ou presque, à la fin).
A partir de cette idée, et comme sur aucun site professionnel on ne
signale une possible différence significative de l'indicateur de
vitesse en fonction du gonflement du pneu, il faut se rendre à
l'évidence, il n'y en a pas, ou pas plus que celle, très petite, liée à
la très légère différence de longueur de la bande de roulement sous le
gonflement, mais pas à sa déformation.
Je pense avoir compris pourquoi. Quelque soit la position de l'axe par
rapport au sol, la bande de roulement étant directement liée à la roue,
fait un tour complet à chaque tour de roue. Comme il n'y a pas de
glissement au sol, on avance bien à chaque tour, non pas de 2*pi*R où R
est la distance axe/sol, mais de la longueur de la bande de roulement
réelle, celle déformée mais de taille quasi-constante.
Dans le cas que j'avais pris de la chenille ou de la petite roue qui
roule à l'intérieur d'une grande, un tour de la petite roue ne
correspond pas à un tour de la grande ou à un tour de la chenille. Là
seulement il faut prendre 2*pi
R où R est la distance axe/sol pour
avoir la distance parcourue à partir de la vitesse angulaire. Mais ce
cas ne peut pas s'appliquer au pneu dégonflé.
Le pneu dégonflé, lui, maintient bien le même rapport 1/1 qu'un pneu
gonflé : 1 tour = avance d'un contour complet de la bande de roulement.

Re: Pneu degonfle
de : josephb@nowhere.invalid (Joseph-B)
le : mercredi 26 avril 2017 a 19h56
Bonsoir,
François Guillet émit :
Je pense avoir compris pourquoi. Quelque soit la position de l'axe par
rapport au sol, la bande de roulement étant directement liée à la roue,
fait un tour complet à chaque tour de roue. Comme il n'y a pas de
glissement au sol, on avance bien à chaque tour, non pas de 2piR où R
est la distance axe/sol, mais de la longueur de la bande de roulement
réelle, celle déformée mais de taille quasi-constante.

Voir ma réponse en ce sens, mais pas que, au post d'Edwige
Message-ID:
Aux réserves près des déformations du pneu à la jonction "Arc-Corde",
qui de toute façon doivent rester marginales dans la réalité.
Toutes les hypothèses basées sur un glissement du pneu, que ce soit au
sol ou pire sur la jante, n'ont aucun fondement.
Cordialement.

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route
de : Alf92
le : mercredi 26 avril 2017 a 23h54
Joseph-B :
Toutes les hypothèses basées sur un glissement du pneu, que ce soit au
sol ou pire sur la jante, n'ont aucun fondement.

alors où sont les 5,28cm ?
(ceux dont il est question ici Message-ID: )

Re: Pneu degonfle
de : josephb@nowhere.invalid (Joseph-B)
le : jeudi 27 avril 2017 a 01h01
Alf92 émit :
alors où sont les 5,28cm ?
(ceux dont il est question ici Message-ID: )

Désolé, mais n'ayant pas touvé à quel post de Pehache vous faites
allusion pour ces 5,28 cm, je ne sais pas quoi vous dire…

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route n
de : Every.body
le : jeudi 27 avril 2017 a 06h59
olivier B. a émis l'idée suivante :
ceux qui n'en sont pas convaincu feraient bien de se sortir les doigts du
cul plutôt que d'alimenter le troll avec des concepts relevant du
fantasme, et MESURER le périmètre d'un pneu dans les différentes
conditions de gonflage et de charge pour comprendre que le ripage qu'ils
cherchent n'existent pas, que la clef se trouve dans la structure de la
bande de roulement qui fait que sa longueur ne varie que très peu, des
sources ont été donnée dans ce fil et manifestement certains
s’ingénient à ne pas en tenir compte...

Sauf que la longueur de la bande de roulement n'est pas déterminante
dans la distance parcourue par un tour de roue.
La démonstration "par le triangle" aurait dû te permettre de le
comprendre :
Message ID :

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route ne
de : PamPoum
le : jeudi 27 avril 2017 a 10h00

olivier B. a émis l'idée suivante :

ceux qui n'en sont pas convaincu feraient bien de se sortir les doigts du
cul plutôt que d'alimenter le troll avec des concepts relevant du
fantasme, et MESURER le périmètre d'un pneu dans les différentes
conditions de gonflage et de charge pour comprendre que le ripage qu'ils
cherchent n'existent pas, que la clef se trouve dans la structure de la
bande de roulement qui fait que sa longueur ne varie que très peu, des
sources ont été donnée dans ce fil et manifestement certains
s’ingénient à ne pas en tenir compte...

Sauf que la longueur de la bande de roulement n'est pas déterminante
dans la distance parcourue par un tour de roue.
La démonstration "par le triangle" aurait dû te permettre de le
comprendre :
Message ID :

Bonjour,
J'ai lu attentivement vos tests forts intéressants, mais je voudrais
faire remarquer que les avertisseurs de baisse de pression des pneus de
nombreuses voitures comparent la différence de rotation des roues pour
déterminer quelle est la roue dégonflée. Donc, si une roue qui se
dégonfle tourne plus vite, c'est bien que la distance parcourue à chaque
tour est inférieure.

Re: Pneu degonfle => la distance axe-rout
de : olivier B.
le : jeudi 27 avril 2017 a 10h14

Le 27/04/2017 à 08:59, Every.body a écrit :

olivier B. a émis l'idée suivante :

ceux qui n'en sont pas convaincu feraient bien de se sortir les doigts
du
cul plutôt que d'alimenter le troll avec des concepts relevant du
fantasme, et MESURER le périmètre d'un pneu dans les différentes
conditions de gonflage et de charge pour comprendre que le ripage qu'ils
cherchent n'existent pas, que la clef se trouve dans la structure de la
bande de roulement qui fait que sa longueur ne varie que très peu, des
sources ont été donnée dans ce fil et manifestement certains
s’ingénient à ne pas en tenir compte...

Sauf que la longueur de la bande de roulement n'est pas déterminante
dans la distance parcourue par un tour de roue.
La démonstration "par le triangle" aurait dû te permettre de le
comprendre :
Message ID :

Bonjour,
J'ai lu attentivement vos tests forts intéressants, mais je voudrais
faire remarquer que les avertisseurs de baisse de pression des pneus de
nombreuses voitures comparent la différence de rotation des roues pour
déterminer quelle est la roue dégonflée. Donc, si une roue qui se
dégonfle tourne plus vite, c'est bien que la distance parcourue à chaque
tour est inférieure.

absolument, et c'est clairement exprimé dans ce type de document:
https://www-nrd.nhtsa.dot.gov/pdf/esv/esv19/05-0082-O....
référencé depuis plus de 13 jours dans cette discussion...

Re: Pneu degonfle => la distance
de : Stephane Legras-Decussy
le : jeudi 27 avril 2017 a 10h48

Sauf que la longueur de la bande de roulement n'est pas déterminante
dans la distance parcourue par un tour de roue.

alors qu'est-ce qui est déterminant ?
on a testé les bar : pas déterminant, ça bouge à peine
on a testé D axe-sol : pas déterminant non plus, ça bouge à peine
il reste quoi ?

Re: Pneu degonfle
de : josephb@nowhere.invalid (Joseph-B)
le : jeudi 27 avril 2017 a 11h34
Stephane Legras-Decussy émit :
il reste quoi ?

Avez-vous lu cette autre explication ?
Message-ID:
qui montre
pourquoi la distance axe-sol est mal prise en compte ;
pourquoi la différence de pression influe moins que l'on pourrait le
penser ;
pourquoi ce n'est pas la longueur totale de la bande roulement qui
compte, mais c'est la part de sa longueur développée au sol par tour de
roue, qui doit être prise en compte.
Nul besoin d'invoquer l'analogie avec une chenille ou introduire un
artefact de "rippage".

Re: Pneu degonfle => la distance axe-rout
de : olivier B.
le : jeudi 27 avril 2017 a 11h44

Stephane Legras-Decussy émit :

il reste quoi ?

Avez-vous lu cette autre explication ?
Message-ID:
qui montre
pourquoi la distance axe-sol est mal prise en compte ;
pourquoi la différence de pression influe moins que l'on pourrait le
penser ;
pourquoi ce n'est pas la longueur totale de la bande roulement qui
compte, mais c'est la part de sa longueur développée au sol par tour de
roue, qui doit être prise en compte.

je ne pense pas que sld soit contre votre explication, tenir compte de la
"part" de sa longueur de la bande de roulement est bien un élément qui me
semble aller dans le sens de ce qu'il dit et avec lequel je suis d'accord,
cela mériterait cependant une illustration afin de discuter sur quelque
chose de plus sûr en terme d'interprétation.
Nul besoin d'invoquer l'analogie avec une chenille ou introduire un
artefact de "rippage".

bien d'accord, reste qu'après les expériences faites, celle de la
variation de circonférence d'un pneu en fonction de son gonflage me semble
maintenant nécessaire, ce we je m'y colle.

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route ne
de : pehache
le : jeudi 27 avril 2017 a 21h24

pehache avait soumis l'idée :

Alf92 a fait l'expérience avec un vélo, avec un résultat conforme à ce
qu'il affirme depuis plusieurs discussions, à savoir que la distance
parcourue en un tour de roue dépend avant de la distance axe-route.
J'avais déjà fait la remarque auparavant qu'un pneu de vélo, très
différent d'un pneu de voiture, ne se comportait pas forcément de la
même façon.
Olivier B. a refait l'expérience avec sa voiture, et a trouvé que ce
n'était pas du tout le cas, et que la distance parcourue dépendait
très peu du gonflage et donc de la distance axe-route.
J'ai fait la même expérience de mon côté aujourd'hui sur un pneu avant
de ma 406, et je confirme celle d'Olivier. J'ai eu un peu de mal tout
seul pour filmer et tout, d'autant que le sol de la station de
gonflage était très légèrement en pente et que je ne pouvais pas faire
tout à la main, mais j'y suis arrivé :
Je commence avec le pneu dégonflé à 1,4bar (je pense que le manomètre
surestimait les pressions mais peu importe), et pas mal écrasé.
On voit la marque en bas du pneu, et la marque au sol en face (0'10"
sur la video).
Depuis une planchette posé sur le sol (pour éviter les petites
irrégularités du sol), je mesure la distance jusqu'au haut de la jante
: environ 46,5cm (0'28" sur la video).
Puis j'avance de sorte que la marque sur le pneu revienne en bas, soit
un tour de roue (1"05 sur la video).
Je regonfle le pneu à 2,6bars au manomètre (c'était sa pression avant
que je le dégonfle) (2'00" sur la video).
Je remesure la distance de la planchette jusqu'au haut de la jante :
environ 47,5cm, soit 1cm de plus qu'avec le pneu dégonflé (2'25" sur
la video). Ce cm de différence correspond uniquement à la différence
de distance axe-route entre pneu dégonflé et pneu gonflé.
Puis je recule pour revenir à la marque d'origine... Suivant la
théorie de Alf, après 1 tour de roue la marque du pneu devrait se
retrouver 2pi1cm = 6,3cm plus loin que la marque au sol. Résultat
(3'15" sur la video) : la roue n'a parcourue que 1cm de plus.
Alors d'accord c'est fait un peu à l'arrache (à un moment j'ai eu
l'impression que quelqu'un attendait que je libère la station, et j'y
étais déjà depuis un moment), il y a une marge d'erreur à prendre en
compte, mais avant de filmer cet essai j'en ai fait deux autres qui
montraient la même chose (et où j'ai merdé la video).
Voilà un (fort) indice de plus que le rayon axe-route n'est PAS le
paramètre important pour la distance parcourue en un tour de roue, et
donc pour la mesure de la vitesse, contrairement à ce que claironne
Alf en boucle. C'est bien plus logiquement la longueur de la bande de
roulement, qui sur un pneu de voiture est très rigide
longitudinalement (carcasse métallique) et ne varie qu'assez peu avec
le gonflage ou l'écrasement.
https://www.youtube.com/watch?v=H0l48kt7fCI

Effectivement, je dois me rendre à l'évidence expérimentale. 6,3 cm
c'est manifestement au-delà de la marge d'erreur.
J'ai repris pas mal de sites anglosaxons où cette question revient
continuellement sur les forum techniques, et tous les intervenants
disent la même chose : l'indication de vitesse sera supérieure dans le
rapport des circonférences gonflé/dégonflé (ça c'est exact), celle-ci
étant calculé comme tu l'as fait à partir du rayon par rapport au sol
(ça c'est faux, c'est ce que je croyais aussi et ta démo montre que ce
n'est pas la bonne méthode).
Je suis tombé sur ça qui m'a mis la puce à l'oreille :
http://mgaguru.com/mgtech/tires/ti103.htm....
Le gars précise à un moment donné que la circonférence de la bande de
roulement dépend très peu du gonflement, car déterminée par l'armature
métallique interne (ça ne l'empêche pas de se planter comme tout le
monde ou presque, à la fin).
A partir de cette idée, et comme sur aucun site professionnel on ne
signale une possible différence significative de l'indicateur de vitesse
en fonction du gonflement du pneu, il faut se rendre à l'évidence, il
n'y en a pas, ou pas plus que celle, très petite, liée à la très légère
différence de longueur de la bande de roulement sous le gonflement, mais
pas à sa déformation.
Je pense avoir compris pourquoi. Quelque soit la position de l'axe par
rapport au sol, la bande de roulement étant directement liée à la roue,
fait un tour complet à chaque tour de roue. Comme il n'y a pas de
glissement au sol, on avance bien à chaque tour, non pas de 2pi*R où R
est la distance axe/sol, mais de la longueur de la bande de roulement
réelle, celle déformée mais de taille quasi-constante.
Dans le cas que j'avais pris de la chenille ou de la petite roue qui
roule à l'intérieur d'une grande, un tour de la petite roue ne
correspond pas à un tour de la grande ou à un tour de la chenille. Là
seulement il faut prendre 2*pi
R où R est la distance axe/sol pour avoir
la distance parcourue à partir de la vitesse angulaire. Mais ce cas ne
peut pas s'appliquer au pneu dégonflé.
Le pneu dégonflé, lui, maintient bien le même rapport 1/1 qu'un pneu
gonflé : 1 tour = avance d'un contour complet de la bande de roulement.

Voilà, c'est exactement ça. La petite différence de 1cm sur la distance
parcourue (sur environ 2m) pouvant correspondre à l'erreur expérimentale
(mais les deux essais non filmés aboutissaient à une différence du même
ordre), ou à la légère élasticité de l'armature de de la bande de
roulement qui se dilate un poil avec la pression, ou à d'autres effets
(léger rippage du pneu dégonflé...).
Merci pour ton objectivité.

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route ne
de : pehache
le : jeudi 27 avril 2017 a 21h32

olivier B. a émis l'idée suivante :

ceux qui n'en sont pas convaincu feraient bien de se sortir les doigts du
cul plutôt que d'alimenter le troll avec des concepts relevant du
fantasme, et MESURER le périmètre d'un pneu dans les différentes
conditions de gonflage et de charge pour comprendre que le ripage qu'ils
cherchent n'existent pas, que la clef se trouve dans la structure de la
bande de roulement qui fait que sa longueur ne varie que très peu, des
sources ont été donnée dans ce fil et manifestement certains
s’ingénient à ne pas en tenir compte...

Sauf que la longueur de la bande de roulement n'est pas déterminante
dans la distance parcourue par un tour de roue.

Dans le cas d'une bande de roulement ayant une très forte rigidité
longitudinale, si.

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route ne
de : Michel MARTIN
le : jeudi 27 avril 2017 a 23h59

Le 27/04/2017 à 08:59, Every.body a écrit :

olivier B. a émis l'idée suivante :

ceux qui n'en sont pas convaincu feraient bien de se sortir les doigts du
cul plutôt que d'alimenter le troll avec des concepts relevant du
fantasme, et MESURER le périmètre d'un pneu dans les différentes
conditions de gonflage et de charge pour comprendre que le ripage qu'ils
cherchent n'existent pas, que la clef se trouve dans la structure de la
bande de roulement qui fait que sa longueur ne varie que très peu, des
sources ont été donnée dans ce fil et manifestement certains
s’ingénient à ne pas en tenir compte...

Sauf que la longueur de la bande de roulement n'est pas déterminante
dans la distance parcourue par un tour de roue.
La démonstration "par le triangle" aurait dû te permettre de le
comprendre :
Message ID :

Bonjour,
J'ai lu attentivement vos tests forts intéressants, mais je voudrais
faire remarquer que les avertisseurs de baisse de pression des pneus de
nombreuses voitures comparent la différence de rotation des roues pour
déterminer quelle est la roue dégonflée. Donc, si une roue qui se
dégonfle tourne plus vite, c'est bien que la distance parcourue à chaque
tour est inférieure.

+1
Si le détecteur de sous-gonflage utilise la différence de rotation,
c'est que la roue ne tourne plus à la même vitesse.
Mais, bon, il vaut mieux insulter les autres que de reconnaitre une
erreur de jugement.
Michel

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route ne
de : pehache
le : vendredi 28 avril 2017 a 00h27

Le 27/04/2017 à 12:00, PamPoum a écrit :

Le 27/04/2017 à 08:59, Every.body a écrit :

olivier B. a émis l'idée suivante :

ceux qui n'en sont pas convaincu feraient bien de se sortir les doigts du
cul plutôt que d'alimenter le troll avec des concepts relevant du
fantasme, et MESURER le périmètre d'un pneu dans les différentes
conditions de gonflage et de charge pour comprendre que le ripage qu'ils
cherchent n'existent pas, que la clef se trouve dans la structure de la
bande de roulement qui fait que sa longueur ne varie que très peu, des
sources ont été donnée dans ce fil et manifestement certains
s’ingénient à ne pas en tenir compte...

Sauf que la longueur de la bande de roulement n'est pas déterminante
dans la distance parcourue par un tour de roue.
La démonstration "par le triangle" aurait dû te permettre de le
comprendre :
Message ID :

Bonjour,
J'ai lu attentivement vos tests forts intéressants, mais je voudrais
faire remarquer que les avertisseurs de baisse de pression des pneus de
nombreuses voitures comparent la différence de rotation des roues pour
déterminer quelle est la roue dégonflée. Donc, si une roue qui se
dégonfle tourne plus vite, c'est bien que la distance parcourue à chaque
tour est inférieure.

+1
Si le détecteur de sous-gonflage utilise la différence de rotation,
c'est que la roue ne tourne plus à la même vitesse.
Mais, bon, il vaut mieux insulter les autres que de reconnaitre une
erreur de jugement.
Michel

Ce qui serait bien ce serait de lire ce que les gens écrivent réellement
plutôt que de leur prêter des discours imaginés.
PERSONNE ici n'a dit qu'une roue sous-gonflée tournait strictement à la
même vitesse qu'une roue gonflée.

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route ne
de : Michel MARTIN
le : vendredi 28 avril 2017 a 00h48

Le 28/04/2017 à 01:59, Michel MARTIN a écrit :

Le 27/04/2017 à 12:00, PamPoum a écrit :

Le 27/04/2017 à 08:59, Every.body a écrit :

olivier B. a émis l'idée suivante :
> ceux qui n'en sont pas convaincu feraient bien de se sortir les doigts du
> cul plutôt que d'alimenter le troll avec des concepts relevant du
> fantasme, et MESURER le périmètre d'un pneu dans les différentes
> conditions de gonflage et de charge pour comprendre que le ripage qu'ils
> cherchent n'existent pas, que la clef se trouve dans la structure de la
> bande de roulement qui fait que sa longueur ne varie que très peu, des
> sources ont été donnée dans ce fil et manifestement certains
> s’ingénient à ne pas en tenir compte...
Sauf que la longueur de la bande de roulement n'est pas déterminante
dans la distance parcourue par un tour de roue.
La démonstration "par le triangle" aurait dû te permettre de le
comprendre :
Message ID :

Bonjour,
J'ai lu attentivement vos tests forts intéressants, mais je voudrais
faire remarquer que les avertisseurs de baisse de pression des pneus de
nombreuses voitures comparent la différence de rotation des roues pour
déterminer quelle est la roue dégonflée. Donc, si une roue qui se
dégonfle tourne plus vite, c'est bien que la distance parcourue à chaque
tour est inférieure.

+1
Si le détecteur de sous-gonflage utilise la différence de rotation,
c'est que la roue ne tourne plus à la même vitesse.
Mais, bon, il vaut mieux insulter les autres que de reconnaitre une
erreur de jugement.
Michel

Ce qui serait bien ce serait de lire ce que les gens écrivent réellement
plutôt que de leur prêter des discours imaginés.
PERSONNE ici n'a dit qu'une roue sous-gonflée tournait strictement à la
même vitesse qu'une roue gonflée.

Bizarre. Il m'a semblé (sic) lire ici que, dégonflé, le pneu avait fait
le même chemin, la même dimension. Vidéo(s) à l'appui.
S'il a fait le même chemin, c'est que la vitesse de rotation est identique.
Ou alors, il faudrait expliquer que le même chemin est faisable avec une
vitesse différente de la roue. Mais là, faudra sortit de l'artillerie
lourde, pour nous faire avaler des couleuvres.
Michel

Re: Pneu degonfle => la distance
de : Stephane Legras-Decussy
le : vendredi 28 avril 2017 a 09h33

Bizarre. Il m'a semblé (sic) lire ici que, dégonflé, le pneu avait fait
le même chemin, la même dimension.

bah non, 1cm de moins.
c'est ce centimètre de moins que le capteur de sous gonflage detecte.

Re: Pneu degonfle=> la distance axe-route ne
de : Jo Engo
le : vendredi 28 avril 2017 a 10h40
Le Fri, 28 Apr 2017 01:59:23 +0200, Michel MARTIN a écrit :
+1 Si le détecteur de sous-gonflage utilise la différence de rotation,
c'est que la roue ne tourne plus à la même vitesse.

Problème : personne n'a dit le contraire.

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route n
de : Every.body
le : vendredi 28 avril 2017 a 19h08
pehache a présenté l'énoncé suivant :
Le 27/04/2017 à 08:59, Every.body a écrit :

olivier B. a émis l'idée suivante :

ceux qui n'en sont pas convaincu feraient bien de se sortir les doigts du
cul plutôt que d'alimenter le troll avec des concepts relevant du
fantasme, et MESURER le périmètre d'un pneu dans les différentes
conditions de gonflage et de charge pour comprendre que le ripage qu'ils
cherchent n'existent pas, que la clef se trouve dans la structure de la
bande de roulement qui fait que sa longueur ne varie que très peu, des
sources ont été donnée dans ce fil et manifestement certains
s’ingénient à ne pas en tenir compte...

Sauf que la longueur de la bande de roulement n'est pas déterminante
dans la distance parcourue par un tour de roue.

Dans le cas d'une bande de roulement ayant une très forte rigidité
longitudinale, si.

Non, aucun intérêt.
De plus, "très forte" est très imprécis. Mais peut-être veux-tu parler
de roues de carosse.
D'ailleurs tous ces essais en "statique" n'ont pas vraiment d'intérêt.

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route ne
de : pehache
le : vendredi 28 avril 2017 a 22h21

pehache a présenté l'énoncé suivant :

Le 27/04/2017 à 08:59, Every.body a écrit :

olivier B. a émis l'idée suivante :

ceux qui n'en sont pas convaincu feraient bien de se sortir les
doigts du
cul plutôt que d'alimenter le troll avec des concepts relevant du
fantasme, et MESURER le périmètre d'un pneu dans les différentes
conditions de gonflage et de charge pour comprendre que le ripage
qu'ils
cherchent n'existent pas, que la clef se trouve dans la structure de la
bande de roulement qui fait que sa longueur ne varie que très peu, des
sources ont été donnée dans ce fil et manifestement certains
s’ingénient à ne pas en tenir compte...

Sauf que la longueur de la bande de roulement n'est pas déterminante
dans la distance parcourue par un tour de roue.

Dans le cas d'une bande de roulement ayant une très forte rigidité
longitudinale, si.

Non, aucun intérêt.

Quoi, "aucun intérêt" ??
De plus, "très forte" est très imprécis.

Rigidité longitudinale infini (cas théorique) => c'est la longueur de la
bande de roulement qui compte et rien d'autre.
Mais peut-être veux-tu parler
de roues de carosse.
D'ailleurs tous ces essais en "statique" n'ont pas vraiment d'intérêt.

On attend tes expériences ou démonstrations arguments qui auraient un
quelconque intérêt. Pour l'instant elles brillent par leurs absences.

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route n
de : Every.body
le : samedi 29 avril 2017 a 10h05
pehache vient de nous annoncer :
Le 28/04/2017 à 21:08, Every.body a écrit :

pehache a présenté l'énoncé suivant :

Le 27/04/2017 à 08:59, Every.body a écrit :

olivier B. a émis l'idée suivante :
> ceux qui n'en sont pas convaincu feraient bien de se sortir les
> doigts du
> cul plutôt que d'alimenter le troll avec des concepts relevant du
> fantasme, et MESURER le périmètre d'un pneu dans les différentes
> conditions de gonflage et de charge pour comprendre que le ripage
> qu'ils
> cherchent n'existent pas, que la clef se trouve dans la structure de la
> bande de roulement qui fait que sa longueur ne varie que très peu, des
> sources ont été donnée dans ce fil et manifestement certains
> s’ingénient à ne pas en tenir compte...
Sauf que la longueur de la bande de roulement n'est pas déterminante
dans la distance parcourue par un tour de roue.

Dans le cas d'une bande de roulement ayant une très forte rigidité
longitudinale, si.

Non, aucun intérêt.

Quoi, "aucun intérêt" ??

Désolé si tu n'arrives pas à suivre !
De plus, "très forte" est très imprécis.

Rigidité longitudinale infini (cas théorique) => c'est la longueur de la
bande de roulement qui compte et rien d'autre.

La théorie est une chose ...
Mais peut-être veux-tu parler
de roues de carosse.
D'ailleurs tous ces essais en "statique" n'ont pas vraiment d'intérêt.

On attend tes expériences ou démonstrations arguments qui auraient un
quelconque intérêt. Pour l'instant elles brillent par leurs absences.

Face à tes affirmations gratuites et tes théories supposées ou face à
des essais statiques pour déterminer un comportement dynamiques ?

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route ne
de : pehache
le : samedi 29 avril 2017 a 11h57

pehache vient de nous annoncer :

Le 28/04/2017 à 21:08, Every.body a écrit :

pehache a présenté l'énoncé suivant :

Le 27/04/2017 à 08:59, Every.body a écrit :
> olivier B. a émis l'idée suivante :
>> ceux qui n'en sont pas convaincu feraient bien de se sortir les
>> doigts du
>> cul plutôt que d'alimenter le troll avec des concepts relevant du
>> fantasme, et MESURER le périmètre d'un pneu dans les différentes
>> conditions de gonflage et de charge pour comprendre que le ripage
>> qu'ils
>> cherchent n'existent pas, que la clef se trouve dans la structure
>> de la
>> bande de roulement qui fait que sa longueur ne varie que très peu,
>> des
>> sources ont été donnée dans ce fil et manifestement certains
>> s’ingénient à ne pas en tenir compte...
> Sauf que la longueur de la bande de roulement n'est pas déterminante
> dans la distance parcourue par un tour de roue.
Dans le cas d'une bande de roulement ayant une très forte rigidité
longitudinale, si.

Non, aucun intérêt.

Quoi, "aucun intérêt" ??

Désolé si tu n'arrives pas à suivre !

A suivre des propos incohérents ?
De plus, "très forte" est très imprécis.

Rigidité longitudinale infini (cas théorique) => c'est la longueur de
la bande de roulement qui compte et rien d'autre.

La théorie est une chose ...

Si on ne maîtrise pas la théorie on ne va en général pas très loin.
Quand on fait des raisonnements de ce type, on essaie de séparer les
problèmes, d'isoler les effets les uns des autres quand c'est possible,
et faire des hypothèses pour simplifier les raisonnements et voir où ça
mène.
L'hypothèse de la bande de roulement longitudinalement rigide permet de
démontrer par la géométrie que la longueur parcourue en un tour de roue
ne dépend que d'une chose : la longueur de la bande de roulement. Ce qui
suffit à invalider la théorie qui dit que la distance parcourue dépend
uniquement de la distance axe route. Cette théorie peut peut-être
s'appliquer à d'autres cas, mais en tous cas pas à celui-ci.
Or chacun peut constater s'il a réellement la volonté de le faire que la
bande de roulement d'un pneu de voiture est extrêmement rigide dans le
sens longitudinal. Mieux : les pneus sont conçus pour maximiser cette
rigidité. Donc on commence à percevoir que pour le pneu de voiture c'est
bien la longueur de la bande de roulement qui va compter, plutôt que la
distance axe-route.
Et tiens-toi bien : toutes les expériences rapportées ici le confirment.
Donc il va te falloir un peu plus que des laconiques "sans intérêt" pour
convaincre du contraire. Si tu en es capable.
Mais peut-être veux-tu parler
de roues de carosse.
D'ailleurs tous ces essais en "statique" n'ont pas vraiment d'intérêt.

On attend tes expériences ou démonstrations arguments qui auraient un
quelconque intérêt. Pour l'instant elles brillent par leurs absences.

Face à tes affirmations gratuites et tes théories supposées ou face à
des essais statiques pour déterminer un comportement dynamiques ?

On attend tes expériences ou tes démonstrations argumentées.

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route
de : Alf92
le : samedi 29 avril 2017 a 12h09
pehache :
L'hypothèse de la bande de roulement longitudinalement rigide permet de
démontrer par la géométrie que la longueur parcourue en un tour de roue
ne dépend que d'une chose : la longueur de la bande de roulement. Ce qui
suffit à invalider la théorie qui dit que la distance parcourue dépend
uniquement de la distance axe route. Cette théorie peut peut-être
s'appliquer à d'autres cas, mais en tous cas pas à celui-ci.

la question est : pourquoi cette théorie n'est pas applicable à la
réalité ?

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route ne
de : pehache
le : samedi 29 avril 2017 a 12h17

pehache :

L'hypothèse de la bande de roulement longitudinalement rigide permet de
démontrer par la géométrie que la longueur parcourue en un tour de roue
ne dépend que d'une chose : la longueur de la bande de roulement. Ce qui
suffit à invalider la théorie qui dit que la distance parcourue dépend
uniquement de la distance axe route. Cette théorie peut peut-être
s'appliquer à d'autres cas, mais en tous cas pas à celui-ci.

la question est : pourquoi cette théorie n'est pas applicable à la
réalité ?

Réponse simple : parce que ce n'est pas une bonne théorie.
Réponse un peu plus élaborée : son domaine d'application est restreint à
certains cas. Elle s'applique à une roue de char mais pas à un pneu
souple qui se déforme radialement.

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route
de : Alf92
le : samedi 29 avril 2017 a 12h31
pehache :
Le 29/04/2017 à 14:09, Alf92 a écrit :

pehache :

L'hypothèse de la bande de roulement longitudinalement rigide permet de
démontrer par la géométrie que la longueur parcourue en un tour de roue
ne dépend que d'une chose : la longueur de la bande de roulement. Ce qui
suffit à invalider la théorie qui dit que la distance parcourue dépend
uniquement de la distance axe route. Cette théorie peut peut-être
s'appliquer à d'autres cas, mais en tous cas pas à celui-ci.

la question est : pourquoi cette théorie n'est pas applicable à la
réalité ?

Réponse simple : parce que ce n'est pas une bonne théorie.

ce n'est pas une réponse
Réponse un peu plus élaborée : son domaine d'application est restreint à
certains cas. Elle s'applique à une roue de char

char : chenille, non solidaire de la joue/jante
le pb est différent
mais pas à un pneu
souple qui se déforme radialement.

je suis toujours à la recherche de l'explication de l'invalidation de
la théorie du rayon axe-route

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route ne comp
de : Nul
le : samedi 29 avril 2017 a 14h55
Le samedi 29 avril 2017 00:21:31 UTC+2, pehache a écrit :
Le 28/04/2017 à 21:08, Every.body a écrit :
> pehache a présenté l'énoncé suivant :
>> Le 27/04/2017 à 08:59, Every.body a écrit :
>>> olivier B. a émis l'idée suivante :
>>>>
>>>> ceux qui n'en sont pas convaincu feraient bien de se sortir les
>>>> doigts du
>>>> cul plutôt que d'alimenter le troll avec des concepts relevant du
>>>> fantasme, et MESURER le périmètre d'un pneu dans les différentes
>>>> conditions de gonflage et de charge pour comprendre que le ripage
>>>> qu'ils
>>>> cherchent n'existent pas, que la clef se trouve dans la structure de la
>>>> bande de roulement qui fait que sa longueur ne varie que très peu, des
>>>> sources ont été donnée dans ce fil et manifestement certains
>>>> s’ingénient à ne pas en tenir compte...
>>>
>>> Sauf que la longueur de la bande de roulement n'est pas déterminante
>>> dans la distance parcourue par un tour de roue.
>>
>> Dans le cas d'une bande de roulement ayant une très forte rigidité
>> longitudinale, si.
>
> Non, aucun intérêt.
Quoi, "aucun intérêt" ??
> De plus, "très forte" est très imprécis.
Rigidité longitudinale infini (cas théorique) => c'est la longueur de la
bande de roulement qui compte et rien d'autre.
> Mais peut-être veux-tu parler
> de roues de carosse.
> D'ailleurs tous ces essais en "statique" n'ont pas vraiment d'intérêt.
On attend tes expériences ou démonstrations arguments qui auraient un
quelconque intérêt. Pour l'instant elles brillent par leurs absences.

je ne comprend toujours pas où vous allez chercher que les flancs des pneus radiaux sont "rigides" si la partie "métallique" est non extensible en longueur (pourtour), sa hauteur est très souple et heureusement, sinon autant avoir des roues en bois.
Un pneu à plat de chez plat, la jante sera pratiquement au niveau du sol, alors, oui, la bande de roulement peut varier en longueur suivant la pression, pas de beaucoup, mais quand même.

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route n
de : Every.body
le : samedi 29 avril 2017 a 17h14
pehache a émis l'idée suivante :
Le 29/04/2017 à 12:05, Every.body a écrit :

pehache vient de nous annoncer :

Le 28/04/2017 à 21:08, Every.body a écrit :

pehache a présenté l'énoncé suivant :
> Le 27/04/2017 à 08:59, Every.body a écrit :
>> olivier B. a émis l'idée suivante :
>>> ceux qui n'en sont pas convaincu feraient bien de se sortir les
>>> doigts du
>>> cul plutôt que d'alimenter le troll avec des concepts relevant du
>>> fantasme, et MESURER le périmètre d'un pneu dans les différentes
>>> conditions de gonflage et de charge pour comprendre que le ripage
>>> qu'ils
>>> cherchent n'existent pas, que la clef se trouve dans la structure
>>> de la
>>> bande de roulement qui fait que sa longueur ne varie que très peu,
>>> des
>>> sources ont été donnée dans ce fil et manifestement certains
>>> s’ingénient à ne pas en tenir compte...
>> Sauf que la longueur de la bande de roulement n'est pas déterminante
>> dans la distance parcourue par un tour de roue.
> Dans le cas d'une bande de roulement ayant une très forte rigidité
> longitudinale, si.
Non, aucun intérêt.

Quoi, "aucun intérêt" ??

Désolé si tu n'arrives pas à suivre !

A suivre des propos incohérents ?

Il s'agissait de tes propos, encore présent dans la citation.
De plus, "très forte" est très imprécis.

Rigidité longitudinale infini (cas théorique) => c'est la longueur de
la bande de roulement qui compte et rien d'autre.

La théorie est une chose ...

Si on ne maîtrise pas la théorie on ne va en général pas très loin.

Et encore une affirmation gratuite, certaines théories sont le fruit de
l'expérimentation.
Quand on fait des raisonnements de ce type, on essaie de séparer les
problèmes, d'isoler les effets les uns des autres quand c'est possible, et
faire des hypothèses pour simplifier les raisonnements et voir où ça mène.
L'hypothèse de la bande de roulement longitudinalement rigide permet de
démontrer par la géométrie que la longueur parcourue en un tour de roue ne
dépend que d'une chose : la longueur de la bande de roulement. Ce qui suffit
à invalider la théorie qui dit que la distance parcourue dépend uniquement de
la distance axe route. Cette théorie peut peut-être s'appliquer à d'autres
cas, mais en tous cas pas à celui-ci.

Non, ton hypothèse ne démontre rien : ta bande de roulement peut être
longitudinalement rigide (ce qui n'est déjà pas exact, le métal ayant
une élasticité de l'ordre de 0,5%)cette rigidité ne l'empêche pas de
plisser et de riper.
Or chacun peut constater s'il a réellement la volonté de le faire que la
bande de roulement d'un pneu de voiture est extrêmement rigide dans le sens
longitudinal. Mieux : les pneus sont conçus pour maximiser cette rigidité.
Donc on commence à percevoir que pour le pneu de voiture c'est bien la
longueur de la bande de roulement qui va compter, plutôt que la distance
axe-route.

Dans tes rêves...
Et tiens-toi bien : toutes les expériences rapportées ici le confirment.

Des expériences en statique, pas besoin de se tenir !
Donc il va te falloir un peu plus que des laconiques "sans intérêt" pour
convaincre du contraire. Si tu en es capable.

Aucun intérêt.
Mais peut-être veux-tu parler
de roues de carosse.
D'ailleurs tous ces essais en "statique" n'ont pas vraiment d'intérêt.

On attend tes expériences ou démonstrations arguments qui auraient un
quelconque intérêt. Pour l'instant elles brillent par leurs absences.

Face à tes affirmations gratuites et tes théories supposées ou face à
des essais statiques pour déterminer un comportement dynamiques ?

On attend tes expériences ou tes démonstrations argumentées.

Face à tes affirmations gratuites et tes théories supposées ou face à
des essais statiques pour déterminer un comportement dynamiques ?

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route ne
de : pehache
le : dimanche 30 avril 2017 a 08h12

pehache :

Le 29/04/2017 à 14:09, Alf92 a écrit :

pehache :

L'hypothèse de la bande de roulement longitudinalement rigide permet de
démontrer par la géométrie que la longueur parcourue en un tour de roue
ne dépend que d'une chose : la longueur de la bande de roulement. Ce qui
suffit à invalider la théorie qui dit que la distance parcourue dépend
uniquement de la distance axe route. Cette théorie peut peut-être
s'appliquer à d'autres cas, mais en tous cas pas à celui-ci.

la question est : pourquoi cette théorie n'est pas applicable à la
réalité ?

Réponse simple : parce que ce n'est pas une bonne théorie.

ce n'est pas une réponse

Ah, si. C'est un principe de base dans la méthode scientifique : on peut
élaborer la plus belle théorie du monde sur le papier, mais si elle ne
passe pas l'épreuve de l'expérience elle est bonne pour la poubelle.
Réponse un peu plus élaborée : son domaine d'application est restreint à
certains cas. Elle s'applique à une roue de char

char : chenille, non solidaire de la joue/jante
le pb est différent

Je voulais dire dans le sens "char romain".
mais pas à un pneu
souple qui se déforme radialement.

je suis toujours à la recherche de l'explication de l'invalidation de
la théorie du rayon axe-route


Re: Pneu degonfle => la distance axe-route ne
de : pehache
le : dimanche 30 avril 2017 a 08h27

> De plus, "très forte" est très imprécis.
Rigidité longitudinale infini (cas théorique) => c'est la longueur de
la bande de roulement qui compte et rien d'autre.

La théorie est une chose ...

Si on ne maîtrise pas la théorie on ne va en général pas très loin.

Et encore une affirmation gratuite, certaines théories sont le fruit de
l'expérimentation.

Il va falloir que je t'explique la différence entre "théorie" et "outils
théoriques" ?
Autant escalader l'Everest j'ai l'impression...
Quand on fait des raisonnements de ce type, on essaie de séparer les
problèmes, d'isoler les effets les uns des autres quand c'est
possible, et faire des hypothèses pour simplifier les raisonnements et
voir où ça mène.
L'hypothèse de la bande de roulement longitudinalement rigide permet
de démontrer par la géométrie que la longueur parcourue en un tour de
roue ne dépend que d'une chose : la longueur de la bande de roulement.
Ce qui suffit à invalider la théorie qui dit que la distance parcourue
dépend uniquement de la distance axe route. Cette théorie peut
peut-être s'appliquer à d'autres cas, mais en tous cas pas à celui-ci.

Non, ton hypothèse ne démontre rien :

Ce n'est pas le but d'une hypothèse. Une hypothèse est un point de départ.
ta bande de roulement peut être
longitudinalement rigide (ce qui n'est déjà pas exact, le métal ayant
une élasticité de l'ordre de 0,5%) cette rigidité ne l'empêche pas de
plisser et de riper.

Blablabla, blablabla...
Comme par hasard l'expérience réelle confirme presque parfaitement le
raisonnement que tu contestes (le presque venant probablement de la très
légère élasticité de la bande de roulement en pratique).
Mais tu peux toujours continuer à tortiller du cul pour ne pas
l'admettre : au moins on sait que ton cul n'est pas infiniment rigide.
Or chacun peut constater s'il a réellement la volonté de le faire que
la bande de roulement d'un pneu de voiture est extrêmement rigide dans
le sens longitudinal. Mieux : les pneus sont conçus pour maximiser
cette rigidité. Donc on commence à percevoir que pour le pneu de
voiture c'est bien la longueur de la bande de roulement qui va
compter, plutôt que la distance axe-route.

Dans tes rêves...

Et tiens-toi bien : toutes les expériences rapportées ici le confirment.

Des expériences en statique, pas besoin de se tenir !

Si tu avais suivi les discussions et lu les divers documents postés, tu
aurais vu qu'un des documents montrait que l'effet du gonflage sur la
distance parcourue était à peu près le même à toutes les vitesses.
Mais tu ne lis rien, tu es juste là pour troller.
Donc il va te falloir un peu plus que des laconiques "sans intérêt"
pour convaincre du contraire. Si tu en es capable.

Aucun intérêt.

On va donc dire que tu en es incapable et que tu es juste un trolleur
minable.
> Mais peut-être veux-tu parler
> de roues de carosse.
> D'ailleurs tous ces essais en "statique" n'ont pas vraiment d'intérêt.
On attend tes expériences ou démonstrations arguments qui auraient un
quelconque intérêt. Pour l'instant elles brillent par leurs absences.

Face à tes affirmations gratuites et tes théories supposées ou face à
des essais statiques pour déterminer un comportement dynamiques ?

On attend tes expériences ou tes démonstrations argumentées.

Face à tes affirmations gratuites et tes théories supposées ou face à
des essais statiques pour déterminer un comportement dynamiques ?

Ben oui, on attend. Mais comme tu es juste un gros naze on va attendre
longtemps.

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route ne
de : pehache
le : dimanche 30 avril 2017 a 08h28

Le samedi 29 avril 2017 00:21:31 UTC+2, pehache a écrit :

Le 28/04/2017 à 21:08, Every.body a écrit :

pehache a présenté l'énoncé suivant :

Le 27/04/2017 à 08:59, Every.body a écrit :
> olivier B. a émis l'idée suivante :
>> ceux qui n'en sont pas convaincu feraient bien de se sortir les
>> doigts du
>> cul plutôt que d'alimenter le troll avec des concepts relevant du
>> fantasme, et MESURER le périmètre d'un pneu dans les différentes
>> conditions de gonflage et de charge pour comprendre que le ripage
>> qu'ils
>> cherchent n'existent pas, que la clef se trouve dans la structure de la
>> bande de roulement qui fait que sa longueur ne varie que très peu, des
>> sources ont été donnée dans ce fil et manifestement certains
>> s’ingénient à ne pas en tenir compte...
> Sauf que la longueur de la bande de roulement n'est pas déterminante
> dans la distance parcourue par un tour de roue.
Dans le cas d'une bande de roulement ayant une très forte rigidité
longitudinale, si.

Non, aucun intérêt.

Quoi, "aucun intérêt" ??

De plus, "très forte" est très imprécis.

Rigidité longitudinale infini (cas théorique) => c'est la longueur de la
bande de roulement qui compte et rien d'autre.

Mais peut-être veux-tu parler
de roues de carosse.
D'ailleurs tous ces essais en "statique" n'ont pas vraiment d'intérêt.

On attend tes expériences ou démonstrations arguments qui auraient un
quelconque intérêt. Pour l'instant elles brillent par leurs absences.

je ne comprend toujours pas où vous allez chercher que les flancs des pneus
radiaux sont "rigides"

Moi non plus je ne comprends pas, parce que je n'ai jamais dit ça.
si la partie "métallique" est non extensible en longueur (pourtour), sa hauteur est très souple et heureusement, sinon autant avoir des roues en bois.
Un pneu à plat de chez plat, la jante sera pratiquement au niveau du sol, alors, oui, la bande de roulement peut varier en longueur suivant la pression, pas de beaucoup, mais quand même.


Re: Pneu degonfle => la distance axe-route
de : Alf92
le : dimanche 30 avril 2017 a 10h39
pehache :
Le 29/04/2017 à 14:31, Alf92 a écrit :

pehache :

Le 29/04/2017 à 14:09, Alf92 a écrit :

pehache :

> L'hypothèse de la bande de roulement longitudinalement rigide permet de
> démontrer par la géométrie que la longueur parcourue en un tour de roue
> ne dépend que d'une chose : la longueur de la bande de roulement. Ce qui
> suffit à invalider la théorie qui dit que la distance parcourue dépend
> uniquement de la distance axe route. Cette théorie peut peut-être
> s'appliquer à d'autres cas, mais en tous cas pas à celui-ci.
la question est : pourquoi cette théorie n'est pas applicable à la
réalité ?

Réponse simple : parce que ce n'est pas une bonne théorie.

ce n'est pas une réponse

Ah, si. C'est un principe de base dans la méthode scientifique : on peut
élaborer la plus belle théorie du monde sur le papier, mais si elle ne
passe pas l'épreuve de l'expérience elle est bonne pour la poubelle.

remplace réponse par explication

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route n
de : Every.body
le : dimanche 30 avril 2017 a 10h42

Il va falloir que je t'explique la différence entre "théorie" et "outils
théoriques" ?
Autant escalader l'Everest j'ai l'impression...
Ce n'est pas le but d'une hypothèse. Une hypothèse est un point de départ.
Blablabla, blablabla...
Comme par hasard l'expérience réelle confirme presque parfaitement le
raisonnement que tu contestes (le presque venant probablement de la très
légère élasticité de la bande de roulement en pratique).
Mais tu peux toujours continuer à tortiller du cul pour ne pas l'admettre :
au moins on sait que ton cul n'est pas infiniment rigide.
Si tu avais suivi les discussions et lu les divers documents postés, tu
aurais vu qu'un des documents montrait que l'effet du gonflage sur la
distance parcourue était à peu près le même à toutes les vitesses.
Mais tu ne lis rien, tu es juste là pour troller.
On va donc dire que tu en es incapable et que tu es juste un trolleur
minable.
Ben oui, on attend. Mais comme tu es juste un gros naze on va attendre
longtemps.

Voilà toute la faculté de discussion de pehache quand on le contredit !

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route
de : Alf92
le : dimanche 30 avril 2017 a 10h47
pehache :
Le 29/04/2017 à 19:14, Every.body a écrit :

l'expérience réelle confirme presque parfaitement le
raisonnement que tu contestes (le presque venant probablement de la très
légère élasticité de la bande de roulement en pratique).

on est d'accord là dessus (enfin moi).
la vraie question est : comment explique-tu que retenir le rayon
axe-route n'est pas la bonne solution ?
je cherche à invalider cette logique. peux-tu m'aider ?
en préambule : j'ai j'ai lu attentivement tous les posts sur le sujet
ainsi que les liens fournis.

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route ne
de : pehache
le : dimanche 30 avril 2017 a 11h13

Après mûre réflexion, pehache a écrit :

Il va falloir que je t'explique la différence entre "théorie" et
"outils théoriques" ?
Autant escalader l'Everest j'ai l'impression...
Ce n'est pas le but d'une hypothèse. Une hypothèse est un point de
départ.
Blablabla, blablabla...
Comme par hasard l'expérience réelle confirme presque parfaitement le
raisonnement que tu contestes (le presque venant probablement de la
très légère élasticité de la bande de roulement en pratique).
Mais tu peux toujours continuer à tortiller du cul pour ne pas
l'admettre : au moins on sait que ton cul n'est pas infiniment rigide.
Si tu avais suivi les discussions et lu les divers documents postés,
tu aurais vu qu'un des documents montrait que l'effet du gonflage sur
la distance parcourue était à peu près le même à toutes les vitesses.
Mais tu ne lis rien, tu es juste là pour troller.
On va donc dire que tu en es incapable et que tu es juste un trolleur
minable.
Ben oui, on attend. Mais comme tu es juste un gros naze on va attendre
longtemps.

Voilà toute la faculté de discussion de pehache quand on le contredit !

Quelles contradictions ?
Quand tu auras recherché et posté plusieurs documents techniques sur le
sujet et allant dans ton sens,
quand tu auras fait, filmé, et posté tes propres expériences allant dans
ton sens,
quand tu auras fait des schémas exposant tes théories,
alors tu pourras contredire.
En attendant, tout ce que tu écris a autant de pertinence qu'une crotte
de lapin.

Re: Pneu degonfle => la distance axe-route ne
de : pehache
le : dimanche 30 avril 2017 a 13h56

pehache :

Le 29/04/2017 à 19:14, Every.body a écrit :
l'expérience réelle confirme presque parfaitement le
raisonnement que tu contestes (le presque venant probablement de la très
légère élasticité de la bande de roulement en pratique).

on est d'accord là dessus (enfin moi).
la vraie question est : comment explique-tu que retenir le rayon
axe-route n'est pas la bonne solution ?
je cherche à invalider cette logique. peux-tu m'aider ?
en préambule : j'ai j'ai lu attentivement tous les posts sur le sujet
ainsi que les liens fournis.

Je ne vois sincèrement pas comment expliquer plus ou différemment ce que
j'ai déjà expliqué...